//img.uscri.be/pth/839bb56a3b29f4ff16b3f767c1977b3d9a60975a
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 18,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Au temps de l'occupation

De
248 pages
Les souvenirs de l'auteur ont servi de point de départ à une investigation plus large et plus poussée (recherche documentaire et entretiens avec des acteurs du drame ou leurs déscendants). Dans ce livre apparaissent des personnages connus, d'autres moins, des résistants, des collaborateurs, des requis du STO, des déportés. L'auteur décrit comment était perçu le maréchal Pétain, comment étaient vécus les bombardements, les alertes, les restrictions. Au fil des pages, autant de destins d'hommes emportés dans le tourbillon de ces évènements tragique.
Voir plus Voir moins
Yves Sudry
Au temps de l’Occupation Destins
Au temps de l’Occupation
Yves Sudry Au temps de l’Occupation Destins
Du même auteur L’œil du monde. Carnets d’un médecin aspirant en Algérie 1958-I959, Atelier Ste Claire Nantes, 1999. Guerre d’Algérie : Les prisonniers des djounoud,L’Harmattan, coll. « Histoire et perspectives méditerranéenne », 2005. Guerre d’Algérie : Les oueds rouges de l’Ouarsenis, L’Harmattan, 2007. Ouvrages médicaux : Dr Borsarello, Dr Sudry,Utilisation rationnelle des aiguilles d’acupuncture,Éditions Trédaniel, 1985. Dr Pilard, Dr Sudry,Acupuncture traditionnelle – Notions de base,Éditions Similia, 1989. © L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-11488-0 EAN : 9782343114880
A la mémoire :De mon maître et ami Robert Hervé, résistant déporté à Flossenbürg De mon oncle André Jahan, pilote de chasse morts pour la France
REMERCIEMENTS Qu’il me soit permis de remercier : Mon amie Martine Baron, pour les précieux documents qu’elle m’a fournis concernant la déportation de son père Jean Papin, ainsi que tous les détails puisés dans ses propres souvenirs. André Bessière, président de l’amicale des déportés tatoués du convoi du 27 avril 1944, pour ses renseignements concernant Robert Hervé. Mon amie Monique Bocq-Picard, historienne, pour toutes les anecdotes et les détails sur le parcours de son père, le commandant Paul Bocq. Marie José Chombart de Lauwé, présidente de la fondation pour la mémoire de la déportation, qui m’a autorisé à citer des passages de son passionnant ouvrage, qui m’ont particulièrement interpelés,Toute une vie de résistance. André Gaillard, pour son accueil chaleureux et les détails qu’il m’a fournis sur sa déportation, lors de son interview à son domicile. Séverine Germain, outre les renseignements qu’elle m’a fournis par téléphone, elle a eu la gentillesse de me faire parvenir par mail le texte de son passionnant et très documenté mémoire de Sciences Po, intituléGuy Eclache, l’ascension de l’ennemi public n°1 de l’Isère. Martine Giboureau, historienne, qui m’a autorisé à résumer et citer des passages de son remarquable ouvrage, concernant son pèreJean Giboureau,un STO parmi tant d’autres. Martine de Gourville, présidente de l’UNADIF-FNDIR, pour les détails très précis concernant la déportation de Robert Hervé. Ma nièce Sophie Just, professeur de Français en Allemagne, qui a eu la gentillesse de me traduire un texte allemand, d’un journal de Hambourg, concernant Pierre Fertil. Jean Lainé, pour son accueil sympathique et son précieux témoignage sur sa déportation
9