Post mortem à la cerise

Post mortem à la cerise

-

Livres
98 pages

Description

En nous considérant, tous, autour de cette table, j'eus un pincement au coeur. Nous étions là, nous les jeunes adultes typiques devenus amis suite à des histoires de baise et d'alcool, fauchés, plein de doutes, un peu tristes et toujours prêts à nous envoyer n'importe quelle substance, pourvu qu'on oublie nos personnes. C'était touchant et surtout très bête. Mais aucun de nous n'avait d'alternative. Nous ne connaissions ni le problème, ni la solution, mais nous laissions tout brûler, et nous avec. Pour voir. C'est l'histoire d'une fille qui s'en fout. Qui aurait bien voulu surtout. Alex est une jeune femme qui ne croit plus en rien, surtout pas en l'amour. À une époque où le cynisme est de mise, elle se contente de survoler la vie, une cigarette à la bouche, sans jamais se retourner. Mais Raphaël va lui apprendre à ses dépens qu'on ne peut pas échapper à ses sentiments. Sur fond d'alcool, de nuits blanches et de rencontres hautes en couleur, il déclenchera en elle une longue bataille entre passion et survie dont l'issue restera, jusqu'au bout, incertaine.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 11 avril 2013
Nombre de lectures 19
EAN13 9782342005660
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Du même auteur
Mets-moi en pièce, Éditions Publibook
Joanne Richoux
POST MORTEM À LA CERISE
 
Mon Petit Éditeur
Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur :
http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits dauteur. Son impression sur papier est strictement réservée à lacquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits dauteur. Mon Petit Éditeur 14, rue des Volontaires 75015 PARIS  France
IDDN.FR.010.0118570.000.R.P.2013.030.31500
Cet ouvrage a fait lobjet dune première publication par Mon Petit Éditeur en 2013
À Nedjma
Prologue Cest lhistoire dune fille qui sen fout. Qui aurait bien voulu surtout. La plupart des jeunes femmes de notre époque sont prises dans un conflit assez tordu ; il sagit daccepter le fait que toutes les conneries de contes de fées ne nous arriveront pas, tout en restant douces et délicates. Il y en a qui ne sen rendent pas compte, ou qui sen sortent bien. Pas moi. Je mappelle Alex, jai 22 ans, et je suis étudiante. Cest-à-dire que jai la couverture parfaite pour madonner à la procrastination, lexcès et lennui. Je ne suis pas heureuse. Qui lest ? Cest sûrement dû au fait que jaimerais être une de ces héroïnes quon nous a vendu quand on était gosses plutôt que cette nana qui marche avec le sourire faux et le regard haineux. Tu sais, je déambule sans but, avec ma jolie robe rouge, dans une ville puante qui se réveille plus morne de matins en matins. Un peu triste hein ? Pas ma faute.Ken est devenu le meilleur ami gay, Action man tourne au crack, Shelly veut un IPad et Barbie cest moi, au milieu de tout ça, anorexique, surmenée et trébuchant vers un avenir plus quincertain. Il faut baiser avant de tomber amoureuse, boire avant de parler, réfléchir avant de ressentir. Il a pris un sacré coup de dégueulasse le rêve de petite fille. Mais ça va, on a de la musique répétitive, le streaming et la weed. En gros, si tu veux du sacré, va le chercher au fond de ton verre.
7
POST MORTEM À LA CERISE
Si je madresse directement à toi, cest pour essayer de copi-ner. Seulement,jai bien peur de ne plus être très douée pour cela. Aux inconnus, on ne présente souvent que du cynisme poli ou des formalités sans intérêt, on ne peut décemment pas être soi, ni quoi que ce soit de sincère dailleurs, comme si nous nétions que des fractions dêtres qui entrent plus ou moins bien en relation. Mais sur ce coup, jai besoin de toi, alors Je me sors une clope, ten veux une ? Tiens. Tu te doutes que ce nest pas vraiment moi qui te parle là, je ne suis quun personnage. Mais tu seras moins sévère quand on te racontera mes histoires dhistoires mal barrées si je me pré-sente. Remarque au fond tu me connais déjà, tu en as vu des centaines des filles comme moi, peut-être même que tu me res-sembles quelque part. Je suis mignonne, larguée et misanthrope. Enfin misan-thrope Disons plutôt que jai été brisée par des êtres brisés qui voulaient se venger. Parce que grandir ça DOIT être ça. Les cercles vicieux perpétuels. Rien que dy penser jai envie de pleurer. Enfin non, je ne pleure pas, et si tu me soupçonnais de le faire, il me faudra te traquer et te descendre dans une ruelle ! Être sensible cest illégal. Point. Bref, le monde est ce quil est et il le restera, que je participe ou non à sa chute. Alors javais décidé dêtre seule, loin du trouble, désinvestie et de ne plus mattacher à rien. Je voulais atteindre une sorte dhoméostasie quotidienne, bien quau fond je ne considérais pas cela comme un signe de bonne santé, mais plutôt comme un signe de mort. Pas grave. Jallais regarder Échec et Maths se dandiner autour de nous avec la plus totale indifférence. Cétait mieux que de se fracasser encore et encore sur les carapaces des autres.
8
POST MORTEM À LA CERISE
Malgré tout, je gardais lespoir que quelquun mapprenne une leçon différente. Et un jour, cest arrivé. Il est entré dans ma vie sur la pointe des dents, Raphaël, le garçon-concept.Et tout a changé. Si bien que je me retrouve là, quelques mois plus tard, une boule au ventre, à vouloir sortir tout ça avant de le dégueuler. Pour marquer le coup. Jai fini ma clope. Oui je sais, je fume trop vite. Alors, je te la raconte cette histoire ?
9