Printemps fragile
147 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Printemps fragile

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
147 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Description

« Il était tard dans le salon de la maison de retraite. Colette regardait, attendrie, l’ombre de son mari qui s’était assoupi dans un fauteuil. — Si. C’est vrai. Le travail est une prison, ajouta-t-elle après un long moment en fixant Mina puis Georges, Georges puis Mina. Je ne l’ai supporté qu’à cause de lui. Nous nous sommes connus pendant ces journées de mai. Il travaillait dans les remises et, là, entre les panières de vêtements à retoucher et les portants encombrés des collections de l’année d’avant, nous avons appris et retenu ensemble un autre slogan que je garde pour toujours en moi. — Lequel ? avaient demandé les deux retraités d’une même voix.— Mes désirs sont la réalité. »Bernard Pellegrin, journaliste indépendant, est fier d’appartenir à cette génération qui, de mai 1968 à aujourd’hui, s’est voulue en charge du monde. Mais désolé aussi qu’elle ait pris tant de place, se soit reniée si souvent, ait toujours présenté ses accommodements comme l’exercice de son libre-arbitre. Force est de constater que le mois de mai a dessiné bien des méandres en parcourant le demi-siècle écoulé. Du jaillissement de ses eaux vives aux sables des deltas. Sans certitude d’y laisser, au mieux, l’empreinte d’un ou deux pas.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 18 mars 2001
Nombre de lectures 2
EAN13 9791097455316
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,12€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait