//img.uscri.be/pth/f6f1d7a336dbb2d17b79de03488018ca89014c8f
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 10,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Un silence de clairière

De
176 pages
« J'étais un type qui ne parlait plus beaucoup à sa femme, se rasait intégralement le corps, s'endormait chez son psy, s'immergeait au fond des piscines, rêvait de son frère se faisant circoncire chez les Himbas et ne parvenait plus à écrire. Personnellement, je n'y voyais rien d'inquiétant, mais en homme qui ne sait pas lire le ciel, j'ignorais ce qui m'attendait. » Adrien Lipnitsky, écrivain insomniaque et désenchanté, n'est pas en grande forme. Lorsqu'il comprend que ce malaise existentiel trahit l'absence de son frère, un voyageur insatiable dont il est sans nouvelles depuis un an, il décide de partir à sa recherche. Son périple le mènera en Suède où, dans le silence d'une clairière, il croit être au plus près de l'absent. Mais peut-on jamais atteindre ceux qui vous manquent ? On retrouve le trait acide et la poésie décalée de David Thomas, l'auteur remarqué de La patience des buffles sous la pluie. Un premier roman incisif, parfois ironique et terriblement juste.
Voir plus Voir moins
« J'étais un type qui ne parlait plus beaucoup à sa femme, se rasait intégralement le corps, s'endormait chez son psy, s'immergeait au fond des piscines, rêvait de son frère se faisant circoncire chez les Himbas et ne parvenait plus à écrire. Personnellement, je n'y voyais rien d'inquiétant, mais en homme qui ne sait pas lire le ciel, j'ignorais ce qui m'attendait. » Adrien Lipnitsky, écrivain insomniaque et désenchanté, n'est pas en grande forme. Lorsqu'il comprend que ce malaise existentiel trahit l'absence de son frère, un voyageur insatiable dont il est sans nouvelles depuis un an, il décide de partir à sa recherche. Son périple le mènera en Suède où, dans le silence d'une clairière, il croit être au plus près de l'absent. Mais peut-on jamais atteindre ceux qui vous manquent ? On retrouve le trait acide et la poésie décalée de David Thomas, l'auteur remarqué de La patience des buffles sous la pluie. Un premier roman incisif, parfois ironique et terriblement juste.