Chronique du 20 avril

-

Livres
8 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

ATTENTION ÉVÉNEMENT : Découvrez en exclusivité numérique la toute nouvelle collection CHRONIQUE D'UN JOUR !



Plus qu’une éphéméride, retrouvez la Chronique d’un jour sur toute l’histoire de l’humanité.


Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur votre jour de naissance ou sur une date clef qui a marqué l’Histoire.


Des ouvrages précis et élaborés par les meilleurs auteurs des Éditions Chronique, réputées pour leur sérieux depuis plus de 30 ans.



Une collection à prix découverte unique pour apprendre sans se ruiner.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 06 janvier 2014
Nombre de visites sur la page 4
EAN13 9782366021363
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0007 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Couverture

Chronique du 20 avril

Plus qu’une éphéméride, retrouvez la Chronique d’un jour sur toute l’histoire de l’humanité.

Éditions Chronique
EAN : 9782366021363
Éditions Chronique
Mediatoon Licensing
15-27, rue Moussorgski – 75018 Paris
E-mail : contact@editions-chronique.com
Site Internet : http://www.editions-chronique.com
2010 - La plate-forme a explosé
Louisiane, États-Unis

Une violente explosion, suivie d’un incendie, s’est produite vers 22 heures (heure locale) sur la plate-forme pétrolière Deepwater Horizon, installée dans le golfe du Mexique au large des côtes de la Louisiane et exploitée par British Petroleum (BP).

Sur les 126 personnes qui se trouvaient à bord, 11 sont portées disparues et l’on compte plusieurs blessés parmi les rescapés. Installée au-dessus du puits le plus profond jamais creusé, la plate-forme, qui coulera le 22, extrayait quotidiennement avant l’accident 8 000 barils (soit 90 000 litres) et contenait 2,6 millions de litres de pétrole. Or, les systèmes de sécurité ne s’étant pas déclenchés, l’explosion a provoqué des fuites, qui très vite laisseront craindre une catastrophe écologique.

De fait, tandis que l’on essaiera, en recourant notamment à des robots sous-marins, de colmater les fuites laissant s’échapper quelque 800 000 litres de pétrole par jour, c’est une gigantesque marée noire, la plus tragique de l’histoire des États-Unis, qui atteindra la Louisiane et ses bayous à l’écosystème extrêmement fragile, mais aussi la Floride, le Mississippi et l’Alabama.

Près de deux mois après l’explosion de Deepwater et tandis qu’échouent toutes les tentatives de colmater les fuites laissant s’échapper le pétrole dans des quantités sans cesse revues à la hausse, BP fait l’objet de vives critiques. Cette fois-ci, elles émanent d’Anadarko, l’un des...