Où vont mourir les oiseaux

Où vont mourir les oiseaux

-

Livres
288 pages

Description

Hantée par le mauvais destin et la menace, c'est de ces dangers, des ruses transparentes du démon que chacune des trente-six nouvelles de ce livre tire un pouvoir d'ahurir et de troubler, qui est l'une des marques désormais reconnues de Jacques Chessex.

Des proscrits, des errants, des humiliés connaissent ici les dernières fascinations de la solitude qui les égare et les détruit. Nul secours dans ce resserrement du drame, aucune autre issue que la damnation sur terre ou la mort. Ainsi l'infirme, croyant être devenu oiseau sublime, qui saute du sommet de la falaise pour échapper à son mal. Ou le vieillard qui va chercher une fin immobile et lumineuse dans la montagne d'octobre. Ou le vieillard qui va chercher une fin immobile et lumineuse dans la montagne d'octobre. Ou l'obsédé des détritus qui crève l'oeil d'une concurrente sur une décharge publique. La fatalité accable ces égarés, le jeu ironique de la passion et du hasard fait terriblement le reste.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 avril 2014
Nombre de lectures 31
EAN13 9782246089896
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Hantée par le mauvais destin et la menace, c'est de ces dangers, des ruses transparentes du démon que chacune des trente-six nouvelles de ce livre tire un pouvoir d'ahurir et de troubler, qui est l'une des marques désormais reconnues de Jacques Chessex.

Des proscrits, des errants, des humiliés connaissent ici les dernières fascinations de la solitude qui les égare et les détruit. Nul secours dans ce resserrement du drame, aucune autre issue que la damnation sur terre ou la mort. Ainsi l'infirme, croyant être devenu oiseau sublime, qui saute du sommet de la falaise pour échapper à son mal. Ou le vieillard qui va chercher une fin immobile et lumineuse dans la montagne d'octobre. Ou le vieillard qui va chercher une fin immobile et lumineuse dans la montagne d'octobre. Ou l'obsédé des détritus qui crève l'oeil d'une concurrente sur une décharge publique. La fatalité accable ces égarés, le jeu ironique de la passion et du hasard fait terriblement le reste.