//img.uscri.be/pth/c7b5fabeba854e7575528dd3b1b410786d5a739f
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 27,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

L'entrée de la Roumanie dans la Grande Guerre

De
408 pages
Ce recueil de documents vise à éclaircir le rôle joué par la France dans les préparatifs de l'entrée de la Roumanie dans la Grande Guerre aux côtés de l'Entente, le 28 août 1916. Convaincu du rôle joué par la Russie dans le camp de l'Entente, Bratiano, Président du Conseil des Ministres de la Roumanie, reste néanmoins inquiet des projets de Petrograd pour l'Europe du Sud-Est et devra attendre l'implication plus nette de la France et de la Grande-Bretagne dans les négociations pour préparer sa campagne contre l'Autriche-Hongrie.
Voir plus Voir moins
L’entrée de la Roumanie dans la Grande Guerre
Documents diplomatiques français er (1 janvier  9 septembre 1916)
Réunis, présentés et commentés par Gabriel Leanca
L’entrée de la Roumanie dans la Grande Guerre
L’entrée de la Roumanie dans la Grande Guerre
Réunis, présentés et commentés par Gabriel Leanca
(1er janvier - 9 septembre 1916)
Documents diplomatiques français
Du même auteur Édouard Grenier, En Moldavie, 1855-1856, Les Éditions Isis, Istanbul, 2015.
« L’annexion de la Dobroudja du Sud par la Roumanie en 1913 et l’alliance franco-russe », dans Catherine Horel (dir.), Les guerres balkaniques 1912-1913. Conflits, enjeux, mémoires, Bruxelles, Peter Lang, 2014, p. 129-151.
« La Révolution de 1848 dans les principautés de Moldavie et de Valachie : préfiguration de la guerre de Crimée ? », dansRevue d’histoire diplomatique, t. 127, o n 2, 2013, p. 105-120.
© L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-09894-4 EAN : 9782343098944
Sommaire
Introduction…………………………………………...
Documents…………………………………………......
Liste des documents……………………………….......
Index des noms de personnes………………………...
9
17
383
395
Introduction 1 La publication de ces documents vise à éclaircir le rôle joué par la France dans les préparatifs pour l’entrée de la Roumanie dans la Grande Guerre aux côtés de l’Entente, le 28 août 1916. Les pourparlers entre la Roumanie et les puissances de l’Entente (particulièrement entre Bucarest, d’un côté, et Saint-Pétersbourg et Paris, de l’autre côté) sont entamés dès le début de la guerre européenne. Ces longues négociations secrètes sont le fruit tant des bons rapports entre Bratiano, Président du Conseil des Ministres roumain, et Sazonov, Ministre des Affaires Étrangères du Tsar, que du rôle efficace d’intermédiaire entre la Roumanie et la Russie que la France assume à Bucarest durant et 2 après la deuxième guerre balkanique. L’Angleterre adopte à Bucarest, en général, une politique suiviste vis-à-vis de la Russie et remet en question l’efficacité d’une offensive contreles 3 Austro-Allemands dans les Balkans. L’Italie, qui entre en guerre le 23 mai 1915 et qui avait été liée par un traité aux Empires Centraux, comme la Roumanie, n’est pas indifférente au 1  Centre des Archives Diplomatiques du Ministère des Affaires Étrangères, o France, La Courneuve, Balkans, Roumanie, IV, Tomes n 354 et 355, er Négociations avec l’Entente, 1janvier-9 septembre 1916. 2 Gabriel LEANCA, « De l’engagement balkanique au défi centre-européen : une révolution dans la politique extérieure de la Roumanie (10 août 1913-4 juillet 1916) », dansDes Balkans au monde : Entrer en guerre (1914-1918). Échelles globale et locales, Comité International des Sciences Historiques, Paris, actes du colloque en cours de parution ;Id.,« L’annexion de la Dobroudja du Sud par la Roumanie en 1913 et l’alliance franco-russe », dans Catherine Horel (dir.),Les guerres balkaniques 1912-1913. Conflits, enjeux, mémoires, Bruxelles, Peter Lang, 2014, p. 129-151 ; une sélection de documents diplomatiques français concernant le rapprochement entre la Roumanie et les puissances de l’Entente dans :Documents diplomatiques français.1914 (3 août-31 décembre), Paris, er Imprimerie nationale, 1999, 763 p. ;Documents diplomatiques français.1915 (1 janvier-25 mai), t. I, Bruxelles, Peter Lang, 2002, 988 p. ;Documents diplomatiques français.1915 (26 mai-15 septembre), t. II, Bruxelles, Peter Lang, 2003, 806 p. ;Documents diplomatiques français.1915 (15 septembre-31 décembre), t. III, Bruxelles, Peter Lang, 2004, 949 p. 3 C. J. LOWE, « The Failure of British Diplomacy in the Balkans, 1914-1916 », o dansAnnales canadiennes d’histoire1, 1969, p. 73-100, ici, p. 96-98., t. 4, n  9