Mon service dans l'ancienne Garde impériale du régiment Semionovski

-

Livres
552 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

L'auteur dévoile ici son quotidien à l'intérieur du régiment : manœuvres, fêtes religieuses, traditions, commémorations, gardes etc… Puis, l'officier, engagé dans la conflagration mondiale, décrit les combats, l'héroïsme, les liens qui pouvaient s'établir entre les officiers et les soldats. Car si certains chefs sont perçus comme exceptionnels, les critiques sur la façon dont la guerre est conduite ne manquent pas. L'auteur se désole notamment ici des pléthoriques Etats-majors, des ordres absurdes ou encore du tragique déficit d'armement.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 15 novembre 2017
Nombre de lectures 9
EAN13 9782140051685
Langue Français
Signaler un problème
« La noblesse russe avec laquelle la vie des anciens officiers de
k
e -gardes, Cercle, puis le ton change. L’officier, engagé dans la conflagration mondiale, décrit les combats, l’héroïsme, les liens qui pouvaient s’établir entre les officiers et les soldats.
du tragique déficit d’armement. Grièvement blessé, il rejointPetrograd
a s Pavlovski, enfin dans la Garde du régiment Semionovski, avant de participer à la Première Guerre mondiale. Il accueille d’abord Fé .Il gagne Iaroslavl, sa région d’origine et y participe bientôt à l’insurrection contre lesbolcheviques, qui sera violemment réprimée. Exilé en Bulgarie, il émigreen Argentine. Ses mémoires ont déjà été définitivement publiés trois fois en russe, avant de l’être ici, en français.
Iouri Makaroff
Mon service dans l’ancienne Garde impériale du régiment Semionovski
1905-1917
Mon service dans l’ancienne Garde
impériale du régiment Semionovski
Histoire de la défense Collection dirigée par Sophie de Lastours Cette collection se propose d’étudier les différents aspects qui composent l’histoire de la défense. La guerre, la technologie, la sécurité n’ont cessé de se transformer, de se construire et même de se détruire les unes par rapport aux autres. Elles sont en perpétuelle mutation. L’apparition de nouvelles menaces a toujours conduit les sociétés à tenter de s’adapter avec plus ou moins de succès et parfois à contre-courant des idées reçues. Des questions seront soulevées et des réponses données, même si beaucoup d’interrogations demeurent. L’histoire, la géographie, le droit, la politique, la doctrine, la diplomatie, l’armement sont tous au cœur de la défense et interfèrent par de multiples combinaisons. Ces sujets contribuent à poser les défis et les limites du domaine de la défense à travers le temps en replaçant les évènements dans leur contexte. e On dit par exemple que dans ce XXI siècle naissant, les guerres entre Etats sont en train de devenir anachroniques au bénéfice de conflits tribaux ou religieux, mais seules des comparaisons, des études détaillées qui s’étendent sur le long parcours de l’histoire permettront de le vérifier. Derniers parus Joseph CRESSOT,14-18. Du canon à la plume, 2014. Marcel BÉROUJON,Lettres à ses parents d’un poilu de Thizy (décembre 1914 – septembre 1919),2014. Sophie de LASTOURS,Fers croisés sur Dumouriez (1729-1823), 2013. Christophe DARGERE,Je vous écris de mon hôpital... Destins croisés de six soldats ligériens blessés pendant la Grande Guerre, 2011. Oriane BARAT-GINIES,L’engagement militaire français en Afghanistan, 2001-2011, 2011. Emmanuel GOFFI, Lesarmées françaises face à la morale, 2011. Arlette ESTIENNE MONDET, J.B.E Estienne, « Le père des chars », 2011. Michèle RACLOT,28 mai 1940. Le jour où le Brazza s’est englouti,2010. Christophe DARGERE,ça vient à durer tout l'été. Lettres de Cyrille Si Ducruy, soldat écochois dans la tourmente 14-18, 2010. Xavier LAVIE, Une garde nationale pour la France, 2010. Henry OLIVARI,Mission d’un cryptologue français en Russie(1916), 2009. Souvenirs croisés de la première guerre mondiale : correspondance des frères Toulouse (1914-1916) et souvenirs de René Tognard (1914-1918), 2008. Général Maurice SCHMITT,La deuxième bataille d’Alger (2002-2007) : la bataille judiciaire, 2008. Dominique CARRIER, « On prend nos cris de détresse pour des éclats de rire » André Tanquerel,Lettres d’un poilu(1914-1916), 2008.
Iouri Makaroff Mon service dans l’ancienne Garde
impériale du régiment Semionovski
1905-1917
Titre original : МАКАРОВ,ЮȘȐȑВȓȈȌȐȔȐȘȖȊȐч(1886-1949). МȖяșȓțȎȉȈȊșȚȈȘȖȑȋȊȈȘȌȐȐ, 1905-1917:МȐȘ.ȊȘȍȔяȐȊȖȑȕȈ. Précédentes éditions : Buenos-Aires, 1951. Sudarynya Publishers,2001. © L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-13341-6 EAN : 9782343133416
REMERCIEMENTS Je remercie vivement toutes les personnes qui ont permis la réalisation de cet ouvrage, et en particulier : — Sophie de Lastours, directrice de la collectionHistoire de la défense, aux éditions L’Harmattan — Anne Kichilov, traductrice — Nicolas Prudhomme, correcteur infographiste. e En cette année de commémoration du 100 anniversaire du coup d’État bolchevique lequel a bouleversé l’histoire du monde et aussi celle de notre famille, j’exprime ma profonde gratitude aux descendants de toutes les branches de notre grande famille, qui ont participé à l’édition française du livre de Iouri Vladimirovitch Makaroff : sa belle-filleCatherine Makarov (France), ses petits-enfants et arrière-petits-enfants : — Iouri Makarov et sa fille Maria (Ukraine), — Vladimir Davidov, son épouse Veska et leurs enfants Yuriy et Zlatil (Bulgarie, Grande-Bretagne), ses petits-neveux : — Serge Makaroff, son épouse Michèle et leurs enfants Nicolas et Alexandra (Belgique), — Olga Makaroff-de Lamalle et ses filles : Xénia, Tatiana, Alexandra (Belgique, Australie), son arrière-petit-neveu : — Mikhaïl Makarov et son épouse Svetlana (Russie), ses lointains neveux : — Konstantin Artukhov et sa fille Ekaterina (Russie), les descendants de sa tante Véra Ouchakova et de son époux Gaston Baleine du Laurens : — Anne-Marie Baleine du Laurens, épouse Legrand, — Marie-Blanche Baleine du Laurens, épouse Daulon, — Frédéric Baleine du Laurens, — Florence Daulon-Baleine du Laurens, épouse Boivineau,
— Anne-Isabelle Daulon-Baleine du Laurens, épouse Loubières, — François-Xavier Daulon-Baleine du Laurens, — Charles et Alix Daulon-Baleine du Laurens, — Marguerite-Marie Daulon-Baleine du Laurens, — Catherine Barbier, — Françoise Barbier épouse Froget, — Guy et Christine Barbier et leurs enfants Cécile et Xavier, — Élisabeth Legrand, et son époux Jacques Gérente, — Hervé et Édith Legrand, — Christine Legrand-Berthet et ses fils Lionel et Johann, et tous ceux qui ont fait le choix de rester anonymes.
J’adresse ma profonde reconnaissance à Ekaterina Kouznetsova, (Moscou), qui a effectué un excellent travail de restauration de l’ancienne photo de Gaston et Véra Baleine du Laurens entourés de leurs fils. Je remercie de tout cœur Alexandre Rozanov pour son aide et ses précieux conseils. Nadejda Lvova, petite-nièce de l’auteur Paris, octobre 2017
8
CRÉDITS — Traduction effectuée par Madame Anne Kichilov — Relecture-correction-mise en forme par Nicolas Prudhomme — Photo de couverture © K.Boulla (Défilé de la Garde Semionovski sur la place du Sénat, en l'honneur e 1 du 200 anniversaire de la bataille près de Lesnaïa .)
1 Cette bataille a été gagnée contre Charles XII le 28 septembre 1708 lors de la Grande guerre du Nord. Les Suédois avaient envahi l’Ukraine. Lesnaïa se trouve au sud-est de Moguilev dans la région de Dniepropetrovsk. (Moguilev : ville ancienne de Biélorussie qui fut, par sa position centrale, le lieu de nombreuses batailles comme celles de la guerre du Nord (1700-1721) ou encore de la Grande Armée d’août à novembre 1812.)
9