Les pensées d

Les pensées d'un homme

-

Livres
82 pages

Description

Aller droit au but, fuir les longs discours, les citations résument bien les pensées d'un homme. Laisser les autres s'en inspirer serait une réussite... un jour peut-être la consécration : le vieil adage.
Citations, jeux de mots, humour aux traits d'esprit... des phrases parfois caustiques dérangeront les uns et réjouiront les autres.
Ce n'est qu'une ébauche et je n'ai pas tout dit.
Sans parti pris, ni concession, des plus subtils aux plus efficaces, il y en a pour tous les goûts.
Des flashs ou des lapalissades, que de visions, point d'hallucinations, reflet d'une pensée évolutive ou à jamais fixée.
Ce ne sont que quelques mots, couchés sur quelques feuilles. Les lire et prendre du recul, discerner leurs faiblesses, en apprécier le vide. Synthèses qui vous échappent ou cruauté des mots : certains vous ont touchés.
Prenez vos distances, destin tant convoité, pénible cheminement de notre pauvre humanité.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2008
Nombre de visites sur la page 1
EAN13 9782848196497
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Il faut une grande audace pour publier un volume de pensées après Blaise Pascal, après Jules Renard, après Desproges, après Vialatte, après beaucoup d’autres.
Bernard Boucheix a osé le faire. En ces pages, il nous en propose mille. Sur lesquelles plusieurs centaines sont à considérer. Ce qui n’est pas mal. Beaucoup ont une saveur particulière : celles de l’Auvergne, de ses puys, de ses fromages, de ses eaux thermales, de ses beautés. L’Auvergne, fourme inépuisable dans laquelle je mords depuis plus d’un demisiècle. J’aurais aimé trouver dans ce parterre une fleur évoquant ma cité natale. Je me permets donc, par vanité, par gratitude, d’y ajouter la mienne : «A Thiers on vous donne un couteau comme ailleurs on vous donne le bonjour». Bernard Boucheix illustre ici pareillement Vichy, Le Mont Dore, la Bourboule, Orcival, Clermont, Royat. Le monde, Dieu, et les étoiles. J’ai trouvé grand plaisir à déguster ces pensées comme les œufs de Pâques en chocolat quand j’avais dix ans.
Jean Anglade (Écrivain)