Mes premières expériences

-

Livres
202 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Des expériences avec la nature, l'eau, la nourriture, les aimants, le papier, l'équilibre, les insectes, le bruit et plus encore !
Profitez de leur curiosité naturelle pour les encourager dans leurs tentatives d’explorer et de mieux comprendre le monde qui les entoure. Un livre rempli d’idées simples et faciles à réaliser qui les amènent à mieux saisir ce qui se passe autour d’eux, tout en développant leur capacité à raisonner, à émettre des opinions, à élaborer des hypothèses, à trouver des solutions ainsi qu’à confronter avec leurs pairs leur façon de penser...

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 08 novembre 2017
Nombre de lectures 7
EAN13 9782897042547
Langue Français
Signaler un problème

M e s p r e m i è r e s e x p é r i e n c e s
1© Les Productions Dans La Vraie Vie
Courriel : info@lesproductionsdanslavraievie.com
Site Internet :www.lesproductionsdanslavraievie.com
2015, Mes premières expériences - Expérimenter, observer et réfléchir
© Lucie Brault Simard, auteure
© Les Productions Dans La Vraie Vie
eDépôt légal, 3 trimestre 2015.
Mise en page par Laurie Pigeon
Bibliothèque nationale du Québec
Bibliothèque nationale du Canada
ISBN : 978-2-89704-209-7
Tous droits de traduction et d’adaptation réservés.
Toute reproduction d’un extrait quelconque de ce livre par quelque
procédé que ce soit, et notamment par photocopies ou microfilm,
est strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur et de l’éditeur.
Conçu et imprimé au Québec, CanadaM e s p r e m i è r e s e x p é r i e n c e s
3T a b l e d e s m a t i è r e s
N o t e s p é d a g o g i q u e s 7 D e s p e r s o n n e s q u i g r a n d i s s e n t 5 8
C ô n e s s o n o r e s 8 D e s v é h i c u l e s q u i g r a n d i s s e n t 6 0
D u p a p i e r f r a g i l e 6 2J u m e l l e s d e c o u l e u r 1 0
L a f o r c e d u v e n t 1 2 P a p i e r s e t t i s s u s m o u i l l é s 6 4
L e s o m b r e s c h i n o i s e s 1 4 B a l l o n v o y a g e u r 6 6
J e u x d e b u l l e s 1 6 L e s b a l l o n s c o l l a n t s 6 8
L e g r a n d t o u r b i l l o n 1 8 E x p é r i e n c e s a v e c l e p o i v r e 7 0
S o u f f l e r d a n s l ’ e a u 2 0 R e c h e r c h e d ’ é q u i l i b r e 7 2
L a m a r i n a 2 2 D e s c o u l e u r s q u i d i s p a r a i s s e n t 7 4
P â t e à m o d e l e r i n u t i l i s a b l e 2 4 C o u r s e d e f o n t e d e n e i g e 7 6
B o y a u s o n o r e 2 6 F r u i t s e t l é g u m e s o u b l i é s 7 8
R a d e a u x é q u i l i b r é s 2 8 L a i s s e r s a t r a c e s u r d u t i s s u 8 0
D e s m é l a n g e s i n c o m p a t i b l e s 8 2D e s s o n s q u i t r a v e r s e n t d e s o b j e t s 3 0
V o l p l a n é 3 2 D u l a i t à l a c r è m e 8 4
C h a s s e a u t r é s o r d e s e n t e u r s 3 4 D e l a c r è m e a u b e u r r e 8 6
T e x t u r e e n m o u v e m e n t 3 6 H y d r a t e r d e s f r u i t s s e c s 8 8
P â t e à m o d e l e r f l o t t a n t e 3 8 C h a n g e m e n t d e c o n s i s t a n c e 9 0
D e s p o m m e s à t o u t e s l e s s a u c e s 9 2L a b a i g n a d e h a b i l l é e 4 0
T h é â t r e d e m a r i o n n e t t e s a i m a n t é 4 2 D e s f r u i t s b i e n c o n s e r v é s 9 4
P e t i t t r a i n a i m a n t é 4 4 O b s e r v a t i o n d ’ u n p e t i t m o n d e 9 6
D e s m é l a n g e s e n s u s p e n s i o n 4 6 E x p l o r a t i o n d e s s a b l i e r s 9 8
F i l t r a t i o n 4 8 T o u r n e r s a n s s ’ a r r o s e r 1 0 0
C o n s t r u c t i o n s o u s l ’ e a u 1 0 2P e r m é a b l e / I m p e r m é a b l e 5 0
D e s r o n d s d a n s l ’ e a u 5 2 O b s e r v a t i o n d ’ i n s e c t e s 1 0 4
P e i n t u r e a u x v e r s d e t e r r e 5 4 À l a r e c h e r c h e d e b r u i t s 1 0 6
D e s o b j e t s q u i g r a n d i s s e n t 5 6 F a b r i c a t i o n d ’ u n k a l é i d o s c o p e 1 0 8M e s p r e m i è r e s e x p é r i e n c e s
Des empreintes partout ! 1 1 0 Dessins d’ombre 1 6 2
Le pluviomètre 1 1 2 L’eau qui monte dans la plante 1 6 4
L’évaporation 1 1 4 Éruptions volcaniques 1 6 6
Faire du papier 1 1 6 La pêche aux glaçons 1 6 8
Mouiller de la pâte à papier 1 1 8 Empreinte de dinosaures 1 7 0
C’est élastique 1 2 0 Et les racines, à quoi ça sert ? 1 7 2
Mémoire d’éléphant 1 2 2 Observation de fleurs 1 7 4
Des objets volants 1 2 4 Observation de bourgeons 1 7 6
Objets en équilibre 1 2 6 Expérience de germination 1 7 8
Dessins secrets 1 2 8 Observation sous terre 1 8 0
Jouer au détective 1 3 0 Faire pousser des haricots 1 8 2
Vider sans renverser 1 3 2 Expérience avec la chaleur 1 8 4
Appel conférence 1 3 4 Expérience avec l’eau 1 8 6
Cible pour aveugles 1 3 6 Expérience avec l’air 1 8 8
Est-ce chaud ?Est-ce froid ? 1 3 8 Expérience avec la lumière 1 9 0
Séparer l’eau de la terre 1 4 0 Expérience de survie 1 9 2
Les vases communicants 1 4 2 À la recherche de la lumière 1 9 4
Papier parchemin 1 4 4 Faire pousser du gazon 1 9 6
Tenir quelqu’un dans sa main 1 4 6 Faire pousser une patate 1 9 8
Espionner les murs 1 4 8 Faire pousser une betterave 2 0 0
Cristaux magiques 1 5 0
Bibliographie 2 0 2
De l’air dans l’eau 1 5 2
Histoire de fuites 1 5 4
La résonance 1 5 6
Tour de magie d’eau 1 5 8
Un verre plein est-il plein ? 1 6 0
5L e j e u p e r m e t à l ’ e n f a n t d e
f a i r e u n e a u t r e d é c o u v e r t e …
A p p r e n d r e p e u t ê t r e a m u s a n t .
E n j o u a n t , i l e x p é r i m e nt e l e p l a i s i r
d e j o u e r , l a m a g i e d e l ’ h u m o u re t l a c u r i o s i t é d e d é c o u v r i r .
- F r a n c i n e F e r l a n dM e s p r e m i è r e s e x p é r i e n c e s
N o t e s p é d a g o g i q u e s
L e P e t i t L a r o u s s e définit le mot « expérience » par « …essai effectué pour étudier unphénomène. » Tnant compte de cette définition et de notre connaissance d monde
de la petite enfance, nous pouvons affirmer avec certitude que, finalement, les enfants
vivent perpétuellement en situation d’expériences. Ils étudient la relation entre les
objets ( relationsde grandeur, de formes, de couleurs, de cause à effet, de réactions… ),
ils cherchent à savoir comment ? Pourquoi ? Quand ? Où ? De quelle façon ? De quelle
manière ?... Ils « essaient » à longueur de journée. Ils « étudient » leur environnement
constamment.
Il faut cependant choisir avec soin les mises en situation que nous leur proposons. Les
enfants de cet âge ne comprennent bien que ce qu’ils peuvent voir. Les « expériences »
que nous leur proposons se doivent d’être en fonction de leur capacité à comprendre
l’événement, la situation ou l’objet. Le Soleil est une immense boule de feu ? Ils ne
voient pourtant qu’une petite boule dans le ciel. Que les objets soient plus gros
lorsqu’on s’en approche, ont-ils déjà exploré ce phénomène ? Que comprennent-ils
de ce qu’ils voient ? Quelle est leur « expérience » avec ce vécu ? S’ils me regardent au
loin et qu’ils me perçoivent tout-petit, est-ce parce que j’ai rapetissé ? Est-ce que je
suis en train de grandir lorsque je me rapproche d’eux ?
Prenons le temps de leur parler de ce qui est près d’eux. Donnons-leur la possibilité
d’essayer, de se tromper, de recommencer…et ce, autant dans leurs gestes que dans
leurs commentaires, leurs opinions, leurs hypothèses…
Partez à l’aventure avec eux, animez, explorez et mettez en situation…Suivez-les dans
leurs essais, encouragez-les dans leurs tentatives, valorisez leur implication…et puis,
félicitez-vous de les voir aussi intéressés à savoir et à découvrir.
* N.B. : Toutes les activités proposées dans ce livre sont conseillées sous la
supervision d’un adulte et selon son bon jugement.
7
71
C ô n e s s o n o r e s
Pour expérimenter : Deux par deux En petit groupe
Matériel à rassembler
Âge suggéré :
À partir deFeuilles de papier ou carton mince
3 ansPapier adhésif
Préparation de l’expérience
Rouler une feuille de papier, de façon à former un cône.
Laisser une ouverture d’au moins trois centimètres de diamètre du petit côté du cône.
Coller les rebords du papier pour maintenir en place la forme de cône.
Déroulement de l’expérience
re1 expérience :
Placer les deux participants à quelques mètres l’un de l’autre.
Un participant parle à voix basse.
L’autre participant écoute ce qu’il dit.Puis, il écoute à nouveau en plaçant la petite ouverture du cône contre son oreille.
Est-il plus facile d’entendre avec ou sans cône ?
e2 expérience :
Placer les deux participants à quelques mètres l’un de l’autre.
Un participant parle à voix basse dans un cône.
L’autre participant écoute ce qu’il dit en plaçant le cône contre son oreille.
Est-il plus facile d’entendre avec deux cônes ?
8Mes premières expériences
Étape 1 Étape 2 Étape 3
Variantes et suggestions
Expérimenter de diverses façons :
À l ’ i n t é r i e u r , à l ’ e x t é r i e u r a v e c o u s a n s v e n t …
E n v a r i a n t l a g r o s s e u r d u c ô n e u t i l i s é .
E n a u g m e n t a n t o u e n d i m i n u a n t l a d i s t a n c e e n t r e l e s d e u x e x p é r i m e n t a t e u r s .
E n u t i l i s a n t u n e n t o n n o i r .
Mes notes : Permet de développer :
D i s c r i m i n a t i o n a u d i t i v e
C o o p é r a t i o n
A t t e n t i o n
L a n g a g e
92
J u m e l l e s d e c o u l e u r
Pour expérimenter : Individuellement Chacun son tour
Matériel à rassembler
Âge suggéré :
2 rouleaux de papier de toilette recyclés À partir de
Papier cellophane de couleur 3 ans
Ruban adhésif
Préparation de l’expérience
Choisir deux rouleaux de papier de toilette, retirer le papier qui pourrait être resté collé.
Décorer, si désiré.
Découper deux morceaux de papier cellophane de la couleur choisie.
Coller un morceau de papier cellophane à une extrémité de chaque rouleau, de façon
à refermer l’ouverture.
Coller côte à côte les deux rouleaux.
Déroulement de l’expérience
Construire des jumelles de différentes couleurs :jaune, rouge, bleu, vert, noir, blanc…
Regarder dans les jumelles et observer les objets autour de soi.
Noter les variations de couleur d’un même objet :
Selon qu’on utilise une jumelle avec papier cellophane rouge, jaune, noir…
Selon que la journée est ensoleillée ou nuageuse.
Selon que la pièce est éclairée ou non. Exemple :un passage sans lumière.
10Mes premières expériences
Variantes et suggestions
A p p o r t e r n o s j u m e l l e s d e c o u l e u r l o r s q u ’ o n p a r t e n p r o m e n a d e e t s ’ e n s e r v i r p o u r
o b s e r v e r l a n a t u r e e t s e s a n i m a u x .
Mes notes : Permet de développer :
D i s c r i m i n a t i o n v i s u e l l e
M é m o i r e v i s u e l l e
C o o r d i n a t i o n
O r g a n i s a t i o n s p a t i a l e
R a i s o n n e m e n t l o g i q u e
113
L a f o r c e d u v e n t
Pour expérimenter : Individuellement En petit groupe
Matériel à rassembler
Aspirateur électrique Âge suggéré :
Des objets lourds ou légers
À partir de
Différents objets qui roulent ou qui ne roulent pas 3 ans
Divers contenants en papier, carton, plastique,
polystyrène…
Déroulement de l’expérience
S ’ a m u s e r à a s p i r e r l e s d i f f é r e n t s c o n t e n a n t s .
Remarquer comment ils adhèrent solidement à l’aspirateur et à quel point il est difficile
de les retirer. Observer quel type de contenant adhère le plus solidement.
F i x e r l e t u y a u d e l ’ a s p i r a t e u r à l ’ e n d r o i t o ù l ’ a i r s o r t . I n s t a l l e r l e b o y a u à l ’ h o r i z o n t a l e ,
s u r l e p l a n c h e r .
Placer des objets devant le jet d’air et observer comment ils se déplacent :
- Quels sont ceux qui sont propulsés le plus loin ?
- Quels sont ceux qui sont propulsés le plus rapidement ?
- Quels sont ceux qui ne bougent pas ?
T e n i r m a i n t e n a n t l e b o y a u à l a v e r t i c a l e , e n d i r e c t i o n d u p l a f o n d .
Mettre des objets devant le jet d’air et observer comment ils se déplacent :
- Quels sont ceux qui flottent le plus longtemps dans l’air ?
- Quels sont ceux qui ne flottent pas du tout ?
- Quels sont ceux qui montent le plus haut ?
- Comment puis-je faire pour qu’ils restent le plus longtemps possible dans les airs ?
12Mes premières expériences
Variantes et suggestions
Quels autres appareils puis-je utiliser pour observer des déplacements d’objets ?
- Ventilateurs ( Attention !Ne pas se mettre les doigts dans les pales ! )
- Séchoir ( Utiliserl’air froid )
N B . N o t e r q u e l ’ u t i l i s a t i o n d e s a p p a r e i l s é l e c t r i q u e s d o i t s e f a i r e s o u s
s u r v e i l a n c e é t r o i t e d ’ u n a d u l t e .
Mes notes : Permet de développer :
Raisonnement logique
Organisation spatiale
Discrimination visuelle
Initiative
134
L e s o m b r e s c h i n o i s e s
Pour expérimenter : En petit ou en grand groupe
Matériel à rassembler
Âge suggéré :
À partir deGrand drap blanc ( depréférence )
3 ansLampe
Préparation de l’expérience
Choisir un endroit qu’on peut assombrir facilement. Un couloir est un endroit idéal.
Étendre un grand drap et le fixer à au moins deux mètres du mur.
Installer la lampe au centre près du mur.
Camoufler le plus possible le fil électrique pour qu’il soit impossible de l’accrocher.
Retirer l’abat-jour et allumer la lampe.
Déroulement de l’expérience
Tous les spectateurs s’installent, assis, à au moins un mètre, de l’autre côté du drap.
Demander à un enfant de se glisser derrière le drap :il se trouve entre la lampe et le drap.
Bouger de façon à créer des ombres sur le drap :
Plus on recule vers la lampe, plus l’ombre devient grosse.
Plus on s’approche du drap, plus l’ombre devient de grandeur équivalente à la personne.
Se faire tout petit, ou le plus grand possible.
Prendre différentes positions, faire l’acrobate, danser, bouger les différentes parties du
corps, sauter, faire bouger ses cheveux, se déplacer avec une cape ou un chapeau spécial,
avec des morceaux de carton, faire croire qu’on a de grands bras…
Expérimenter, chacun son tour.
14Mes premières expériences
Variantes et suggestions
Placer un objet derrière le drap. Demander aux enfants d’identifier l’objet par la forme
de son ombre.
Placer une personne bien connue des enfants derrière le drap :leur demander d’identifier
cette personne.
S’amuser à créer des ombres à deux ou à trois personnes.
Mes notes : Permet de développer :
Grande motricité
Raisonnement logique
Discrimination visuelle
Initiative
Créativité dans le mouvement
Organisation spatiale
155
J e u x d e b u l l e s
Pour expérimenter : Individuellement En groupe
Matériel à rassembler
Âge suggéré :
À partir deLiquide à vaisselle ou liquide à bulles
3 ansPataugeuse ou bac à eau
Préparation de l’expérience
Vider du liquide à vaisselle ou du liquide à bulles dans la pataugeuse ou dans le bac
à eau, au choix.
Déroulement de l’expérience
Faire mousser l’eau du récipient en la brassant avec :les pieds, les mains, un fouet…
S’amuser à faire mousser :
- Avec le côté droit du corps :main, pied, puis avec le côté gauche.
- Lentement, puis rapidement.▪ Demander aux enfants de trouver un objet qu’ils peuvent utiliser pour faire mousser l’eau de
la pataugeuse ou du bac à eau ( prévoirun bac contenant divers objets tels que :cuillères,
fourchettes, spatules, petites pelles, contenants de plastique… )
Pistes de discussion et raisonnement logique :
Quel objet s’est avéré le plus efficace pour faire mousser l’eau de la pataugeuse ?
Que se passe-t-il si je souffle sur les bulles ?
Que se passe-t-il si on ne touche pas aux bulles pendant un certain temps ?
Que se passe-t-il si je tiens dans ma main une quantité de bulles ?
Que se passe-t-il si je dépose des bulles sur un endroit sec ?mouillé ?
Que se passe-t-il si je recouvre les bulles d’un morceau de tissu ?
16Mes premières expériences
Retour sur l’activité
Pendant l’activité, noter commentaires, questionnements, découvertes des
enfants. Lorsque l’activité est terminée, relire aux enfants ce que vous aurez noté.
Puis, permettre aux enfants :
D ’ e x p r i m e r v e r b a l e m e n t l e u r s o p i n i o n s .
D e f a i r e d e s r e c h e r c h e s e n l i e n a v e c l e s q u e s t i o n n e m e n t s .
D e d e s s i n e r c e q u ’ i l s r e t i e n n e n t d e l e u r e x p é r i e n c e .
D e r e p r e n d r e u n e a u t r e f o i s l ’ a c t i v i t é p o u r p e r m e t t r e d ’ e x p l o r e r p l u s à f o n d o u d e t r o u v e r
d e s r é p o n s e s a u x q u e s t i o n s d e m e u r é e s e n s u s p e n d .
Mes notes : Permet de développer :
G r a n d e m o t r i c i t é
S a v o i r r e g a r d e r
C o o r d i n a t i o n
R a i s o n n e m e n t l o g i q u e
N o t i o n s d ’ e s p a c e
R a p i d i t é
176
L e g r a n d t o u r b i l l o n
Pour expérimenter : Individuellement En groupe
Âge suggéré :Matériel à rassembler
À partir de
Pataugeuse 3 ans
Préparation de l’expérience
Remplir d’eau la pataugeuse.
Déroulement de l’expérience
Si la pataugeuse est suffisamment grande : les enfants se placent, à l’intérieur de la
pataugeuse, tout autour et marchent dans l’eau le plus rapidement possible afin de créer un
tourbillon.
Si la pataugeuse est petite :les enfants placent leur main dans l’eau et tournent autour de lapataugeuse pour créer un remous.
Lorque le remous est créé, on peut :
Laisser tomber des objets dans la pataugeuse et observer de quelle façon l’eau les déplace.
Se placer debout, jambes écartées, dans la pataugeuse et s’amuser à observer les objets
flottants passer entre nos jambes…
Se laisser flotter au gré du tourbillon.
S’asseoir dans la pataugeuse face au tourbillon et ressentir la force de l’eau contre sa poitrine,
ses mains, ses jambes…
Laisser tomber des objets flottants sur l’eau et essayer de les attraper.
Marcher à contre-courant dans la pataugeuse.
Laisser les enfants explorer différentes manières de jouer avec les tourbillons d’eau.
18Mes premières expériences
Retour sur l’activité
Pendant l’activité, noter commentaires, questionnements, découvertes des enfants.
Lorsque l’activité est terminée, relire aux enfants ce que vous aurez noté. Puis,
permettre aux enfants :
D ’ e x p r i m e r v e r b a l e m e n t l e u r s o p i n i o n s e t l e u r s c o m m e n t a i r e s .
D e f a i r e d e s r e c h e r c h e s e n l i e n a v e c l e s q u e s t i o n n e m e n t s .
D e d e s s i n e r c e q u ’ i l s r e t i e n n e n t d e l e u r e x p é r i e n c e .
D e r e p r e n d r e u n e a u t r e f o i s l ’ a c t i v i t é p o u r p e r m e t t r e d ’ e x p l o r e r p l u s à f o n d o u d e t r o u v e r d e s
r é p o n s e s a u x q u e s t i o n s d e m e u r é e s e n s u s p e n d .
Mes notes : Permet de développer :
M o t r i c i t é g l o b a l e
R a i s o n n e m e n t l o g i q u e
R a p i d i t é
C o o p é r a t i o n
É q u i l i b r e
C o o r d i n a t i o n d e s m o u v e m e n t s
197
S o u f f l e r d a n s l ’ e a u
Pour expérimenter : Individuellement À plusieurs
Matériel à rassembler
Âge suggéré :Eau
À partir dePailles à boire
3 ansSavon liquide ( àvaisselle )
Contenants de divers formats :du verre à boire,
à la pataugeuse
Déroulement de l’expérience
S o u f f l e r , à l ’ a i d e d ’ u n e p a i l l e , d a n s l ’ e a u p o u r f a i r e d e s b u l l e s .
Essayer avec des pailles de différentes grosseurs.
Utiliser comme activité de coopération :tous les enfants soufflent en même temps dans le
bac à eau ou dans la pataugeuse pour produire la plus grosse montagne de bulles possible.
Variantes
S o u f f l e r à l ’ a i d e d ’ u n e p a i l l e d a n s l ’ e a u s a v o n n e u s e . F a i r e l e p l u s d e b u l l e s p o s s i b l e .
Si on le désire, on peut ajouter au mélange d’eau et de savon liquide quelques gouttes
de gouache ou de colorant alimentaire pour donner de la couleur et enrichir l’expérience.
Permettre d’expérimenter cette activité avec d’autres liquides :huile végétale, pâte à gâteau
( noncuite ),sauce, jus, lait…
Quelles sont les ressemblances et les différences entre les différents liquides ou
semiliquides utilisés ?
20