Chronique du 17 avril

-

Livres
8 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

ATTENTION ÉVÉNEMENT : Découvrez en exclusivité numérique la toute nouvelle collection CHRONIQUE D'UN JOUR !



Plus qu’une éphéméride, retrouvez la Chronique d’un jour sur toute l’histoire de l’humanité.


Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur votre jour de naissance ou sur une date clef qui a marqué l’Histoire.


Des ouvrages précis et élaborés par les meilleurs auteurs des Éditions Chronique, réputées pour leur sérieux depuis plus de 30 ans.



Une collection à prix découverte unique pour apprendre sans se ruiner.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 06 janvier 2014
Nombre de visites sur la page 0
EAN13 9782366021332
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0007 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Couverture

Chronique du 17 avril

Plus qu’une éphéméride, retrouvez la Chronique d’un jour sur toute l’histoire de l’humanité.

Éditions Chronique
EAN : 9782366021332
Éditions Chronique
Mediatoon Licensing
15-27, rue Moussorgski – 75018 Paris
E-mail : contact@editions-chronique.com
Site Internet : http://www.editions-chronique.com
1958 - Le roi Baudouin inaugure l'Expo 58
Bruxelles, Belgique

Le roi des Belges, Baudouin, a inauguré, à Bruxelles, l'Exposition universelle, l'Expo 58 comme il est convenu de l'appeler couramment. On estime qu'elle sera la plus grande manifestation du siècle. D'abord par le nombre de pays associés : ils sont cinquante et un. Ensuite par la valeur financière qu'elle représente, soit plus de onze milliards de francs belges. L'ensemble des palais et des pavillons a coûté huit milliards, les objets qui sont exposés au palais de la Science sont estimés à un milliard, ceux exposés au palais international des Beaux-Arts à deux milliards.

Les bâtiments s'étendent sur un million de mètres carrés, et l'on considère généralement qu'il faut un bon mois pour tout voir. Quelque douze mille ouvriers y ont travaillé pendant plus de soixante millions d'heures. Deux cents camions ont roulé à raison de seize heures par jour pour terminer les vingt-cinq kilomètres de voirie. Sur les 111 hectares affectés au parking, 36 000 voitures et 2 000 autocars pourront stationner.

La section belge couvre 665 000 mètres carrés. La section réservée au Congo belge et au Ruanda-Urundi occupe huit hectares. Le volume total des constructions est de plus de cinq millions et demi de mètres cubes. Les jardins couvrent une superficie de soixante hectares. On a utilisé soixante-sept mille tonnes d'acier ainsi que mille cinq cents...