Le dernier hiver

Le dernier hiver

-

Livres
126 pages

Description

À 94 ans, Berthe raconte sa vie d’avant l’hiver, depuis l’enfance : les bouleversements mondiaux, les êtres qu’elle a aimés, les moments de grâce auprès de Vivian et des enfants qu’elles ont élevés ensemble. Une ode à la beauté et à la joie de vivre pleinement chaque instant.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 29 octobre 2012
Nombre de visites sur la page 14
EAN13 9782923107752
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
LOUISEAUGERLEDERNIERHIVER L O U I S E A U G E R
Le Dernier Hiver
ROMAN
Extrait de la publication
De la même auteure
Pourquoi l’autre et pas moi ? Le droit à la jalousie, essai. Montréal, Éditions de l’Homme,1988.
Ev Anckert, roman. Laval, Éditions Trois,1994.
Eine Sommerliebe in Paris. Traduction allemande deEv Anckert. Berlin, Verlag Krug & Schadenberg,2001.
La terre multipliée par deux, poésie. Québec, Le Loup de Gouttière,2002.
Extrait de la publication
Le Dernier Hiver
Extrait de la publication
Les Éditions Sémaphore 3962,avenue HenriJulien Montréal (Québec) h2w 2k2 514 2811594 info@editionssemaphore.qc.ca www.editionssemaphore.qc.ca
isbn : 9782923107240 (papier) isbn : 9782923107745 (pdf) isbn : 9782923107752 (epub) © Les Éditions Sémaphore et Louise Auger,2012 Dépôt légal :banqetbac, quatrième trimestre2012
Diffusion Dimedia www.dimedia.com/
Distribution du NouveauMonde www.librairieduquebec.fr/
Couverture : MarieJosée Morin mj.morin@entrep.ca
Éditions électroniques : Jean Yves Collette, AnneMarie Arel jycollette@vertigesediteur.com
Nous remercions le Conseil des Arts du Canada pour l’aide apportée à notre programme de publication.
LOUISEAUGERLEDERNIERHIVER L O U I S E A U G E R
Le Dernier Hiver
ROMAN
Extrait de la publication
Extrait de la publication
À Susan
Extrait de la publication
Le temps me presse, l’angoisse croît, l’espoir s’étiole et malgré cela, je vis de mon désir de vivre et je voudrais reculer le terme fatal.  Cervantes  Lettre au duc de Lemao, 1616.
Extrait de la publication