Reviens Cortàzar

-

Français
216 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le lauréat d'un grand prix littéraire, obsédé par les blondes et les énumérations, doit lire, à l'occasion de la réception de sa récompense, un de ses textes dont l'écriture a été jugée représentative de son style. Mais sa façon d'écrire a évolué. Il décide alors de réécrire le texte élu en mélangue, mélange de langues.ŠCe roman est une oeuvre polyphonique, pleine d'humour, qui surprend par la modernité de son écriture.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 octobre 2014
Nombre de lectures 9
EAN13 9782336358482
Langue Français
Poids de l'ouvrage 9 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0112€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème

LO FRQÀH VD GpÀQLWLRQ GX URPDQ © >«@ LO P·HVW DSSDUX TXH

FO{WXUH G·XQ URPDQ j IDLUH ,O VXIÀW VLPSOHPHQW GH UHPSOLU

OLYUDQW j GLYHUVHV © GLJUHVVLRQV ª FRQYRTXDQW 'LGHURW
6WHUQH HW 'HUULGD PrODQW O·LQWHUYLHZ OHV MHX[ OLWWpUDLUHV

(Q FRXYHUWXUH &ODXGH 5REHUW SKRWRJUDSKLH

,6%1
3UL[ ½

Jean-Louis Robert

Reviens,
Cortàzar

R

o

m

a

n

Reviens, Cortàzar




































© L’Harmattan, 2014
57, rue de l’Ecole polytechnique, 75005 Paris

http://www.harmattan.fr
diffusion.harmattan@wanadoo.fr
harmattan1@wanadoo.fr
ISBN : 9782343040981
EAN : 9782343040981





















JeanLouis Robert

Reviens, Cortàzar

roman

L’Harmattan

Écritures
Collection fondée par Maguy Albet


Brai (Catherine),Une enfance à Saigon, 2014.
Bosc (Michel),MarieLouise. L’Or et la Ressource, 2014.
Hériche (MarieClaire),La Villa, 2014.
Musso (Frédéric),Le petit Bouddha de bronze, 2014.
Guillard (Noël),Entre les lignes, 2014.
Paulet (Marion),La petite fileuse de soie, 2014.
Louarn (Myriam),La tendresse des éléphants, 2014.
Redon (Michel),L’heure exacte, 2014.
Plaisance (Daniel),Un papillon à l’âme, 2014.
Baldes (Myriam),Où tu vas, Eva ?, 2014.
Paul (Maela),L’homme à la peau de soie, 2014.
Couture (Josiane),Courtes éternités, 2014.
Lecocq (JeanMichel),Rejoins la meute !, 2014.
Bastien (Danielle),La vie, ça commence demain, 2014.
Bosc (Michel),L’amour ou son ombre, 2014.

*
**
Ces quinze derniers titres de la collection sont classés par ordre
chronologique en commençant par le plus récent. La liste complète des
parutions, avec une courte présentation du contenu des ouvrages,
peut être consultée sur le site www.harmattan.fr

ȱ
BLONDEȱPLASTIQUEȱ

Ilȱestȱtropȱtardȱpourȱreculer.ȱIlȱauraitȱdûȱfaireȱ
marcheȱarrièreȱalorsȱqu’ilȱétaitȱencoreȱdansȱsaȱvoiȬ
tureȱauȱvolantȱlumineux.ȱIlȱluiȱsuffisaitȱdeȱfaireȱ
commeȱs’ilȱneȱsavaitȱpasȱoùȱcelaȱseȱpassait.ȱIlȱseȱseȬ
raitȱpromenéȱdansȱlaȱville,ȱseȱseraitȱempliȱlesȱ
oreillesȱdesȱconversationsȱdesȱpassants,ȱqu’ilȱauraitȱ
consignées,ȱonȱsaitȱjamaisȱçaȱpourraitȱservir,ȱbribesȱ
deȱconversations,ȱbribesȱd’histoires,ȱcommeȱcellesȱ
deȱcesȱdéménageurs,ȱhistoiresȱdrôles,ȱàȱentendreȱ
leursȱgrosȱrires,ȱDeȱquiȱcesȱporteursȱdeȱcartonsȱpeuȬ
ventȬilsȱdoncȱseȱmoquerȱ?ȱAhȱoui,ȱbienȱsûrȱ!ȱC’estȱ
unȱintelloȱquiȱdéménageȱdansȱuneȱnouvelleȱcase.ȱ
Bruitȱdeȱmarteauȱpiqueur.ȱAhahahȱ!ȱEtȱcelleȬlà,ȱ
vousȱlaȱconnaissezȱ?ȱUnȱintelloȱvaȱrendreȱvisiteȱàȱunȱ
collègueȱmalade.ȱLaȱfemmeȱdeȱceȱdernierȱluiȱanȬ
nonceȱqu’ilȱs’enȱestȱallé.ȱQuandȱilȱreviendra,ȱditȱleȱ
visiteur,ȱditesȬluiȱqueȱjeȱsuisȱpasséȱleȱvoir.ȱPuisȱilȱ
s’enȱseraitȱretournéȱchezȱlui,ȱlàȬbas,ȱloinȱdeȱlaȱville.ȱ
Ilȱauraitȱditȱqu’ilȱn’avaitȱpasȱtrouvéȱl’endroit,ȱqu’ilȱ
étaitȱrestéȱlongtempsȱdansȱunȱgrosȱembouteillage,ȱ
unȱembouteillageȱcortazárien.ȱOui,ȱmaisȱilȱestȱincaȬ
pableȱdeȱmentir. ƺPasȱcapableȱestȱmortȱsansȱesȬ
sayer.ȱ–ȱChacunȱsaitȱdeȱquoiȱilȱestȱcapable.ȱEtȱilȱsaitȱ
parfaitementȱdeȱquoiȱsaȱfemmeȱestȱcapable.ȱElleȱestȱ
madrée.ȱElleȱauraitȱdémontéȱsaȱmenterieȱenȱmoinsȱ
deȱdeux,ȱavantȱdeȱluiȱlancerȱl’unȱdeȱcesȱmotsȱqu’ilȱ
abhorreȱparȬdessusȱtout,ȱunȱdeȱcesȱmotsȱobèsesȱetȱ

9

ȱ

prétentieuxȱquiȱprétendentȱrecouvrirȱlesȱmouveȬ
mentsȱsecrets,ȱsubtils,ȱàȱpeineȱperceptiblesȱdeȱsonȱ
forȱintérieur.ȱUnȱdeȱcesȱmotsȱreluisantsȱqu’elleȱ
senneȱauȱcoursȱdeȱsesȱlecturesȱetȱqu’elleȱserreȱavecȱ
unȱsoinȱparticulierȱdansȱsonȱtramailȬcahier.ȱPourȱ
lesȱreplacerȱdansȱleȱgrandȱromanȱd’amourȱqu’elleȱ
projetteȱd’écrireȱetȱdontȱelleȱaȱrédigéȱleȱrésuméȱdesȱ
cinqȱchapitres.ȱUneȱhistoireȱracontantȱl’histoireȱduȱ
filsȱd’unȱmilliardaireȱindienȱetȱdeȱsaȱfiancée,ȱuneȱ
ancienneȱamieȱd’enfance.ȱQu’estȬceȱqueȱcelaȱveutȱ
direȱ«ȱpusillanimeȱ»ȱ?ȱElleȱmodifieȱleȱphonèmeȱcenȬ
tral,ȱleȱtransformeȱenȱsemiȬvoyelle.ȱIlȱreprendȱenȱ
échoȱcorrectif,ȱreplongeantȱlesȱcannesȱjumellesȱ
dansȱleurȱmilieuȱliquide.ȱPusillanime,ȱjeȱcroisȱqueȱ
çaȱsignifie,ȱpusillusȱanimus,ȱespritȱétroit,ȱoui,ȱçaȱ
veutȱdireȱquelqueȱchoseȱcommeȱtimide,ȱtrèsȱtimide,ȱ
timideȱjusqu’àȱlaȱlâcheté,ȱkaponèr.ȱ–ȱC’étaitȱpasȱlaȱ
peineȱdeȱtraduireȱenȱcréole,ȱjȇavaisȱfortȱbienȱcomȬ
pris.ȱ

Elleȱn’aimeȱpasȱlaȱlangueȱdeȱsaȱmère,ȱelleȱn’aimeȱ
pasȱlesȱsurnomsȱfamiliers,ȱlesȱnomsȱmarrons,ȱcomȬ
plices,ȱtapis,ȱmendiants,ȱsubreptissésȱdansȱleȱnoir,ȱ
auȱfacièsȱdélictueusementȱcoupables.ȱElleȱpréfèreȱ
lesȱvraisȱmots,ȱceuxȱquiȱsontȱmunisȱdeȱpiècesȱ
d’identitéȱtroisȱcouleurs,ȱetȱquiȱn’ontȱpasȱbesoinȱdeȱ

10ȱ

lesȱprésenter,ȱmotsȱreconnus,ȱmotsȱpurs,ȱmotsȱ
lisses,ȱmotsȱmalices.ȱZinzinȱlaȱmaliceȱn’estȱpasȱ
bonne.ȱFaceȱàȱlaȱmenaceȱindigène,ȱcontreȱlaquelleȱ
elleȱaȱapprisȱàȱseȱprotéger,ȱelleȱn’estȱpasȱsansȱarmes.ȱ
Elleȱestȱentraînéeȱàȱfaireȱfaceȱàȱceȱgenreȱdeȱdanger.ȱ
Elleȱestȱuneȱfemmeȱmoderne.ȱElleȱneȱs’adresseȱpasȱ
auxȱsorciers,ȱcommeȱcetteȱlointaineȱcousineȱqu’elleȱ
n’aȱDieuȱmerciȱjamaisȱfréquentéeȱquiȱestȱalléeȱenȱ
consulterȱunȱpourȱqu’ilȱlaȱdébarrasseȱdeȱsonȱaccentȱ
–ȱonȱl’avaitȱretrouvée,ȱenȱstring,ȱerrantȱenȱcompaȬ
gnieȱd’unȱcoqȱrouge,ȱdansȱunȱcimetièreȱd’Anjouan,ȱ
proférantȱavecȱrageȱdesȱamphigouriagesȱenȱR.ȱLesȱ
gensȱsontȱtellementȱsuperstitieux.ȱElle,ȱelleȱdisposeȱ
d’armesȱmodernes.ȱLȇabcèsȱàȱpeineȱapparu,ȱelleȱ
s’enȱempare,ȱleȱtransporteȱvitementȱàȱlaȱsalleȱd’opéȬ
ration.ȱAussitôt,ȱlesȱinfirmièresȱaccourent.ȱVite,ȱlaȱ
civière,ȱvite,ȱavantȱqu’ilȱn’arriveȱàȱsuppuration.ȱ
Courseȱfolleȱdansȱlesȱcouloirs.ȱLaȱtableȱd’opérationȱ
estȱviteȱprête.ȱVoilà,ȱelleȱenfileȱsaȱblouseȱblancheȱetȱ
l’opérationȱesthétiqueȱcommence,ȱsansȱanesthésie.ȱ
Aprèsȱtout,ȱc’estȱunȱmotȱàȱseptȱpeaux,ȱonȱneȱvaȱpasȱ
gaspillerȱd’argentȱpourȱceȱgenreȱdeȱmalade.ȱUnȱ
coupȱdeȱbistouri,ȱlaȱpocheȱdeȱpusȱpète.ȱHeureuseȬ
mentȱqu’elleȱaȱsonȱmasque.ȱIlȱbloqueȱlesȱémanaȬ
tionsȱnauséabondesȱquiȱs’épandentȱdansȱtousȱlesȱ
sens.ȱLeȱbarrageȱdeȱtoileȱverteȱestȱtropȱfragile.ȱ
Lȇécœuranteȱodeurȱarriveȱjusqu’àȱsonȱmoukouti.ȱ
Elleȱarracheȱviteȱl’initialȱlambeauȱobscène,ȱlaȱfinaleȱ
vulgaire,ȱimplanteȱsesȱprothèsesȱblanches,ȱetȱvoilàȱ
leȱtravail.ȱLaȱvilaineȱparole,ȱdéfrisée,ȱpeutȱquitterȱlaȱ

11ȱ

cuisineȱetȱprendreȱsaȱplaceȱauȱsalon,ȱdansȱleȱbuffetȱ
desȱpatoiseriesȱcharmantes,ȱàȱcôtéȱdesȱautresȱdouȬ
ceursȱîliennesȱ:ȱpunchȱdesȱîles,ȱbonbonȱdeȱcoco,ȱsaȬ
moussa,ȱquaranteȬcinqȱtoursȱségaȱdevantȱslowȱderȬ
rière,ȱachards.ȱLaȱparoleȱsibboleth,ȱexposéeȱauȱmiȬ
roirȱconiqueȱdeȱlaȱchirurgieȱplastique,ȱaȱtrouvéȱuneȱ
défrisureȱprésentable,ȱuneȱidentitéȱdeȱdevantȬdeȬ
cour.ȱȱ
Leȱvoilàȱquiȱs’avance,ȱivreȱdeȱcontentementȱ
commeȱunȱnègreȱàȱquiȱonȱaȱdonnéȱunȱpetitȱcouteauȱ
àȱmancheȱblanc,ȱfierȱdeȱsaȱhuitièmeȱpeau,ȱfierȱdeȱ
sonȱvêtementȱchic,ȱflambantȱneuf.ȱIlȱestȱvraimentȱ
beau,ȱcommeȱcetteȱblondeȱenȱstringȱétendueȱsurȱleȱ
sableȱblanc,ȱlaȱtêteȱposéeȱsurȱsonȱjeanȱdeȱjais.ȱImȬ
possibleȱdeȱluiȱdonnerȱunȱâge.ȱUnȱvisageȱaussiȱlisseȱ
qu’unȱsongeȱdeȱcire,ȱuneȱdouceȱchevelure,ȱdesȱ
lèvresȱcharnues,ȱdesȱseinsȱjusteȱassezȱobus,ȱunȱ
ventreȱplat,ȱdeȱlonguesȱjambesȱmusclées.ȱUneȱtopȬ
womanqueenȱcertainement.ȱOnȱaȱenvieȱdeȱlaisserȱ
sesȱlongsȱdoigtsȱfinsȱglisserȱleȱlongȱdeȱceȱcorpsȱlisse,ȱ
deȱceȱcorpsȱdeȱrêve,ȱcaresserȱcesȱquillesȱsiȱfermes,ȱ
effleurerȱcesȱbossoirsȱcapablesȱdeȱdébarrerȱlesȱ
portesȱduȱdésir,ȱqueȱdesȱmainsȱamantesȱontȱprisȱàȱ
pleinesȱpommes.ȱLesȱprendreȱàȱpleinesȱmains,ȱles,ȱ
retenezȬmoi…ȱpeloter.ȱLeȱserpentȱdérouleȱsesȱ
rougesȱanneaux.ȱMaisȱlà,ȱoui,ȱlà,ȱsousȱl’aisselle,ȱleȱ
serpentȱs’endort.ȱHeureusementȱqu’onȱm’aȱretenu,ȱ
c’estȱunȱtoutȱpetitȱpeuȱrugueux,ȱuneȱligneȱrêche,ȱ
fine,ȱtrèsȱfine,ȱuneȱlégèreȱcicatrice.ȱArrêteȱ!ȱTuȱ
passesȱtonȱtempsȱàȱtrouverȱdesȱdéfautsȱauxȱautres.ȱ

12ȱ

Leursȱyeuxȱchassieuxȱs’arrêtentȱàȱlaȱsurfaceȱdesȱ
choses.ȱIlsȱrefusentȱdeȱvoirȱlesȱcrevassesȱcreuséesȱ
parȱlesȱtiquesȱsurȱleȱpisȱdesȱvaches.ȱIlsȱseȱcontententȱ
desȱblocsȱpolis,ȱtropȱpolis,ȱqu’onȱleurȱprésente.ȱ
Pourvuȱqueȱceȱsoitȱarrangéȱdansȱleȱpurȱlangageȱdeȱ
dehors.ȱArrêteȱ!ȱTuȱvasȱdétruireȱcetteȱsuperlativeȱ
femme.ȱDéjàȱunȱliquideȱinfectȱsuinteȱdeȱlaȱfissure,ȱ
tagada,ȱsuinteȱsuinte,ȱlaȱfissureȱdevientȱfêlure,ȱ
l’obusȱpète.ȱAvecȱsesȱyeuxȱdeȱbusard,ȱilȱvoitȱceȱqueȱ
laȱcréatureȱessayaitȱdeȱdissimuler.ȱLesȱseinsȱsilicoȬ
nés.ȱLeȱvisageȱlifté.ȱLeȱnezȱrefait.ȱLeȱventreȱretaillé.ȱ
Lesȱcuissesȱliposucées.ȱLesȱcheveuxȱblondsȱrepiȬ
qués.ȱLeȱconteȱcraque.ȱLaȱbelleȱmoulureȱn’estȱqu’unȱ
puzzle.ȱUnȱbeauȱpeuzholeȱfemelle.ȱ«ȱCAPhONȬ
NEURȱ»,ȱluiȱaussi,ȱgardeȱdesȱtracesȱdeȱl’opérationȱ
qu’elleȱluiȱaȱfaitȱsubir.ȱCeȱpetitȱboulon,ȱresteȱdeȱsaȱ
chevelureȱcognée,ȱqueȱl’anamorphoseȱplastiqueȱn’aȱ
puȱdresser.ȱCetteȱpetiteȱhacheȱenterréeȱdansȱlaȱ
langueȱduȱmaîtreȱquiȱneȱdemandeȱguèreȱqu’àȱfaireȱ
honneurȱauȱcap.ȱEnȱcoupantȱquelȱgrandȱboisȱ?ȱCaȬ
phonneurȱ!ȱTiens,ȱelleȱl’aȱfaitȱsortir.ȱC’étaitȱpasȱlaȱ
peineȱdeȱtraduire.ȱJ’avaisȱfortȱbienȱcompris.ȱJeȱn’aiȱ
pasȱperduȱmonȱfrançaisȱquandȱmêmeȱ!ȱȱ
ȱȱ

13ȱ


ƺAlors,ȱcommentȱcelaȱs’estȬilȱpasséȱ?ȱ–ȱOhȱ!ȱilȱyȱ
avaitȱunȱdeȱcesȱembouteillages,ȱjeȱn’aiȱpasȱpu…ȱPuȬ
sillanimeȱ!ȱCoupȱdeȱfusilȱquiȱdéchireȱlaȱphraseȱterȬ
giversatile.ȱDécidément,ȱelleȱaȱdesȱdifficultésȱavecȱ
ceȱ«ȱpusillanimeȱ».ȱElleȱleȱprononceȱtantôtȱavecȱlaȱ
liquide,ȱtantôtȱquandȱelleȱseȱmetȱdansȱuneȱvioletteȱ
colère,ȱavecȱunȱyodȱantiseptique.ȱC’estȱunȱmotȱ
d’uneȱlangueȱétrangère,ȱelleȱn’enȱviendraȱjamaisȱàȱ
bout,ȱelleȱauraȱbeauȱs’appliquerȱpourȱbienȱleȱproȬ
noncer,ȱonȱentendraȱqu’elleȱs’applique,ȱelleȱneȱ
sauraȱjamais,ȱilȱyȱauraȱtoujoursȱenȱelleȱlaȱdoutance.ȱ
Ceȱmalȱauȱyaȱqu’aucuneȱchirurgieȱesthétiqueȱneȱ
pourraȱextirper.ȱ–ȱPusillanime.ȱEtȱdevantȱlui,ȱtoutȱàȱ
coup,ȱs’ouvreȱunȱcorridor,ȱimmenseȱetȱsombre.ȱDesȱ
espècesȱdeȱlarvesȱpuantesȱremuentȱentreȱlesȱ
plaquesȱlépreusesȱquiȱcouvrentȱlesȱmurs.ȱEllesȱsorȬ
tentȱlaȱtête,ȱcommeȱsiȱellesȱvoulaientȱfaireȱunȱtourȱ
dehors,ȱdehorsȱilȱyȱaȱdeȱmauvaisesȱâmes,ȱlaȱrentrentȱ
aussitôt,ȱn’yȱaȱpersonne,ȱlaȱressortent.ȱ–ȱTuȱprendsȱ
desȱvessiesȱpourȱdesȱlanternes.ȱCeȱqueȱtuȱprendsȱ
pourȱdesȱlarves,ȱceȱsontȱdesȱidées,ȱdeȱbellesȱidées,ȱ
desȱidéesȱjustesȱparceȱqueȱpartagéesȱparȱtoutȱleȱ
monde.ȱTiens,ȱenȱvoilàȱune.ȱRegardeȱcommeȱelleȱestȱ
brillanteȱetȱronde.ƺQueȱditȬelleȱ?ȱ–ȱQueȱceȱquiȱvientȱ
deȱdehorsȱaȱplusȱdeȱvaleurȱqueȱtoutȱceȱqu’onȱpeutȱ
trouverȱici.ȱVoisȱcetteȱfouleȱgluanteȱdeȱrespectȱquiȱ
s’agglutineȱautourȱd’elle,ȱquiȱlaȱplaceȱsurȱunȱpiéȬ
destal,ȱquiȱl’admire.ȱTiens,ȱenȱvoilàȱuneȱautreȱquiȱ
sortȱdeȱsonȱalvéole.ȱ

14ȱ

–ȱQueȱditȬelleȱ?ȱ–ȱElleȱestȱtropȱéloignée.ȱOnȱn’arriveȱ
pasȱàȱlire.ȱElleȱaussiȱbrilleȱdeȱmilleȱfeux.ȱCarȱelleȱestȱ
juste.ȱ–ȱOui,ȱmaisȱqueȱditȬelleȱ?ȱMoi,ȱjeȱneȱjugeȱpasȱ
l’oiseauȱàȱsonȱplumage.ȱHolà,ȱmaȱfilleȱ!ȱViensȱvoirȱ
unȱpeuȱiciȱ!…ȱImpossibleȱdeȱvoirȱsonȱvisage,ȱonȱdiȬ
raitȱqu’elleȱneȱveutȱpasȱseȱfaireȱvoir,ȱelleȱraseȱlesȱ
murs.ȱElleȱestȱfaroucheȱ?ȱPudiqueȱ?ȱEtȱceȱfardȱrougeȱ
sangȱdeȱfemmeȱlégèreȱquiȱluiȱsouilleȱlaȱfigureȱ?ȱElleȱ
regardeȱsansȱcesseȱderrièreȱelleȱcommeȱuneȱfemmeȱ
quiȱaȱpeurȱd’êtreȱpriseȱenȱfaute.ȱFaisonsȬluiȱunȱclinȱ
dȇœil.ȱIlȱnȇenȱaȱpasȱleȱtemps,ȱelleȱs’estȱenfuie.ȱCelaȱ
neȱfaitȱrien,ȱelleȱvaȱsortirȱàȱl’autreȱbout,ȱjeȱvaisȱlaȱ
prendreȱplusȱloin,ȱmonȱhameçonȱestȱprêt,ȱdèsȱ
qu’elleȱpointeȱlaȱtête,ȱjeȱlȇattrape.ȱEtȱhopȱ!ȱsaisieȱlaȱ
belleȱimagination,ȱlȇimaginationȱvraie,ȱlȇimaginaȬ
tionȱjusteȱ!ȱQu’estȬceȱqu’elleȱditȱ?ȱLesȱétrangersȱ
n’ontȱpasȱleurȱplaceȱici.ȱIciȱc’estȱnotreȱpays.ȱComoȬ
riensȱdehorsȱ!ȱAhȱouiȱ!ȱElleȱbrilleȱdeȱjustice.ȱElleȱestȱ
douceȱcommeȱleȱmielȱvert.ȱEnȱunȱéclair,ȱuneȱfouleȱ
attiréeȱparȱleȱmielȱdeȱsesȱpatriotiquesȱformes,ȱseȱreȬ
trouveȱautourȱd’elle.ȱ«ȱComoriensȱdehorsȱ»ȱjetteȱdesȱ
éclatsȱd’orȱquiȱseȱfanent,ȱpourȱseȱdéposerȱjusqueȱ
dansȱlesȱreplisȱlesȱplusȱéloignésȱduȱforȱintérieurȱdesȱ
adeptes.ȱLaȱvêtureȱdeȱmétalȱattireȱlaȱlumière,ȱquiȱ
éclaireȱcesȱsitesȱsombres.ȱÇaȱgrouille,ȱcommeȱdesȱ
pucesȱquiȱbouillentȱdansȱuneȱpaillasseȱenȱtoileȱdeȱ
juteȱremplieȱdeȱfeuillesȱdeȱbananierȱséchées,ȱdesȱ
pucesȱpusillanimes,ȱbarguigneuses.ȱPasȱtantȱqueȱça.ȱ
Certainesȱseȱdécident,ȱseȱregroupent,ȱseȱmettentȱenȱ

15ȱ

rangs,ȱprêtesȱàȱsortir.ȱEllesȱontȱreconnuȱdesȱsilȬ
houettesȱfamilièresȱàȱl’extérieur.ȱEllesȱsortentȱ
obèsesȱdeȱfierté.ȱ«ȱIciȱc’estȱnotreȱpaysȱ».ȱLaȱbelleȱidéeȱ
monteȱauȱpyramidalȱbalconȱdeȱl’hôtelȱdeȱville.ȱElleȱ
neȱbaisseȱplusȱlaȱtête.ȱElleȱtoiseȱlaȱfouleȱdeȱsesȱadȬ
mirateurs.ȱIlsȱadmirentȱsaȱpureté.ȱRienȱdeȱbariolé,ȱ
bigarré,ȱchamarré.ȱAucunȱmélange,ȱaucuneȱ
moucheȱcharbonneuseȱdansȱleȱlaitȱnational.ȱToutȱ
estȱblanc,ȱaseptisé,ȱmajoritaire.ȱIlsȱbêlentȱsonȱnomȱàȱ
l’infiniȱenȱagitantȱdesȱdrapeauxȱtricolores,ȱdesȱporȬ
traits,ȱdesȱbanderoles.ȱOnȱlesȱentendȱenȱBosnie,ȱauȱ
Rwanda,ȱenȱIndeȱbienȱsûr,ȱdansȱl’Oklahoma,ȱauȱ
fondȱdesȱcharniers,ȱprèsȱdesȱéglisesȱbrûlées.ȱComȬ
bienȱsontȬilsȱ?ȱNombreux,ȱtropȱnombreux.ȱUneȱmerȱ
deȱvisagesȱilluminésȱs’agiteȱsousȱl’astreȱpuissant.ȱ
Malgréȱleȱsoleilȱd’étéȱquiȱtapeȱdur,ȱlesȱbadaudsȱafȬ
fluent,ȱébahis,ȱpuisȱravisȱlorsqu’ilsȱreconnaissentȱlaȱ
belleȱidéeȱdontȱlesȱéclatsȱsontȱserrésȰȰpourquoiȱ
«ȱserrésȱ»ȱ?ȱIlsȱneȱseȱsontȱjamaisȱposéȱlaȱquestionȱ
ȰȰauȱfondȱdeȱleurȱcœur.ȱElleȱdescendȱdeȱsonȱbalȬ
con,ȱtentéeȱparȱunȱbainȱdeȱfoule.ȱAuȱloinȱlàȬbas,ȱprèsȱ
duȱfleuveȱpasseȱquelqu’unȱquiȱn’estȱpasȱd’ici.ȱDesȱ
fidèlesȱl’aperçoivent,ȱseȱsaisissentȱdeȱlui,ȱleȱrossent,ȱ
leȱjettentȱdansȱlaȱflotte.ȱLaȱfouleȱhilareȱaccourtȱpourȱ
leȱvoirȱcouler.ȱLaȱfouleȱhilare,ȱémueȱparȱlaȱbelleȱ
idée,ȱl’idéeȱjuste,ȱl’idéeȱjuchéeȱlàȬbasȱauȱbalconȱdeȱ
laȱcaseȱcommune,ȱpurifieȱleȱmonde.ȱ

ȱ

16ȱ

Ilȱestȱtropȱtardȱpourȱreculer,ȱlaȱfouleȱl’attend.ȱJeȱl’enȬ
tends.ȱElleȱm’appelle,ȱelleȱmȇenvoûte,ȱmeȱcharme,ȱ
mȇensorcelle,ȱelleȱm’entraîneȱlàȬbas,ȱdansȱsonȱtraȬ
mail,ȱdansȱsaȱseine.ȱJeȱcoule,ȱelleȱmeȱjetteȱuneȱcorde,ȱ
m’amarre,ȱmeȱlanceȱauȱmilieuȱdeȱlȇarène,ȱcoqȱeffaȬ
rouchéȱparȱuneȱpromesseȱdeȱcoups,ȱmeȱrattrapeȱàȱ
l’aideȱdeȱlaȱcorde,ȱmeȱrelâche,ȱcoqȱtoupie.ȱParle.ȱ
DisȬnousȱceȱqueȱtuȱasȱàȱdire.ȱNousȱavonsȱlesȱ
moyensȱdeȱteȱfaireȱparler.ȱIlȱprendȱleȱcœurȱetȱcomȬ
menceȱàȱdireȱunȱvers,ȱlaȱfouleȱneȱbougeȱpas,ȱleȱdeuȬ
xième,ȱunȱdesȱtentaculesȱcommenceȱdeȱbouger.ȱ
Qu’yȱaȬtȬilȱ?ȱQu’estȬceȱquiȱvousȱgêneȱ?ȱEstȬceȱleȱmotȱ
baroqueȱquiȱvousȱdéplaîtȱ?ȱContinue.ȱIlȱneȱfinitȱpasȱ
leȱtroisièmeȱvers.ȱIlȱestȱarrêtéȱdansȱsonȱélanȱpoéȬ
tiqueȱparȱleȱmouvementȱdeȱdégoûtȱquiȱaȱparcouruȱ
l’assistance.ȱElleȱneȱcomprendȱpasȱlaȱtournure.ȱ
Quelȱestȱceȱlangageȱincohérentȱ?ȱIlȱaȱunȱlégerȱmouȬ
vementȱdeȱrecul.ȱDevantȱlui,ȱl’antreȱquiȱabriteȱleȱ
monstreȱdresseȱsaȱmodernitéȱdeȱverre.ȱ
Devantȱlui,ȱuneȱbaieȱvitrée,ȱencastréeȱdansȱdesȱ
pierresȱbienȱappareilléesȱetȱenrobéesȱd’uneȱcoucheȱ
dȇancienȱtemps,ȱseȱdéploieȱenȱuneȱimmenseȱcourbeȱ
couverteȱd’eau,ȱluxueuseȱetȱpérenne.ȱ
Soudainȱl’œilȱgaucheȱduȱlauréatȱs’agrandit.ȱUneȱ
vilaineȱbêteȱpénètreȱdansȱcetteȱprunelleȱglauqueȱ
quiȱseȱmetȱàȱtournerȱenȱtousȱsens,ȱtelleȱunȱmanègeȱ

17ȱ

déréglé.ȱCeȱquiȱaȱenvahiȱlaȱpupilleȱseȱrépandȱégaleȬ
mentȱdansȱlaȱvoix.ȱLaȱfinȱduȱtroisièmeȱvers,ȱgagnéȱ
parȱlaȱhonte,ȱn’arriveȱpasȱàȱfranchirȱlesȱbarrièresȱlaȬ
biales.ȱLaȱbêteȱdeȱverreȱvit,ȱdesȱéclatsȱdeȱvieȱbrillentȱ
dansȱsonȱœil.ȱDesȱyeux,ȱdeȱnombreusesȱpairesȱ
d’yeuxȱtapisȱpartoutȱderrièreȱsonȱénormeȱœilȱdeȱ
verre,ȱleȱprennentȱpourȱcible.ȱDesȱsarbacanesȱterȬ
riblesȱleȱvisent.ȱDesȱyeuxȱfarouchesȱleȱcouchentȱenȱ
joue,ȱyeuxȱacérésȱcommeȱlaȱlameȱdesȱsabresȱàȱcanneȱ
32ȱDumasȱAîné.ȱ

Entreȱleȱmonumentȱdeȱverreȱetȱlaȱmontagne,ȱunȱcarȬ
reauȱdeȱroseauxȱsaccharifères… ƺWhatȱ?ȱKosaȱ?ȱ
ƺSakarifèr.ƺAhȱbonȱ!…ȱs’épancheȱcommeȱunȱtapisȱ
vertȱsansȱfin.ȱAuȱdernierȱtirage,ȱc’estȱunȱcarréȱdeȱ
roisȱquiȱestȱsorti.ȱTapisȱrougeȱpourȱlesȱsouverains.ȱ
Battentȱunȱcarréȱàȱperteȱdeȱvue,ȱbattentȱunȱcarréȱàȱ
perteȱdeȱvue.ȱUneȱtrâléeȱdeȱtigesȱdeȱfleursȱoscillentȱ
enȱsoyeusesȱaigrettesȱauȱboutȱdesȱroseauxȱd’ébène.ȱ
Uneȱtrâléeȱdeȱmarronsȱquiȱbivouaquentȱavantȱdeȱseȱ
mettreȱenȱcampagne.ȱ–ȱTonȱespritȱbatȱlaȱcampagneȱ!ȱ
Lesȱmarronsȱn’ontȱjamaisȱétéȱaussiȱnombreuxȱ!ȱTuȱ
neȱconnaisȱvraimentȱpasȱgrandȬchoseȱsurȱnous.ȱ–ȱJeȱ
suisȱdansȱvotreȱcamp.ȱ–ȱNon,ȱtuȱesȱplutôtȱsurȱleȱ
camp,ȱcommeȱuneȱtoupie.ȱ–ȱAttendez,ȱregardezȱceȱ
queȱj’aiȱécrit,ȱécoutez,ȱVINȱDESANM.ȱȱ

18ȱ

ƺArrête.ȱOnȱneȱcomprendȱrien.ȱOnȱneȱseȱreconȬ
naîtȱpasȱdansȱtonȱlangage.ȱȱ
ƺMaisȱmonȱtexteȱditȱqueȱlesȱinstitutionsȱontȱfolȬ
kloriséȱcetteȱdate. ƺOnȱneȱcomprendȱpasȱtesȱpaȬ
roles.ȱTuȱesȱduȱcôtéȱdesȱcriminels.ȱTuȱn’asȱdoncȱpasȱ
deȱnezȱ?ȱTuȱparlesȱavecȱlaȱlangueȱduȱMaître.ȱElleȱestȱ
làȱqui,ȱtellesȱlesȱtenaillesȱduȱcourbariȱenserreȱnotreȱ
langage,ȱentoureȱsesȱchevilles,ȱluiȱarracheȱsonȱ
âme…ȱCommentȱ?ȱLesȱesclavesȱn’ontȱpasȱd’âme,ȱetȱ
leurȱlangageȱencoreȱmoinsȱ?ȱOui,ȱbienȱsûrȱ!…ȱluiȱ
arracheȱdesȱhurlementsȱdeȱbête.ƺMaisȱnon,ȱceȱn’estȱ
pasȱçaȱduȱtout,ȱilȱn’yȱaȱniȱlangueȱmaîtresse,ȱniȱ
langueȱservile,ȱilȱyȱaȱunȱmélangueȱquiȱemprunteȱàȱ
l’uneȱetȱàȱl’autre,ȱpourȱbriserȱlesȱfrontièresȱdeȱl’uneȱ
etȱdeȱl’autre,ȱpourȱrapprocherȱl’uneȱetȱl’autre,ȱceuxȱ
quiȱparlentȱl’uneȱetȱceuxȱquiȱparlentȱl’autreȱetȱceuxȱ
quiȱparlentȱlesȱdeux,ȱc’estȱunȱzambrokalle.ȱQuelleȱ
heureȱilȱestȱ?…ȱIlsȱm’attendentȱlàȬdedans,ȱvousȱ
voyez,ȱjeȱsuisȱdansȱvotreȱcamp.ȱ–ȱOh,ȱmonȱCafreȱ!ȱ
Tiens,ȱtuȱchangesȱdeȱcouleur,ȱteȱvoilàȱsubitementȱ
blancȱcommeȱunȱferȱblanc,ȱcommeȱsiȱtuȱasȱeffleuréȱ
uneȱraquetteȱnoireȱouȱfrôléȱuneȱfeuilleȱdeȱvacoaȱ
marronȱouȱmarchéȱsurȱlesȱfruitsȱépineuxȱd’unȱcarȬ
reauȱdeȱpagodes.ȱSeraitȬceȱ«ȱmonȱCafreȱ»ȱl’auteurȱ
deȱtoutȱceȱtangageȱ?ȱSeraitȬceȱ«ȱmonȱCafreȱ»ȱqui,ȱuneȱ
foisȱencore,ȱproduitȱsesȱnègresȱeffetsȱsurȱtoiȱ?ȱ–ȱ
Pourquoiȱ«ȱuneȱfoisȱencoreȱ»ȱ?ȱ–ȱSouviensȬtoi.ȱCelaȱ
seȱpassaitȱauȱcoursȱd’unȱvernissage,ȱdansȱuneȱgaleȬ
rieȱd’artȱquiȱneȱpaieȱpasȱdeȱmine,ȱloinȱlàȬbas,ȱloinȱdeȱ

19ȱ