//img.uscri.be/pth/a1a5767bf300468219a8c3b637c7a52f2615fdff
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 11,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

On achève bien les tonneaux

De
234 pages

Le Château Champ-Grèze est assurément l’un des plus beaux fleurons du vignoble de Cahors. Quand l’œnologue Benjamin Cooker et son assistant Virgile se rendent sur place pour surveiller les fermentations de la dernière vendange, ils ne peuvent soupçonner la surprise qui les attend. Le vin de la cuve nº13 exhale d’étranges arômes. Cooker veut en avoir le cœur net et ordonne le soutirage de la cuve. L’opération révèle l’impensable : un cadavre macérait dans la pestilentielle vinasse.
Indépendamment de son caractère sordide, l’affaire déchaîne aussitôt la presse. La recherche du criminel est d’autant plus aléatoire que la victime n’est toujours pas identifiée. L’inspecteur Poujade, en charge de l’enquête, est désarmé face à l’absence d’indices et de mobiles. C’est sans compter sur Benjamin Cooker et Virgile, qui font parler les pierres et les barriques. Dès lors, l’enquête remonte le fil de l’Histoire, à l’époque où le marquis de Champ-Grèze fut muré vivant dans son château lors des jacqueries qui ensanglantèrent la Révolution de 1789.
Décidément, les nouveaux seigneurs de Cahors sont fidèles à l’image de leur vin : forcément tannique, terriblement corsé… et affreusement noir !

Voir plus Voir moins
Le Château Champ-Grèze est assurément l’un des plus beaux fleurons du vignoble de Cahors. Quand l’œnologue Benjamin Cooker et son assistant Virgile se rendent sur place pour surveiller les fermentations de la dernière vendange, ils ne peuvent soupçonner la surprise qui les attend. Le vin de la cuve nº13 exhale d’étranges arômes. Cooker veut en avoir le cœur net et ordonne le soutirage de la cuve. L’opération révèle l’impensable : un cadavre macérait dans la pestilentielle vinasse.
Indépendamment de son caractère sordide, l’affaire déchaîne aussitôt la presse. La recherche du criminel est d’autant plus aléatoire que la victime n’est toujours pas identifiée. L’inspecteur Poujade, en charge de l’enquête, est désarmé face à l’absence d’indices et de mobiles. C’est sans compter sur Benjamin Cooker et Virgile, qui font parler les pierres et les barriques. Dès lors, l’enquête remonte le fil de l’Histoire, à l’époque où le marquis de Champ-Grèze fut muré vivant dans son château lors des jacqueries qui ensanglantèrent la Révolution de 1789.
Décidément, les nouveaux seigneurs de Cahors sont fidèles à l’image de leur vin : forcément tannique, terriblement corsé… et affreusement noir !