Pour lui
496 pages
Français

Pour lui

-

Description

Aux Champs-Elysées, ce paradis, vivent depuis l’antiquité héros immortels et bienheureux. Leurs actions d’éclat méritent la plus belle avenue du monde et celle-ci a besoin d’eux. Ainsi, cet empereur de la presse-magazine, qui décida un jour d’y installer son quartier général. A force de succès, Daniel FILIPACCHI acquiert aux Champs-Elysées les pouvoirs d’un dieu. Mais le succès, sur terre, c’est quoi ? Par exemple de créer un empire de presse et de le faire prospérer. Personnalité énigmatique, Daniel aime l’art, les femmes, le jazz : il collectionne. Sa religion ? Le beau et la liberté qui l’accompagne. Une débutante qui rêve de devenir journaliste survient, venue de nulle part. Aux Champs-Elysées, Anne gravit une à une les marches et devient rédactrice en chef de trois magazines. Daniel est profondément ému car Anne l’intrigue. Son côté « peau d’Anne », justement. Sa solitude, sa passion pour le métier de presse, sa fascination pour lui, car elle adore le Dieu des Champs, cet homme prodigieux. Il lui donnera tout, sauf l’essentiel, qu’elle cherchera pendant vingt ans à ses côtés, sans jamais oser le lui dire : son amour. En échange il lui offrira galons et médailles, ces hochets de la gloire. Tout sauf l’essentiel. Un dieu étant forcément tout-puissant, donc imprévisible, Citizen Filipacchi se lassera de sa protégée et chassera Anne du paradis. Elle en mourra presque. Presque. Sur ce mot- et la nuance qu’il implique- ce roman s’est construit. Pour lui.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 05 octobre 2011
Nombre de lectures 40
EAN13 9782213667850
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Aux Champs-Elysées, ce paradis, vivent depuis l’antiquité héros immortels et bienheureux. Leurs actions d’éclat méritent la plus belle avenue du monde et celle-ci a besoin d’eux. Ainsi, cet empereur de la presse-magazine, qui décida un jour d’y installer son quartier général. A force de succès, Daniel FILIPACCHI acquiert aux Champs-Elysées les pouvoirs d’un dieu. Mais le succès, sur terre, c’est quoi ? Par exemple de créer un empire de presse et de le faire prospérer. Personnalité énigmatique, Daniel aime l’art, les femmes, le jazz : il collectionne. Sa religion ? Le beau et la liberté qui l’accompagne. Une débutante qui rêve de devenir journaliste survient, venue de nulle part. Aux Champs-Elysées, Anne gravit une à une les marches et devient rédactrice en chef de trois magazines. Daniel est profondément ému car Anne l’intrigue. Son côté « peau d’Anne », justement. Sa solitude, sa passion pour le métier de presse, sa fascination pour lui, car elle adore le Dieu des Champs, cet homme prodigieux. Il lui donnera tout, sauf l’essentiel, qu’elle cherchera pendant vingt ans à ses côtés, sans jamais oser le lui dire : son amour. En échange il lui offrira galons et médailles, ces hochets de la gloire. Tout sauf l’essentiel. Un dieu étant forcément tout-puissant, donc imprévisible, Citizen Filipacchi se lassera de sa protégée et chassera Anne du paradis. Elle en mourra presque. Presque. Sur ce mot- et la nuance qu’il implique- ce roman s’est construit. Pour lui.