//img.uscri.be/pth/4d428351e304d5d9a3fac8066cdfaa18e00a6321
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 5,49 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Une grande petite fille

De
304 pages
" Je m'appelle Patricia, " patriche " pour les intimes. Quand j'avais quatre ans, maman est partie " pour une autre vie en Californie ", m'a expliqué papa. Depuis, plus de nouvelles! Toutes ces nuits où j'ai rêvé qu'elle revenait me chercher: la plus belle, la plus douce des mamans...

" J'ai vingt ans, je viens d'apprendre que ma mère était de passage à Paris: on parle d'elle dans les journaux. J'ai décidé d'aller me présenter. Il me semble que je l'attendais pour grandir. "

Voici donc Patricia face à sa mère, face à son rêve. Qui va-t-elle choisir? Un père qui l'a élevée avec toute la tendresse possible mais qui lui propose une vie qui lui semble grise, où parfois elle a l'impression d'étouffer; ou une mère-fée qui lui offre la grande vie aux Etats-Unis, mais loin peut-être de l'essentiel: un amour vrai?

Voici Patricia obligée de grandir.

Avec gravité, avec humour, entre rires et larmes, Patricia parle à tous les adolescents qui se cherchent en cherchant leur avenir. Elle s'adresse aussi aux parents inquiets que nous sommes.

Mais, surtout, Patricia va découvrir qu'une mère, ça ne s'efface pas. " Une mère, ça n'est jamais fini. ".
Voir plus Voir moins
" Je m'appelle Patricia, " patriche " pour les intimes. Quand j'avais quatre ans, maman est partie " pour une autre vie en Californie ", m'a expliqué papa. Depuis, plus de nouvelles! Toutes ces nuits où j'ai rêvé qu'elle revenait me chercher: la plus belle, la plus douce des mamans...

" J'ai vingt ans, je viens d'apprendre que ma mère était de passage à Paris: on parle d'elle dans les journaux. J'ai décidé d'aller me présenter. Il me semble que je l'attendais pour grandir. "

Voici donc Patricia face à sa mère, face à son rêve. Qui va-t-elle choisir? Un père qui l'a élevée avec toute la tendresse possible mais qui lui propose une vie qui lui semble grise, où parfois elle a l'impression d'étouffer; ou une mère-fée qui lui offre la grande vie aux Etats-Unis, mais loin peut-être de l'essentiel: un amour vrai?

Voici Patricia obligée de grandir.

Avec gravité, avec humour, entre rires et larmes, Patricia parle à tous les adolescents qui se cherchent en cherchant leur avenir. Elle s'adresse aussi aux parents inquiets que nous sommes.

Mais, surtout, Patricia va découvrir qu'une mère, ça ne s'efface pas. " Une mère, ça n'est jamais fini. ".