Le lac des singes

Le lac des singes

-

Livres
281 pages

Description

Pour Mister, le pianiste black et colosse au grand cœur, ce devait être un plan d'enfer : deux semaines à exercer ses talents devant les clients mélomanes du Casino royal d'Évian. Le tout pour un cachet mirobolant. Mais personne ne l'avait prévenu que la roulette, cet été-là, était russe. Et que les gains se payaient cash d'une balle en plein front. Rouge, impair et passe. Sur les eaux troubles du lac, les cygnes ont cédé la place à d'étranges singes grimaçants... Non, personne ne lui avait dit que c'était réellement un plan d'enfer.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 03 janvier 2013
Nombre de lectures 28
EAN13 9782072468599
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
F O L I OP O L I C I E R
Marcus Malte
Le lac des singes
Gallimard
Cet ouvrage a paru précédemment aux Éditions du Fleuve Noir, en 1997.
© Éditions Gallimard, 2009.
Né en 1967 à la SeynesurMer, un temps pianiste, un temps pro jectionniste après des études de cinéma, Marcus Malte est devenu en quelques années l’un des auteurs les plus novateurs et remar qués du roman noir français. Styliste impeccable, auteur également pour la jeunesse et talent souvent primé, il a notamment écritCar nage, constellation,La part des chiens,Intérieur nord,Garden of Love(Grand Prix des lectrices deElle2008) etLes harmoniques.
À Michel, mon petit frère quel que soit le temps.
Lokidor A des reflets roux Sous les aisselles Quand elle appelle, Houhou, son bras Se tend et son menton Devient flou. Boire la tasse avec, Glouglou, Pendu au saule et Pleurer dessous, rossignol, Quelque chagrin sec. Lokidor s’en fout. Sa lucarne est tournée vers Le ciel. Tout passe À travers, quand elle appelle Houhou, il pleut Et sa peau bout. Ses poches sous ses yeux, Crevées, Trouées, piquées Au bec des hirondelles, Semaillées de cailloux. Tout passe à travers elle S’en fout.
Tout passe.
Lokidor a pris nos corps Et laissé nos âmes Au bestiaire, Derrière Le petit bois mort.
I
1 1 2 7 5 F R A G M E N T S D ’ Â M E …