Mes éphémères

Mes éphémères

-

Français
404 pages

Description

Rien ne passe plus vite que les idées et les humeurs. D’un instant sur l’autre on pense autrement et autre chose… Je relis ces billets qui ont dix, quinze ans parfois, et je m’étonne : c’est que ce n’est ni démodé ni dépassé ? tout ça ! De fait ? je le pense encore : je suis même prête à redire, récrire la même chose, en y brodant des détails, des faits survenus depuis qui ne peuvent que renforcer mon propos.

Mes éphémères – « effets mères » aurait dit Lacan – auraient-ils, d’un trait de ma plume, engendré le futur ? Tel le galet qu’on lance sur l’eau calme d’un lac et qui rebondit, rebondit…

Présentées ici dans l’ordre des saisons qui convient aux caprices de l’instant, ces chroniques ont été publiées depuis une quinzaine d’années dans Le Figaro, Sud-Ouest, Le Populaire du Centre, France-Soir, diffusées sur France Bleu-la Rochelle et divers autres médias. Je les remercie tous de les avoir accueillies l’espace de quelques minutes d’antenne ou de la journée d’un quotidien.

M. C.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 15 octobre 2003
Nombre de lectures 61
EAN13 9782213650395
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Rien ne passe plus vite que les idées et les humeurs. D’un instant sur l’autre on pense autrement et autre chose… Je relis ces billets qui ont dix, quinze ans parfois, et je m’étonne : c’est que ce n’est ni démodé ni dépassé ? tout ça ! De fait ? je le pense encore : je suis même prête à redire, récrire la même chose, en y brodant des détails, des faits survenus depuis qui ne peuvent que renforcer mon propos.

Mes éphémères – « effets mères » aurait dit Lacan – auraient-ils, d’un trait de ma plume, engendré le futur ? Tel le galet qu’on lance sur l’eau calme d’un lac et qui rebondit, rebondit…

Présentées ici dans l’ordre des saisons qui convient aux caprices de l’instant, ces chroniques ont été publiées depuis une quinzaine d’années dans Le Figaro, Sud-Ouest, Le Populaire du Centre, France-Soir, diffusées sur France Bleu-la Rochelle et divers autres médias. Je les remercie tous de les avoir accueillies l’espace de quelques minutes d’antenne ou de la journée d’un quotidien.

M. C.