//img.uscri.be/pth/29c70d09171a549eeb27557afbac4472cf326a2e
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

A la vie à la mort

De
273 pages
C'est l'histoire de deux gamins dans la tourmente de l'occupation allemande. Ils racontent dans le langage de leur âge les "commissions" qu'ils font pour leur Papy : ces messages qu'ils portent en vélo aux organisations de résistance du Loir-et-Cher. Souvent contrôlés par les SS, ils passent à travers les barrages grâce à leur débrouillardise, leur insouciance et leur humour.
Voir plus Voir moins
Paul BEAUVAIS
Roman
Rue des Écoles Le secteur «Rue des Écoles» est dédié à l’édition de travaux personnels, venus de tous horizons: historique, philosophique, politique, etc. Il accueille également des œuvres de fiction (romans) et des textes autobiographiques. Déjà parus Paul (Elisabeth),Les tribulations d’une coopérante belge au Mali, 2014. Peyrat (Jean-Michel),Jamais… Tu m’entends, jamais !, 2014. Magnant (Raymond),Elle, dans l’aurore…, 2013. Underwood (Frank),Le Passeur d’éthique, 2013. Destombes-Dufermont (Michel),Pèlerinages, 2013. Mills (Pierre),Des oiseaux pour le chat, 2013. Le Prestre (Claude),Je vais où je m’ignore, 2013. Termolle (Marcelle),L’Insolente, 2013. Breynaert (Jacques),L’Évangile selon Marie-Madeleine, 2013. Minster (Louise),Bébé Blues, 2013. Dalix (Patrice),Chroniques d’un architecte coopérant, 2013. Danzon (Marc),Le révélateur, ou le roman d’un drôle d’enfant juif et toulousain d’après-guerre, 2013. Ces douze derniers titres de la collection sont classés par ordre chronologique en commençant par le plus récent. La liste complète des parutions, avec une courte présentation du contenu des ouvrages, peut être consultée sur le site www.harmattan.fr
À la vie… À la mort
© L’Harmattan, 2014 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Pariswww. harmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-02710-4 EAN : 9782343027104
Paul BEAUVAISÀ la vie… À la mort
DU MÊME AUTEURCarnets de plage, Prem’Edit 77, 2012.
MISE EN GARDE
Ce roman est une fiction, bien sûr, mais librement inspiré, sans prétention aucune, de certains faits réels que j’ai vécus.
7
AVERTISSEMENT POUR RESTAURER LA MEMOIRE
Pour tous ceux qui avaient entre 10 et 15 ans dans les années 1944 à 1947, qui vécurent l’occupation Allemande et la délation de Français envoyant à la mort d’autres Français sans jugement, devant des tribunaux populaires, mascarade de justice, comme ce salopard de Robespierre envoyant des innocents se faire raccourcir dans les bras de Monsieur Guillotin ! Pour tous les salauds encore vivants, intrigants aux certitudes fragiles (heureusement ils ne sont plus très nombreux !)qui confondirent justice et vengeance juste après le départ des Allemands, en envoyant devant des pelotons d’exécution (composés de jeunes Français de 20 ans, parfois tous volontaires), des femmes qui avaient eu le tord de s’abandonner à l’étreinte d’un amant… Allemand, ou d’avoir tout simplement été dénoncées par un mari cocu, une voisine jalouse ou un simple regard. Les plus chanceuses furent, au nom de la «Résistance »,tondues comme des chiennes, violées, battues. On appelait ça la Justice du Peuple ! Pour tous ceux qui se souviennent des combattants de la onzième heure, des FFI et des FTP, qui avec un brassard tout neuf sur le bras en profitèrent pour régler leurs comptes en toute impunité dans des exécutions sommaires, des tortures dans des prisons cachées où s’entassaient de simples citoyens, ouvriers, paysans, qui avaient eu simplement le tord de ne pas prendre position.
9