//img.uscri.be/pth/4fa8b946e3113bb2ce5f6d87bbec19f4e5c69386
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 14,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Les Mille Mots du citoyen Morille Marmouset

De
416 pages
1794. La Grande Terreur ensanglante Paris. Dans ce climat de confusion et de folie, l'étonnant citoyen Morille Marmouset, grammairien-patriote, se retrouve mêlé à de ténébreux complots qui mettent la Révolution en péril. Pris entre des espions étrangers et les polices secrètes de Robespierre, prêt à perdre la tête pour une belle aristocrate, il risque sa vie à chaque pas.
Mais Marmouset dispose d'un instrument infaillible pour restaurer la paix et la concorde : son « Trésor », un mystérieux lexique qui mettra fin à l'incompréhension entre les hommes. Tout à son projet chimérique, inconscient de l'horreur de l'époque, le malheureux court à sa perte. Convaincu que le langage est la source de tous les malentendus, le fanatique Marmouset poursuit un de ces rêves absurdes qui mènent à tous les totalitarismes.
Comme un certain colonel Roitelet, le mathématicien fou du précédent roman de Frédéric Cathala, il nous entraîne, entre épouvante et hilarité, dans une sarabande historique où la farce côtoie la tragédie la plus noire.
Voir plus Voir moins
1794. La Grande Terreur ensanglante Paris. Dans ce climat de confusion et de folie, l'étonnant citoyen Morille Marmouset, grammairien-patriote, se retrouve mêlé à de ténébreux complots qui mettent la Révolution en péril. Pris entre des espions étrangers et les polices secrètes de Robespierre, prêt à perdre la tête pour une belle aristocrate, il risque sa vie à chaque pas.
Mais Marmouset dispose d'un instrument infaillible pour restaurer la paix et la concorde : son « Trésor », un mystérieux lexique qui mettra fin à l'incompréhension entre les hommes. Tout à son projet chimérique, inconscient de l'horreur de l'époque, le malheureux court à sa perte. Convaincu que le langage est la source de tous les malentendus, le fanatique Marmouset poursuit un de ces rêves absurdes qui mènent à tous les totalitarismes.
Comme un certain colonel Roitelet, le mathématicien fou du précédent roman de Frédéric Cathala, il nous entraîne, entre épouvante et hilarité, dans une sarabande historique où la farce côtoie la tragédie la plus noire.