Les contes et légendes de Guinée
90 pages
Français

Les contes et légendes de Guinée

-

Description

Ce petit recueil de contes et légendes de Guinée est à la fois un livre de lecture du soir mais aussi un réel support pédagogique et didactique pouvant accompagner les enseignants ou éducateurs qui travaillent sur l'enracinement des enfants dans des valeurs culturelles autochtones. C'est un excellent corpus de textes pour apprendre aux enfants leurs propres traditions narratives et culturelles. La diversité des thèmes abordés, la richesse de la forme littéraire, leurs offrent des ressources pratiques pour donner aux enfants l'amour des mots et leur apprendre le respect du bien. En effet, constitués de seize contes courts, transposés et réécrits dans une langue claire et limpide, ces récits populaires courts vont restituer le cycle le plus populaire du conte Ouest-africain, dont l'origine et l'unité culturelle remontent aux sources profondes du mandingue. Les contes et légendes de Guinée devaient être sauvés et transmis aux nouvelles générations pour que la sagesse millénaire africaine revive en elles et échappe à l'oubli. Ces contes et légendes peuvent dès lors être lus.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2018
Nombre de lectures 7
EAN13 9782370159762
Licence : Tous droits réservés
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Préliminaires
Résumé
Illustrations
Avant-propos
Introduction
La meilleure cuisinière
L’épervier et le poussin
L’hyène et le singe
Le refus de fafassara
Fafassara, docteur
Fafassara et la tortue
L’hyène hébergée par les chèvres
La poule et le charognard
Le lièvre et le dindon
L’hyène et le cabri
Le chaton et le souriceau
L’orpheline et la chèvre
La sécheresse
À malin, malin et démi
La lutte
L’enfant et le pigeon voyageur
L’origine des jumeaux
Un partage embarrassant
L’ingratitude
Un mauvais partage
L’orphelin et ses compatriotes
Les trois gourmands
Un père de famille égoïste
La bénédiction d’une mère
Le cultivateur et le génie
Sommaire
Le courage
La plus belle fille du village
Le secret de la victoire
Les trois filous
Une malheureuse co-épouse
Les deux orphelins et le diable
Le petit laboureur
L’orpheline
Dossier d'étude des « Contes et légendes de Guinée »
1 - le conte, récit fantastique ou merveilleux :
a - le temps et le lieu du conte b - le « surnaturel »
2 - Le conte : un guide quotidien
a - Le conte, « parole détournée » b - La « morale » du conte
3 - Le conte, initiation et révélation
Conclusion
Documentation
Bibliographie
Contes traditionnels de Guinée et d'Afrique : Contes d'écrivains africains : Contes du Monde : Documents sonores : Quelques sites sur Internet :
Résumé
Préliminaires
Ce petit recueil de contes et légendes de Guinée es t à la fois un livre de lecture du soir mais aussi un réel support pédagogique et didactiqu e pouvant accompagner les enseignants ou éducateurs qui travaillent sur l’enr acinement des enfants dans des valeurs culturelles autochtones. C'est un excellent corpus de textes pour apprendre aux enfants leurs propres traditions narratives et culturelles. La diversité des thèmes abordés, la richesse de la forme littéraire, leurs offrent des ressources pratiques pour donner aux enfants l’amour des mots et leur apprend re le respect du bien.
En effet, constitués de seize contes courts, transp osés et réécrits dans une langue claire et limpide, ces récits populaires courts von t restituer le cycle le plus populaire du conte Ouest-africain, dont l’origine et l'unité cul turelle remontent aux sources profondes du mandingue.
Les contes et légendes de Guinée devaient être sauv és et transmis aux nouvelles générations pour que la sagesse millénaire africain e revive en elles et échappe à l'oubli.
Ces contes et légendes peuvent dès lors être lus.
Illustrations
Dessins de Dramé
En collaboration avec Madame Surena
Avant-propos
« La culture, c’est la façon dont une société donné e dirige et utilise les ressources de sa pensée », a dit le Président AHMED SÉKOU TOURÉ.
La République Populaire Révolutionnaire de Guinée, consciente que toute indépendance politique doit nécessairement entraîne r une indépendance culturelle, s’est attachée, dès l’accession à la souveraineté n ationale dans un combat farouche, à la réhabilitation de toutes ses valeurs culturelles jadis bafouées par le colonialisme.
Cette tâche combien noble et exaltante a atteint so n point nodal le 2 Août 1968 avec le déclenchement de la Révolution Culturelle Socialist e (R. C. S.) qui a pour objectif majeur de donner au peuple le pouvoir, tout le pouv oir culturel et scientifique.
L’École Guinéenne, pour sa part, en tant que point d’appui de la Révolution s’est fixé comme objectif non seulement la formation des cadre s valables aptes à maîtriser la science et la technique, mais aussi la rénovation d es valeurs africaines.
Et nul n’ignore la place qu’occupent les contes et les légendes dans le patrimoine culturel africain, surtout quand on sait que ces ré cits sont d’une valeur morale et culturelle indéniable.
En publiant les Contes et Légendes qui sont dans le présent ouvrage auquel s’ajouteront d’autres, la Commission Nationale de l a République Populaire Révolutionnaire de Guinée, pour l’Année internation ale de l’Enfant (A. I. E), ne fait qu’apporter sa modeste contribution à l’importante tâche que le Parti-État Guinéen (P. E. G.) a prescrite à ses militants dans le cadre de la transmission et de l’enrichissement de ses valeurs culturelles authentiques.
À l’occasion de l’Année Internationale de l’enfant, elle dédie ce recueil à tous les jeunes du monde en général...
Prêt pour la révolution !
La Commission Nationale de l’A. I. E de la R. P. R. GUINÉE.
Introduction
La société moderne, industrielle et marchande, avec ses jungles de béton, de bruits, d'ondes et d'images changeantes, ressemble un peu à l'inquiétante forêt des contes de Perrault.
Chacun de nous, Petit Poucet débrouillard mais frag ile, risque fort de s'y égarer s'il ne balise son chemin que par des miettes de pain, rece ttes de hasard vite effacées par les pluies des modes ou les becs des appétits. Pour nou s y orienter, nous avons besoin de petits cailloux clairs, c'est-à-dire de repères plu s solides, vraiment fiables, bien visibles dans la pénombre.
Or ces repères précieux, indispensables, existent d epuis longtemps, tout près de nous. Parfois oubliés voire méprisés, ils nous ont été lé gués par nos ancêtres, transmis comme un fil de lumière par des générations de pass eurs soucieuses de perpétuer le sel de la vie. Un enseignement merveilleux, gratuit , dont le seul outil est la parole et le lieu, la veillée, cercle attentif des consciences o uvertes.
Ces petits cailloux, nos guides les plus fidèles, c e sont les contes, et nous n'aurons pas à aller bien loin pour les rencontrer. Ici, en Guinée, sur cette terre d'Afrique, comme sur tous les continents, partout où se transmet la parole vivante, des hommes et femmes de sagesse, conteurs et griots, les ont recu eillis pour que nous aussi nous les fassions vivre, les méditions et les contions un jo ur à nos enfants.
Voici donc, amies lectrices, amis lecteurs, dans un e nouvelle édition illustrée, les « Contes et légendes de Guinée ».
La meilleure cuisinière
De mémoire d’homme, l’hyène communément appelée Faf assara est le plus sot et le plus glouton des animaux.
Fafassara n’est autre chose « qu’un ventre » et sa gourmandise proverbiale fait de lui l’un des personnages les plus ridicules de nos cont es. Voici ce qu’en dit celui-ci : Un jour, s’adressant à Fafassara, un homme lui demande :
— Dis-moi, Fafassara, quelle est, de toutes tes fem mes, celle qui fait mieux la cuisine ?
Fafassara répondit tout naturellement :
— C’est celle qui finit sa cuisine la première !
Bonnes gens, approuvez-vous l’avis de Fafassara ?
M. Lamine Bangoura