Zizim ou l

Zizim ou l'Epopée tragique et dérisoire d'un prince ottoman

-

Français
288 pages

Description

À la mort du sultan Mehmed II son père, Djem, héritier de l'empire ottoman dont la vie se déroulait jusque-là de joutes poétiques en chasses au faucon, est contraint de prendre les armes contre son frère qui s'est emparé du pouvoir à Constantinople. Défait par les troupes de Bajazet II, il demande l'aide des Hospitaliers de Rhodes pour prendre à revers l'usurpateur. Conscient qu'il détient là une monnaie d'échange inespérée contre les Turcs, l'ordre de Saint-Jean feint d'accepter.
Dès lors Djem, redevenu Zizim, son prénom d'enfance, va suivre le long chemin d'un exil doré de Nice à Chambéry, de la commanderie des Templiers à la Rome des Borgia. Traité à la fois en prince étranger et en prisonnier, il espère et désespère tour à tour de ses gardiens-alliés, lui qui n'est plus qu'un otage que se dispute la Chrétienté.
Des fastes de l'Orient aux traîtrises de l'exil, l'histoire vraie et malencontreuse d'un destin à rebours, l'épopée tragique et dérisoire d'un prince sans royaume.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 05 novembre 2012
Nombre de lectures 9
EAN13 9782226232878
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
À la mort du sultan Mehmed II son père, Djem, héritier de l'empire ottoman dont la vie se déroulait jusque-là de joutes poétiques en chasses au faucon, est contraint de prendre les armes contre son frère qui s'est emparé du pouvoir à Constantinople. Défait par les troupes de Bajazet II, il demande l'aide des Hospitaliers de Rhodes pour prendre à revers l'usurpateur. Conscient qu'il détient là une monnaie d'échange inespérée contre les Turcs, l'ordre de Saint-Jean feint d'accepter.
Dès lors Djem, redevenu Zizim, son prénom d'enfance, va suivre le long chemin d'un exil doré de Nice à Chambéry, de la commanderie des Templiers à la Rome des Borgia. Traité à la fois en prince étranger et en prisonnier, il espère et désespère tour à tour de ses gardiens-alliés, lui qui n'est plus qu'un otage que se dispute la Chrétienté.
Des fastes de l'Orient aux traîtrises de l'exil, l'histoire vraie et malencontreuse d'un destin à rebours, l'épopée tragique et dérisoire d'un prince sans royaume.