//img.uscri.be/pth/6a89fb26022e6ea1fd333fba31c1940a8cecd9fb
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 8,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Les Chênes de Montfort

De
336 pages
1900. Depuis des siècles, Montfort dans le Lauragais est la propriété des Charliet. Acculé par les dettes et la mauvaise gestion, insouciant du sort des fermiers, Edmond, l'héritier de la famille, est résolu à vendre ses terres.
Angélique Granzac n'est encore qu'une enfant lorsqu'elle assiste à la tragédie qui s'abat sur son père et les paysans du domaine, du jour au lendemain sans travail, sans ressources. Résolue à échapper à son destin, la petite fille se fait le serment qu'un jour, elle quittera Saint-Julien...

Dans cette saga où les destins individuels se mêlent à la grande Histoire, l'auteur des Hommes du canal et des Belles du Midi dépeint une société rurale en pleine mutation à l'aube de la Grande Guerre, évoquant avec émotion l'attachement des hommes à leur terre.

« Jean-Louis Magnon poursuit une oeuvre consacrée à la redécouverte d'une mémoire partagée par une immense majorité de lecteurs. Celle des racines terriennes du peuple essentiellement urbain que nous sommes devenus. » Le Populaire du Centre.
« Un roman attachant. »Ouest France.
Voir plus Voir moins
1900. Depuis des siècles, Montfort dans le Lauragais est la propriété des Charliet. Acculé par les dettes et la mauvaise gestion, insouciant du sort des fermiers, Edmond, l'héritier de la famille, est résolu à vendre ses terres.
Angélique Granzac n'est encore qu'une enfant lorsqu'elle assiste à la tragédie qui s'abat sur son père et les paysans du domaine, du jour au lendemain sans travail, sans ressources. Résolue à échapper à son destin, la petite fille se fait le serment qu'un jour, elle quittera Saint-Julien...

Dans cette saga où les destins individuels se mêlent à la grande Histoire, l'auteur des Hommes du canal et des
Belles du Midi dépeint une société rurale en pleine mutation à l'aube de la Grande Guerre, évoquant avec émotion l'attachement des hommes à leur terre.

« Jean-Louis Magnon poursuit une oeuvre consacrée à la redécouverte d'une mémoire partagée par une immense majorité de lecteurs. Celle des racines terriennes du peuple essentiellement urbain que nous sommes devenus. » Le Populaire du Centre.
« Un roman attachant. »Ouest France.