//img.uscri.be/pth/bc6d9f8198377bda0018563778d3d76e0b10c372
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 15,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Shanghai Connexion

De
544 pages

En 1941, six mille Juifs de Pologne munis de visas 
de fortune traversèrent la Russie par le Transsibérien 
pour gagner Kôbé au Japon, puis le ghetto de Shanghai 
occupé par l’Armée impériale. Là, le colonel SS 
Josef Meisinger, surnommé le « boucher de Varsovie », 
voulut les faire exterminer par ses alliés japonais.

Cette odyssée tragique et peu connue sert de toile de 
fond aux nouvelles mésaventures de Gilbert Woodbrooke. 
Recherché par la police anglaise et réfugié à 
Lyon, le photographe profite de son séjour pour retrouver
 la trace de son grand-père, journaliste antifasciste 
mystérieusement disparu en France. Sa disparition 
pourrait avoir un lien avec une jeune résistante lyonnaise,
 rescapée des camps de la mort… où exerçait un 
certain Dr Claus Neuberg, responsable à Ravensbrück 
d’un programme de stérilisation des détenues.

Après Lolita complex et Sexy New York, Romain 
Slocombe rend hommage, entre rêve et cauchemar,
 au cinéma expressionniste allemand et achève, avec 
Shanghai Connexion, le portrait d’un Occident « stérilisé » 
par la guerre, les génocides et le choc des idéologies 
totalitaires.

« Le talent de l’auteur tient en haleine un lecteur sonné. » 
François Busnel – L’Express

Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

En 1941, six mille Juifs de Pologne munis de visas 
de fortune traversèrent la Russie par le Transsibérien 
pour gagner Kôbé au Japon, puis le ghetto de Shanghai 
occupé par l’Armée impériale. Là, le colonel SS 
Josef Meisinger, surnommé le « boucher de Varsovie », 
voulut les faire exterminer par ses alliés japonais.
Cette odyssée tragique et peu connue sert de toile de 
fond aux nouvelles mésaventures de Gilbert Woodbrooke. 
Recherché par la police anglaise et réfugié à 
Lyon, le photographe profite de son séjour pour retrouver
 la trace de son grand-père, journaliste antifasciste 

mystérieusement disparu en France. Sa disparition 
pourrait avoir un lien avec une jeune résistante lyonnaise,
 rescapée des camps de la mort… où exerçait un 
certain Dr Claus Neuberg, responsable à Ravensbrück 
d’un programme de stérilisation des détenues.
Après Lolita complex et Sexy New York, Romain 
Slocombe rend hommage, entre rêve et cauchemar,
 au cinéma expressionniste allemand et achève, avec 
Shanghai Connexion, le portrait d’un Occident « stérilisé » 
par la guerre, les génocides et le choc des idéologies 
totalitaires.
« Le talent de l’auteur tient en haleine un lecteur sonné. » 
François Busnel – L’Express