Rêves et Cauchemars

-

Livres
171 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Droite ou gauche ? Pour la plupart des gens, un choix anodin. Vous êtes dans une nouvelle école, perdu, et si ce n’est pas le bon corridor, vous essayez l’autre, tout simplement. Vous devez rejoindre des amis dans un pub et vous êtes incertain de la route? Ce n’est pas grave, vous demandez votre chemin. Un choix plutôt banal qui ne vous coûtera au pire qu’un peu de temps. Ici, c’est différent. Ici, peut-être que la droite mènera à une jouissance infinie, une euphorie totale, mais éphémère, qui rendra ensuite la vie bien morne et misérable. Le chemin de gauche, lui, mènera peut-être à une souffrance insoutenable, une longue agonie constituée de chaos et d’épouvante. Et quand tout cela se répète indéfiniment, quand il n’y a pas de possibilité de faire marche arrière et quand, au bout du compte, c’est le hasard cruel qui décide lequel de ces deux enfers il faudra affronter, tout que ce qu’on espère au final, c’est de ne pas y laisser derrière, à l’embranchement, la raison. Car en perdant la raison, on perd aussi l’envie de se battre.
Voici l’histoire d’un adolescent dont les nuits sont hantées de cauchemars inquiétants; Cauchemars qui ne s’évanouissent pas toujours aux premières lueurs du jour…
À ne pas lire avant de s’endormir!

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 30 mars 2018
Nombre de visites sur la page 8
EAN13 9782897863975
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0060 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Copyright © 2018 Alexandre Charbonneau Copyright © 2018 Éditions AdA Inc. Tous droits réservés. Aucune partie de ce livre ne peut être reproduite sous quelque forme que ce soit sans la permission écrite de l’éditeur, sauf dans le cas d’une critique littéraire. Éditeur : François Doucet Révision éditoriale :L.P. Sicard Directeur de collection : L.P. Sicard Révision linguistique : Féminin pluriel Correction d’épreuves : Nancy Coulombe, Émilie Leroux Conception de la couverture : Mathieu C. Dandurand Photo de la couverture : © Getty images Mise en pages : Sébastien Michaud ISBN papier 978-2-89786-395-1 ISBN PDF numérique 978-2-89786-396-8 ISBN ePub 978-2-89786-397-5 Première impression : 2018 Dépôt légal : 2018 Bibliothèque et Archives nationales du Québec Bibliothèque et Archives nationales du Canada Éditions AdA Inc. 1385, boul. Lionel-Boulet Varennes (Québec) J3X 1P7, Canada Téléphone : 450 929-0296 Télécopieur : 450 929-0220 www.ada-inc.com info@ada-inc.com Diffusion Canada : Éditions AdA Inc. France : D.G. Diffusion Z.I. des Bogues 31750 Escalquens — France Téléphone : 05.61.00.09.99 Suisse : Transat — 23.42.77.40 Belgique : D.G. Diffusion — 05.61.00.09.99 Imprimé au Canada
Participation de la SODEC. Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada (FLC) pour nos activités d’édition. Gouvernement du Québec — Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres — Gestion SODEC. Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada Charbonneau, Alexandre, 1986-, auteur Rêves et cauchemars / Alexandre Charbonneau. Public cible : Pour les jeunes de 13 ans et plus. ISBN 978-2-89786-395-1 I. Titre. PS8605.H365R48 2018 jC843’.6 C2017-942499-8
PS9605.H365R48 2018
Conversion au format ePub par:
www.laburbain.com
Merci à mes parents, Denis et Jocelyne, pour leur soutien précieux. Je salue aussi mes chats: Alpha et Omega.
Tes cauchemars te suivent comme une ombre, toujours. Aleksandar Hemon
La réalité est fausse. Les rêves, eux, sont réels. Tupac Shakur
Poursuis tes rêves. Ils connaissent le chemin. Kobi Yamada
Juste une ombre Le riche trentenaire se réveille dans son grand lit luxueux. Les deux jumelles dorment à ses côtés. C’est fou comme elles donnent l’impression de n’avoir pratiquement pas vieilli, depuis le temps. Encore une journée ennuyante dans ce monde ennuyeux. Il n’en peut plus. Sans mal, il ne peut vraiment y avoir de bien, non ? Donc, ce qu’il vit serait somme toute un paradoxe. Il en parlerait volontiers avec un intellectuel ou un philosophe s’il n’était pas déjà l’homme le plus intelligent au monde. Il le sait. Alors, aucun intérêt. Il fixe son bracelet en or. Premier cadeau de sa femme. De l’unede ses femmes. Laquelle ? Il n’est plus sûr. Aucun intérêt. Ses « ennemis » sont si linéaires et ennuyeux… Les jumelles aussi sont ennuyeuses. Leur naïveté n’a d’égale que leur joie excessive et naturelle. Fausse et naturelle à la fois, d’une certaine façon. Leur attitude est plutôt drôle, en fait. Mais il ne rit pas. Non, il ne sourit même pas. La dernière fois qu’il a souri, c’était il y a bien longtemps. Quand l’une de ses femmes lui a donné ce bracelet. C’était un sourire crispé.