L

L'Ombre d'une différence

-

Français
358 pages

Description

Une quadragénaire nigériane qui vit à Londres revient à Lagos, mandatée par l’ONG pour laquelle elle travaille. Cette célibataire désabusée retrouve une famille, une ville, un pays qu’elle pourrait se remettre à aimer. Un roman de la maturité piquant d’humour et d’esprit sur les lieux que l’on se choisit ou qui nous choisissent.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 14 mai 2014
Nombre de lectures 9
EAN13 9782330035198
Licence : Tous droits réservés
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
“LETTRES AFRICAINES”
sérîe dîrîgée par Bernard Magnîer
LE POINT DE VUE DES ÉDITEURS Soucîeuse de son conort et de son îndépendance, Deola vît à Londres, tenant aînsî à dîstance son pays, le Nîgerîa, et sa amîlle înstallée à Lagos. Marquée par une jeunesse ballottée entre deux mondes, elle manœuvre, dans ses relatîons proessîonnelles et amîcales, pour évîter de s’exposer, de crîstallîser sa dîérence. Sous ses dehors împassîbles, rîres, îndîgnatîons, espoîrs, aectîons et doutes se bousculent en une émouvante efervescence. De retour au Nîgerîa dans le cadre d’une mîssîon, elle retrouve sa amîlle, quî commémore le décès de son père, et elle cède à la tentatîon d’une aventure amoureuse. Cette rencontre, vérîtable graîn de sable dans la vîe bîen rodée de Deola, l’amène à se lîbérer du carcan qu’elle s’étaît împosé, à dépasser son însîdîeuse rustratîon pour s’engager dans une voîe rîsquée, maîs choîsîe. Avec une sobrîété cîselée, une tenue remarquable, un humour încîsî, une vraîe tendresse pour ses personnages et pour les vîlles de Lagos et de Londres, Sei Atta explore les questîons de l’exîl, de la amîlle, de l’amîtîé, de la émînîté, de l’altérîté, restant au plus près du bruîssement entêtant de la vîe.
SEFI ATTA
Née à Lagos en 1964, Sei Atta, quî a étudîé au Nîgerîa, en Angleterre et aux États-Unîs, vît depuîs une quînzaîne d’années dans le Mîssîssîppî. De cette romancîère, nouvellîste et dramaturge, Actes Sud a publîé deux autres romans – Le meîlleur reste à venîr(2009, prîx Wole-Soyînka 2006) et Avale(2011) – et un recueîl de nouvelles întîtuléNouvelles du pays(2012, Noma Award 2009). DU MÊME AUTEUR o LE MEILLEUR R ESTE À VENIR, Actes Sud, 2009 ; Babel n 1060. AVALE, Actes Sud, 2011. NOU VELLES DU PAYS, Actes Sud, 2012. Photographîe de couverture : © Funmî Toowomo-Okelola Tître orîgînal : A bît oF dîference Édîteur orîgînal : Interlînk Books, an împrînt o Interlînk Publîshîng Group, Inc., Northampton © Sei Atta, 2013 ©ACTES SUD, 2014 pour la traductîon rançaîse ISBN978-2-330-03518-1
SeFi atta
L’ombé d’ué dîffécé
ômà àduî dé l’àglàîs (nîgéîà) pà Chàlôé Wôîlléz
ACTES SUD
À la mémoire de mon père, AbdulAziz Atta, qui nous a quittés il y a quarante ans.
RÉORIENTATION
Lés plus ussîés sô hypôîsàés. Céllé-cî és clàîé, àgàdîé. C’és là phôôgàphîé d’ué afîcàîé dévà ué éé dséîqué. Péu-êé ué Sôudààîsé ôu ué Èhîôpîéé. C’és dîffîcîlé â dîé. U fôulàd jàué côuvé sés chévéux, sôus l’îmàgé, ué lgédé : “Jé suîs fôé.” Ué vôyàgéusé quî vîé éllé àussî d’àéî â l’à-ôpô d’alàà luî càché môméàmé là phôô. Côupé àfô, bôuclés d’ôéîllés é àgé àussî gôssés qué dés bàcélés, àîlléu-pààlô â àyués. ellé ’àîvé pàs â lîé lé ôm dé là fôdàîô su là publî-cî é évîsàgé dé fàîé démî-ôu pôu pôuvôî là côémplé â ôuvéàu màîs sés jàmbés luî sîsé àpès cé vôl dépuîs Lôdés, sô pàulé és égôudîé pà lé pôîds dé sô sàc â màî é dé sô ôdîàéu. ellé à pàss éuf héués dàs l’àvîô, quélqu’u déîèé éllé sôuffàî dé flàulécés. Lé Ghàé àssîs â cÔ s’és u àpès àvôî àppîs qu’éllé àî nîgîàé. À l’îmmîgàîô, îls ô phôôgàphî sô vîsàgé é pîs lés émpéîés dé sés déux îdéx. ellé s’és îéôgé su lé bîé-fôd dé céé pôcdué é pàîéà dàs là fîlé dés àgés, jusqu’â cé qu’u ilàdàîs dévà éllé sé éôué é dîsé “C’és vàîmé dés côéîés ôu çà.” ellé s’és
11
côéé dé sôuîé. ils àîé péu-êé fîlms, é îl é îsquàî îé, luî, màlg lés cĀés àôus su sô bàs. Jé suîs fôé, pésé--éllé. Qu’és-cé qué çà véu dîé ? asséz fôé pôu àîé l’àéîô dés pàssàs, sàs àucu dôué. ellé éspèé qué là fémmé su céé phôô à  pàyé dcémmé, é mêmé plus, éllé îmàgîé dés àffîchés àvéc lé Pémîé mîîsé àu 10 Dôwîg Séé é lé Psîdé dàs lé buéàu ôvàlé àvéc là mêmé lgédé “Jé suîs fô.” Céé îdé là fàî gîmàcé, éllé déscéd du àpîs ôulà. ellé à éédu dîé qué lés Èàs-Uîs sô u pàys àcîsé. ellé é cômpéd pàs pôuquôî lés gés dîsé àémé çà dé l’aglééé. Lôs dé sés vôyàgés dàs dés vîllés cômmé néw Yôk, Wàshîgô é Lôs agélés, lé àcîsmé dés am-îcàîs é l’à pàs pàîculîèémé fàppé, c’és jusé qu’îls pàlé fàcîlémé dés élàîôs îé-àcîàlés. ellé à àussî éédu dîé qu’alàà és ué vîllé ôîé, màîs jusqu’îcî çà é luî sàué pàs àux yéux. Pès du àpîs â bàgàgés, â sà dôîé, ué fémmé àvéc dés bôuclés d’ôéîllés é càuîs, d’pàîssés éssés 1 gîsés, udashikiéî â l’àgîlé. Dé l’àué cÔ, u hômmé quî à vàîmé l’àî d’u Chîp, ôu d’u Chuck : vêémés kàkî, càsquéé Bàvés, é lés màîèés quî vô àvéc. il àîdé u hômmé plus Āg quî lué àvéc sés bàgàgés, àlôs qu’ué Làîô, sàs dôué ué udîàé, éfusé dé bôugé d’u pôucé é sécôué sés chévéux cômmé sî éllé s’àédàî â cé qué lés gés s’àêé pôu l’àdmîé. il y à u côuplé
1. amplé vêémé côlô àdîîôél.(Toutes les notes sont de la traductrice.)
12