//img.uscri.be/pth/ee15c32ecd3258d6081f775ae1830d49a40acf08
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 10,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Mère-solitude

De
224 pages

Au moment où débute cette histoire, Narcès vit la fin de son adolescence. Il appartient à l'illustre famille des Morelli, aujourd'hui en pleine décrépitude, installée dans Trou-Bordet, ville caraïbéenne dont la fondation remonte à l'époque de la conquête de l'Amérique.
Dernier rejeton des Morelli, fils bâtard, Narcès veut percer le mystère de la mort de sa mère, survenue, il y a une dizaine d'années, dans d'étranges circonstances.
Cette recherche de la vérité l'amène à retracer, grâce à la rumeur populaire, aux archives de la famille et surtout, à la mémoire d'un domestique, Absalon Langommier, homme de haute sagesse et de grande tradition, non seulement l'histoire de sa famille mais aussi celle d'une « société à massacres » où rien n'a changé depuis quatre siècles.

Emile Ollivier, écrivain haïtien qui vit à Montréal et n'avait encore rien publié en France, nous donne avec Mère-Solitude un superbe roman, aussi foisonnant que maîtrisé, dont les qualités épiques et la richesse luxuriante retiendront tous ceux qui aiment la force et l'atmosphère des grands romans latino-américains.

Voir plus Voir moins
Au moment où débute cette histoire, Narcès vit la fin de son adolescence. Il appartient à l'illustre famille des Morelli, aujourd'hui en pleine décrépitude, installée dans Trou-Bordet, ville caraïbéenne dont la fondation remonte à l'époque de la conquête de l'Amérique.
Dernier rejeton des Morelli, fils bâtard, Narcès veut percer le mystère de la mort de sa mère, survenue, il y a une dizaine d'années, dans d'étranges circonstances.
Cette recherche de la vérité l'amène à retracer, grâce à la rumeur populaire, aux archives de la famille et surtout, à la mémoire d'un domestique, Absalon Langommier, homme de haute sagesse et de grande tradition, non seulement l'histoire de sa famille mais aussi celle d'une « société à massacres » où rien n'a changé depuis quatre siècles.
Emile Ollivier, écrivain haïtien qui vit à Montréal et n'avait encore rien publié en France, nous donne avec Mère-Solitude
un superbe roman, aussi foisonnant que maîtrisé, dont les qualités épiques et la richesse luxuriante retiendront tous ceux qui aiment la force et l'atmosphère des grands romans latino-américains.