//img.uscri.be/pth/11c2daa7f0b8a391704369d09eb5cd662ed4fdcd
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 24,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Le réveil de l'éléphant d'Afrique (Tome 1)

De
284 pages
Avec pour emblème l'Elephant, la Côte d'Ivoire, tel un pachyderme avançant dans un environnement difficile, a connu plusieurs élans de croissance économique et de développement qui furent sans cesse brisés. Le "miracle" économique ivoirien des années soixante et soixante - dix a été suivi d'une longue crise économique du fait de la détérioration des termes de l'échange dont les effets se sont faits davantage sentir parce - que la structure de l'économie y était favorable. L'embellie à la suite de la dévaluation du franc CFA en 1994 sera malheureusement de courte durée.
Voir plus Voir moins
ThéophileAHOUAN’DOLI LE RÉVEIL DE L’ÉLÉPHANT D’AFRIQUE Côte d’Ivoire :Tome 1 Des élans maintes fois brisés
Le réveil de l’éléphant d’Afrique Tome 1
Théophile AHOUAN’DOLILE REVEIL DE LELEPHANT D’AFRIQUETome 1 Côte d'Ivoire : Des élans maintes fois brisés Préface d’Alassane OUATTARA
L’Harmattan
© L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-11515-3 EAN : 9782343115153
PRÉFACE La Côte d’Ivoire se situe aujourd’hui à un tournant majeur de son histoire, après avoir connu une évolution cadencée de son économiedepuis son Indépendance. Les années de prospérité comme celles dites du « Miracle ivoirien » de 1960-1980 ou de la Reprise Economique de 1994-1999 ont été suivies par des années de crises économiques ou de crises sociopolitiques. Au lendemain de la plus violente crise (fin 2010-début 2011) jamais connue par le pays, la Côte d’Ivoire a su rebondir au-delà des attentes. Elle s’est mise inexorablement sur le sentier du Développement. Avec le soutien des Ivoiriens, qui ont foi en leur pays, et des partenaires bilatéraux et multilatéraux, eux aussi convaincus des potentialités de ce pays, une nouvelle ère s’est ouverte sous notre leadership. Cette exception de la Côte d’Ivoire mérite d’être davantage documentée afin non seulement d’éclairer les décideurs, mais aussi tousceux qui s’intéresseraient à l’économie de ce pays. Nous notons qu’à ce jour très peu d’ouvrages permettent de retracer et de mener une analyse rigoureuse de ce sentier prodigieux de Développement de la Côte d’Ivoire en y intégrant la période récente. Ce livre de monsieur AhouaN’Doli Théophile constitue une œuvre importante pour l’amélioration du savoir sur l’évolution économique de la Côte d’Ivoire. Unede ses particularités réside dans sa capacité à mettre en exergue, pour chaque grande période de l’histoire économique de la Côte d’Ivoire, les choix de politiques économiques, les effets de ces politiques ainsi que leurs forces et faiblesses. La démarche méthodologique consistant enune abondante exploitation des statistiques pour étayer les analyses faites pour chaque période donne de la rigueur scientifique à ce livre. Partant des archives de la période coloniale aux données récentes en passant par une revue documentaire des plus variées, monsieur Ahoua fait le bilan des séquences de développement de cet« éléphant d’Afrique». De par sa longue expérience dans des institutions nationales et régionales, il contribue à une meilleure compréhension des pièges des politiques de développement ainsi que des efforts additionnels à déployer pour éviter les erreurs du passé. Les Chefs d’État, les hauts fonctionnaires, les experts et chercheurs travaillant sur les questions de développement, les étudiants et toute 7
autre personne, qui souhaitent enrichir leurs connaissances sur des cas pratiques de politiques de Développement, ne devraient pas hésiter à lire et à tirer profit de cet ouvrage. C’est un guide non seulement pour les Ivoiriens de tout niveau ou tendance, mais également pour tous ceux qui s’intéressent à la Côte d’Ivoire et à son Développement. Les défis énoncés dans la marche del’éléphantson développement vers sont pertinents aussi bien pour la Côte d’Ivoire que pour tout autre pays africain, candidat à l’Émergence socio-économique. SEM. Alassane OUATTARA Président de la République de Côte d’Ivoire
8
AVANT- PROPOS Depuis 1995, j’enseigne l’économie à l’Université d'Auvergne à Clermont-Ferrand en France. Mes cours traitent de l’économie en général. Pour les illustrer, je fais généralement référence à l’économie de l’Afrique de l’Ouest, et particulièrementà celle de la Côte d’Ivoire. Mes expériences d’universitaire, mais surtout de fonctionnaire dans la haute finance en Afrique et dans les sphères financières de mon pays, m’y autorisent. J’ai d’ailleurs commencé ma carrière professionnelle par l’enseignement, en tant qu’Assistant à l’Université de Cocody. Je dois, cependant, avouer que ce n’est pas l’aspect le mieux connu de ma vie. Un jour de 2005, au cours d’un dîner en famille, alors que les échanges entre convives ont viré vers un domaine que je connais bien, à savoir l’économie, et que j’en parlais, mes enfants m’ont demandé pourquoi je ne partagerais pas ce que je faisais depuis une dizaine d’années avec un grand nombre de personnes. Sur le champ, je ne sais plus exactement quelle réponse je leur ai donnée. Mais, une chose est sûre, je leur dois l’écriture de cet ouvrage. En effet, dans la culture Akanqui est la mienne on a coutume de dire que « la vérité sort de la bouche des enfants ».Depuis ce jour donc, j’ai débuté l’écriture de cet ouvrage. J’ai d’abord rédigé en 2005-2006 un document de 400 pages environ. Je l’ai intitulé «l’Éléphant blessé». Le tapuscrit a été confié à une maison d’édition locale en vue de sa publication. Mais les difficultés financières de cette société d’édition à cette époque n’ont pas permis la réalisation du projet.La publication du livre n’ayant pu se faire, j’ai finalement récupéré mon texte. Il y avait certes à cela des inconvénients dont le plus important réside dans ce goût d’inachevé, mais également des avantages, dont le plus certain était que le temps m’a permis d’approfondir mon texte et de prendre en compte les évolutions de l’économieen Afrique et en Côte d’Ivoire. Récemment, j’ai pris la décision d’actualiser mon tapuscrit et d’adapter les données, les informations et mes analyses au contexte actuel de l’économie ivoirienne. De la période faste du «Miracle ivoirien » aux époques de crises, cette économie est passée par bien des états qui en rendent l’histoire intéressante autant pour les spécialistes que pour les générations présentes et futures. Le résultat, vous l’avez entre les mains.
9