//img.uscri.be/pth/d462de034f5fc61f221d0cde72a3007031bb4b0b
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 7,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Raspoutine. Le Fol en Christ

De
382 pages
On le surnommait « le débauché » : Raspoutine, personnage fascinant et controversé, a nourri les plus terribles légendes. Mais entre le mythe et la réalité, qui était véritablement cet être que la Russie a diabolisé ?
Fondé sur les rapports de la police secrète du tsar Nicolas II, ce livre extraordinaire révèle, pour la première fois, un homme du peuple, généreux et simple, prophète aussi et guérisseur à ses jours. Car si Raspoutine séduisit tant la tsarine Alexandra et le tsar, c'est qu'il exprimait le point de vue d'un moujik ordinaire, mais surtout celui d'un khlyst, un « fol en Christ », adepte d'une secte ancienne pour qui la faute charnelle était nécessaire à la rédemption. Au fur et à mesure que grandissait son influence, les considérables responsabilités que lui confiait le couple impérial finirent cependant par l'accabler et Nicolas II, influencé par la Cour, en vint à se méfier de l'autorité mystique qu'avait sur son épouse un homme à qui l'on prêtait les pires turpitudes...
Au-delà de la légende, Isaure de Saint Pierre s'interroge sur cette figure excentrique et marginale, aussi complexe et passionnée que la Russie baroque, archaïque et barbare d'où il venait.
Voir plus Voir moins
On le surnommait « le débauché » : Raspoutine, personnage fascinant et controversé, a nourri les plus terribles légendes. Mais entre le mythe et la réalité, qui était véritablement cet être que la Russie a diabolisé ?
Fondé sur les rapports de la police secrète du tsar Nicolas II, ce livre extraordinaire révèle, pour la première fois, un homme du peuple, généreux et simple, prophète aussi et guérisseur à ses jours. Car si Raspoutine séduisit tant la tsarine Alexandra et le tsar, c'est qu'il exprimait le point de vue d'un moujik ordinaire, mais surtout celui d'un khlyst
, un « fol en Christ », adepte d'une secte ancienne pour qui la faute charnelle était nécessaire à la rédemption. Au fur et à mesure que grandissait son influence, les considérables responsabilités que lui confiait le couple impérial finirent cependant par l'accabler et Nicolas II, influencé par la Cour, en vint à se méfier de l'autorité mystique qu'avait sur son épouse un homme à qui l'on prêtait les pires turpitudes...
Au-delà de la légende, Isaure de Saint Pierre s'interroge sur cette figure excentrique et marginale, aussi complexe et passionnée que la Russie baroque, archaïque et barbare d'où il venait.