Un oncle à héritage

Un oncle à héritage

-

Français
196 pages

Description

Dans le salon d’une belle maison de campagne, un homme d’un certain âge se tourmente. C’est le baron Robien de Condignac, riche oncle à héritage. A qui va-t-il laisser tous ses biens : argent, collection, maison ? A Laurraine, sa nièce préférée, qui n’a hélas pas d’enfant ? A son neveu Charles, dont il n’aime pas l’épouse et encore moins ses triplées de filles ? Ou aux tortues des Galapagos, pour embêter cette descendance aux dents longues qui s’affaire avec tant de férocité autour de lui ?

L’oncle hésite quand une solution de rechange – tombée du ciel par Internet ! – finit par se présenter… Est-ce la bonne ?

Ces rebondissements autour d’un héritage prennent le tour d’une comédie – mais qu’elle semble réelle ! Lequel d’entre nous ne l’a plus ou moins vécue ? Et que d’amers souvenirs ces fourberies nous rappellent avec malice…


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 02 mars 2005
Nombre de lectures 28
EAN13 9782213650265
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Dans le salon d’une belle maison de campagne, un homme d’un certain âge se tourmente. C’est le baron Robien de Condignac, riche oncle à héritage. A qui va-t-il laisser tous ses biens : argent, collection, maison ? A Laurraine, sa nièce préférée, qui n’a hélas pas d’enfant ? A son neveu Charles, dont il n’aime pas l’épouse et encore moins ses triplées de filles ? Ou aux tortues des Galapagos, pour embêter cette descendance aux dents longues qui s’affaire avec tant de férocité autour de lui ?

L’oncle hésite quand une solution de rechange – tombée du ciel par Internet ! – finit par se présenter… Est-ce la bonne ?

Ces rebondissements autour d’un héritage prennent le tour d’une comédie – mais qu’elle semble réelle ! Lequel d’entre nous ne l’a plus ou moins vécue ? Et que d’amers souvenirs ces fourberies nous rappellent avec malice…