Tant que vous penserez à moi

Tant que vous penserez à moi

-

Livres
168 pages

Description

Entre avril et mai 1968, Jean d'Ormesson rend visite à Emmanuel Berl, dans son appartement du Palais-Royal. Désenchanté mais allègre, bavard mais pudique, témoin capital de son temps mais s'accordant au mieux le mérite d'un second rôle, homme d'avant-guerre mais curieux de ce printemps 68, celui que d'aucuns surnommèrent le " Rabbin Voltaire ", s'entretien avec son cadet.
Pourquoi Drieu la Rochelle était-il si seul ? Peut-on écrire Mort de la pensée bourgeoise à Saint-Tropez ? Qu'est-ce qu'un juif francisé et laïc ? Quelle drôle d'idée Proust a-t-il eue de lui lancer ses pantoufles à la figure ?
Sous le feu des questions de Jean d'Ormesson, avec intelligence, drôlerie, Berl esquisse ici une autobiographie qui est aussi celle de son siècle.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 12 février 2003
Nombre de lectures 15
EAN13 9782246795063
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Entre avril et mai 1968, Jean d'Ormesson rend visite à Emmanuel Berl, dans son appartement du Palais-Royal. Désenchanté mais allègre, bavard mais pudique, témoin capital de son temps mais s'accordant au mieux le mérite d'un second rôle, homme d'avant-guerre mais curieux de ce printemps 68, celui que d'aucuns surnommèrent le " Rabbin Voltaire ", s'entretien avec son cadet. Pourquoi Drieu la Rochelle était-il si seul ? Peut-on écrire Mort de la pensée bourgeoise à Saint-Tropez ? Qu'est-ce qu'un juif francisé et laïc ? Quelle drôle d'idée Proust a-t-il eue de lui lancer ses pantoufles à la figure ? Sous le feu des questions de Jean d'Ormesson, avec intelligence, drôlerie, Berl esquisse ici une autobiographie qui est aussi celle de son siècle.