Le Vol de la tapisserie de Bayeux
256 pages
Français

Le Vol de la tapisserie de Bayeux

-

Description

Juin 1944. Heinrich Himmler, chef de la SS, ordonne le transfert de la Tapisserie de Bayeux à Paris. L’insurrection de la capitale, en août 1944, sauve ce chef-d’oeuvre d’un départ pour l’Allemagne. Premier récit complet digne d’un roman d’aventure !
La Tapisserie de Bayeux est en réalité une broderie. Oeuvre majeure de l’art occidental, elle relate, par ses nombreux détails et sur une longueur d’environ 68 mètres les préparatifs de l’invasion de l’Angleterre par le duc Guillaume de Normandie (v. 1027-1087) et sa victoire à Hastings (1066), qui lui permettra de monter sur le trône d’Angleterre et d’entrer dans l’Histoire sous le nom de Guillaume le Conquérant.
Très intéressé par cette œuvre monumentale, Heinrich Himmler souhaite l’étudier afin d’y trouver des preuves supplémentaires de la supériorité de la « race nordique », les Nazis se considérant comme les descendants des Vikings. Le professeur Herbert Jankuhn, de l’institut scientique de recherche allemand l’Ahnenerbe (« Héritage des ancêtres »), dépendant de la SS, est l’homme chargé de l’analyser. Le 8 juin 1941, il arrive à Bayeux accompagné d’un spécialiste des broderies médiévales, d’un peintre et d’un photographe.
À travers de nombreuses péripéties, Jean-Charles Stasi nous conte à tambour battant l’histoire de cette miraculée de la guerre, à laquelle la ville de Bayeux doit sa notoriété internationale depuis plusieurs siècles.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 18 octobre 2018
Nombre de lectures 1
EAN13 9791021032774
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Le vol de la Tapisserie de Bayeux
Jean-Charles Stasi
Le vol de la Tapisserie de Bayeux
L’incroyable projet des Nazis
T ALLANDIER
©Tallandier, 2018 Éditions 48, rue du Faubourg-Montmartre – 75009 Paris www.tallandier.com ISBN : 979-10-210-3276-7
À mon père, qui m’a transmis sa passion de l’Histoire.
« Transmettre ces chefs-d’œuvre aux générations qui nous suivent, tel est le devoir. »
Jacques Jaujard (1895-1967),directeur des Musées nationaux durant la Seconde Guerre mondialeet membre de la Résistance.