Prismatiques

Prismatiques

-

Livres
24 pages

Description

Suivre un chemin, longer des pistes, franchir des étapes, la poésie est aussi l'acte de partir, jusqu'au bout du rêve. Jusqu'à l'infini. Cependant, les itinéraires ne mènent pas toujours au point d'attache. Alors, les pieds s'enlisent ou trébuchent, les mains frissonnent et le coeur s'emballe sur des images fortes, à travers la schize latérale de la Swan. Sion Hamou a ressenti cette envie folle de descendre les avenues. Il a erré au hasard des visages entre- vus, endurés sous la ville rase. A travers les choses écrites, il aurait voulu partir à la quête de la mémoire. Mais l'avenue qu'il avait empruntée s'appelle Downtown. La cité qu'il parcourt est encombrée de phone booths et de malheurs inaudibles. Il n'a rencontré rien d'autre que les sargasses du rêve américain et l'orphéon californien en perdition finale. Au-delà de ce tohu-bohu qui préfigure le chaos de la matière, le poète reconstruit patiemment le songe ultime. Alors, la nature se recompose, le soleil, les pelouses mortes, les murs ivy league, l'indolente accolade d'un cliché végétal. Gigantesque et fantasmagorique comme un vaisseau à la dérive, Los Angeles tangue et chavire sur ses exaltations précaires, la nuit, le jour. Et dans ses caniveaux sulfureux, s'ouvrait tout soudain le ciel doré de la Nouvelle Jérusalem.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2018
Nombre de visites sur la page 0
EAN13 9782379180385
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Préliminaires
Résumé
Auteur
Dédicace
Préface
Prismatiques
Sommaire
Résumé
Préliminaires
Suivre un chemin, longer des pistes, franchir des é tapes, la poésie est aussi l’acte de partir, jusqu’au bout du rêve. Jusqu’à l’infini. Ce pendant, les itinéraires ne mènent pas toujours au point d’attache. Alors, les pieds s’enl isent ou trébuchent, les mains frissonnent et le cœur s’emballe sur des images fortes, à traversla schize latérale de la Swan.
Sion Hamou a ressenti cette envie folle de descendr e les avenues. Il a erré au hasard des visages entre- vus, endurés sous la ville rase. A travers les choses écrites, il aurait voulu partir à la quête de la mémoire. Mais l’avenu e qu’il avait empruntée s’appelle Downtown. La cité qu’il parcourt est encombrée dephone boothsde et malheurs inaudibles. Il n’a rencontré rien d’autre que lessargasses du rêve américain et l'orphéon californien en perdition finale.
Au-delà de ce tohu-bohu qui préfigure le chaos de l a matière, le poète reconstruit patiemment le songe ultime. Alors, la nature se rec ompose,le soleil, les pelouses mortes, les mursivy league,l’indolente accolade d’un cliché végétal.
Gigantesque et fantasmagorique comme un vaisseau à la dérive, Los Angeles tangue et chavire sur ses exaltations précaires, la nuit, le jour. Et dansses caniveaux sulfureux, s’ouvrait tout soudain le ciel doré de l aNouvelle Jérusalem.
Auteur
Sion Hamou enseigne la littérature à la San Francis co State University, en Californie. Prismatiquesest son premier recueil de poésie publié.
Dédicace
A Patricia, évidemment.
Pius Ngandu
Préface
Set Kerouac, il parcourtion AMOU est un marcheur philosophe. Entre Rousseau l’Amérique, l’Arizona en particulier, et nous rappo rte, comme sur le carnet de croquis d’un artiste, ses humeurs. Humour grinçant, détaché , tendresse et réflexions parfois nietzschéennes, aphorismes. On sent le plaisir de l ’auteur, le plaisir d’écrire, tout au long de ces pages. Un livre qui se dévore comme on part en voyage, en compagnie d’un excellent ami.
Sion NJAMI