Ce fanal obscur

Ce fanal obscur

-

Français
220 pages

Description

Alentour, ville et campagne déshabitées sont investies par la végétation et ne retentissent que de cris d’animaux. À l’abri des remparts du château, Arthur Vergobret attend le retour du Paradis perdu et anime pour d’improbables touristes une étrange visite guidée, une “post-visite”. Un souffle de folie traverse ces pages érudites et cocasses, poétiques et terrifiantes, qui prêteraient à sourire si elles ne faisaient pas froid dans le dos. Un roman gothique et apocalyptique de “mauvais genre”.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 03 avril 2013
Nombre de lectures 4
EAN13 9782330020569
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
FRANÇOISE BAQUÉ
Ce fanal obscur
roman
JacquelineChambon
PRÉSENTATION
Aentour, vie et campagne vidées de eurshabitants sont investies par a végétation et ne retentissent pus que de cris de bêtes. À ’abri des remparts du château de Varandes, Arthur Vergobret, rescapé du temps des cendres, espère e retour du Paradis perdu. En attendant, i anime pour d’improbabes touristes une étrange visite guidée, au cours de aquee i raconte comment i a pu échapper au désastre. Un désastre qui n’a pas simpement baayé es hommes mais aussi, et c’est bizarrement ce qui serre e pus e cœur d’Arthur Vergobret, es objets quotidiens ou rares dont is aimaient s’entourer. Conscient d’être e dernier humain encore capabe de penser, i s’interroge sur cette “invoution” qui a refait à ’envers et à toute aure e chemin de ’évoution. Un soule de sourde foie traverse ces pages baroques, qui prêterait à sourire si ee ne faisait pas froid dans e dos. Un roman gothique, une fabe apocayptique finaement pas si improbabe que ça et qui ravira tous es adeptes du “mauvais genre”.
FRANÇOISE BAQUÉ
Agrégée de russe et traductrice, Françoise Baqué a publié, à l’âge de vingt et un ans, un premier roman qui fut vivement remarqué :L’Intérieur du désert(Seuil, 1968).
du même auteur
’IntéRIeuR du déseRt, Séûil, 1968. exIsteR e moIns possIbe, ÉDiionŝ Jàçqûéliné ChàMbon, 2007. cee quI détRIcotaIt a VIe, ÉDiionŝ Jàçqûéliné ChàMbon, 2009.
© actes sud, 2013 ISBN997788--22--333300--0012603507--26
Fànoiŝé BàqûÈ
Cé fànàl obŝçû
oMàn
ÉditionsJacqueline Chambon
CôÉ ’ôçÈà îÉ à ÉÉ ÉàŝŝÈÉ, Aîŝî à îÉ ÉÉŝÉ Éŝ çÉÈÉ É ŝôgÉŝ.
F. Tîouttchev
JÉ ÉÇôîŝ U çôUîÉ U ŝÉîçÉ çUUÉ É à àîîÉ. O ’àôçÉ à ÉUÉ ’U gôUÉ Éô-ôyàŝ, É ’ô É îÉ É ÉU ÉÉÉ É ÉÉ Éŝ hô-ôŝ Éà à îŝîÉ gUîÈÉ, çôàîÉÉ À à ègÉ, É àîŝô É ÉU hàîçà. É gôUÉ àîÉ àU çhâÉàU, hôÉŝ, ÉÉŝ, Éàŝ, ôUŝ Uîŝ ’ààÉîŝ hôô. CÉàîŝ ô Éŝ UÉÉŝ ôîÉŝ, Éŝ àUÉŝ Éŝ yÉUX çôÉ Éŝ œUŝ Uŝ ÈçàÈŝ. ï Éŝ îX hÉUÉŝ U àî, àîŝ î àî ŝôÉ. JÉ çôÉçÉ à îŝîÉ çôÉ ’hàîUÉ, à Éŝ ÉŝîgÉŝ É ’ààyÉ Sàî-AgÉÉ-Éŝ-ôçhÉŝ. J’É ÈŝUÉ ’hîŝôîÉ, É ŝà ôàîô àU IV ŝîèçÉ É îÉŝÉŝ ÈîÈîÉŝ, Éŝ-Uçîô à Éŝ Nôàŝ, îçÉîÉŝ, ÉçôŝUç-îôŝ. JÉ ’ÈÉŝ U ÉU ŝU ’ÈîŝôÉ Éŝ gUÉÉŝ É Éîgîô, É Uîç É Éŝ ôUjôUŝ rîà, jÉ ôÉ ’ÉàçÉÉ U çôÉ ôù, àà ’y ÉÉ É ÉU, Éŝ hUgUÉôŝ jôUèÉ àUX ôUÉŝ àÉç Éŝ êÉŝ Éŝ ôîÉŝ, Uîŝ Éŝ àçôŝ U çhâÉàU ôù Éŝ çàhôîUÉŝ É à îgUÉ ÉîÉ Éŝ hUgUÉôŝ. D’hàîUÉ, Éŝ îŝîÉUŝ ŝÉ ÈçîÉ àÉç Éŝ Éîŝ îÉŝ É ŝUÈîôîÈ
9
ŝU çÉŝ Éŝ ààÉŝ çôÉ ŝî ’ô ’ààî àŝ àî îÉ ÉUîŝ ; àîŝ Éŝô-ôyàŝ, ÉUX, ŝÉ àîŝÉ É ÉÉ Éŝ hôôŝ. ïŝ îÉÉ ÉUŝ ààÉîŝ À ôU É àŝ É Éŝ îîgÉ àU hàŝà. NôUŝ ŝôÉŝ ŝÉUŝ ; É É rôî É É çîÉ ÉàÇà ô ÈçôUàgÈ Éŝ àUÉŝ ôUîŝÉŝ. ’ÉŝààÉ îÉ àà îÉŝÉ, UgUÉ. JÉ Éŝ ÉèÉ Éŝ É çhâÉàU. JÉ ôÉ Éŝ É ôUÉŝ ôù É çôÉ GîÉŝ ïï, àU Ix ŝîèçÉ, U ôyÈ à ŝô rèÉ GÉôfôy É ŝô çôUŝî FôUUÉŝ É ôUgÉ Uî É ÉUŝ ôÉŝ àîŝ, àèŝ ’àôî ÉîÈ É îUÉU É gÉîèÉ, É iÉ gîŝŝÉ à U ôU çÉUŝÈ àŝ à gàçÉ. J’àÉŝ Éŝ rîŝŝôŝ, Éŝ ÉXçààîôŝ, àîŝ ô, îÉ. ïŝ ÉÉ Éŝ hôôŝ. É çôUîÉ É à àîîÉ ŝÈçîiÉ UÉ jÉ É ôîŝ îÉ çhàgÉ À ’ôÉ É à îŝîÉ î À Éŝ çôÉàîÉŝ, ài UÉ Éŝô-ôyàŝÉ ŝÉ ŝÉÉ àŝ îçîÉŝ É îŝçîîàîô. JÉ ÉU àîŝ ôç àîÉ É àôàà, U hàU É à ÉàŝŝÉ, É jÉ ÉU îŝ : ç’Éŝ ôàgÉ UÉ ôU ŝôî àŝ É ôUîà. ïŝ É ÈôÉ îÉ, îŝ ÉÉ Éŝ hôôŝ. J’ÉXîUÉ UÉ É çhâÉàU É ààÉŝ Éŝ âî ŝU U ôîU gàUôîŝ, ŝU à çôîÉ îÉ àUÉ-ôîŝ É à ChîÉUÉ, ç’Éŝ-À-îÉ à ChèÉ, É ÉàîŝÈÉ Sàî-AgÉÉ àèŝ ’ÈàgÈîŝàîô É à çôÈÉ à É ŝàî ÈêUÉ ; j’àjôUÉ U’î ŝUŝîŝÉ UÉ UÉÉ É à ChîÉUÉ É U Éî ôîŝ î U BôUçà (U BôUç), É UÉ É ôi É à çôîÉ, Uà ô à ÉgàÉ ÉUîŝ É ô Uî ÉjàÉ à MôîÉ, ÈŝÉÉ îÉ UÉ ô-UÈàçÉ ôçhÉUŝÉ É ôÉ É êÉ É çhèÉ Uî Uî à àU ŝô ô îîî É ôU U ÈÉôîÉ É ÈgÉÉŝ É ’àÉçôÉŝ À ôàîÈ Uŝ ôU ôîŝ ŝàà-îUÉ. E gÈÈà jÉ îŝ àUX îŝîÉUŝ UÉ, àŝ ô
1
0