La violence des étudiants au Moyen Âge

La violence des étudiants au Moyen Âge

-

Livres
288 pages

Description

Chaque époque croit vivre en un temps plus violent que le précédent.
Au Moyen Age, la violence estudiantine existe bel et bien, mais elle n’est pas considérée comme anormale, elle joue un rôle de régulation sociale. Accusés de débauche et de querelle, les étudiants ne sont ni des marginaux ni des délinquants, mais bien des privilégiés et ce n’est pas une violence de déracinés ou de déclassés qui les caractérise, mais bien celle d’une société qui tient à défendre son honneur et ses droits coûte que coûte.
Cet ouvrage est divisé en 3 grandes parties :
- Les universités médiévales
- Le milieu estudiantin
- Violence de la communauté et violence des individus
Elles offrent au lecteur un panorama complet des universités au Moyen Age et du milieu estudiantin afin qu'il appréhende clairement les sources et les formes de la violence des étudiants au Moyen Age.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 10 octobre 2012
Nombre de lectures 12
EAN13 9782737355189
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
La violence des étudiants au Moyen Âge