Dans les Ténèbres
30 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Dans les Ténèbres

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
30 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Description

Rouen est la ville aux cent clochers. Quand une cloche est découverte en plein milieu du sol de la cathédrale Notre-Dame, aucune trace ne permet de déterminer par quel miracle elle s’est retrouvée là. D’autant qu’autour de la gigantesque coupole de cuivre et d’étain s’étend une mare de sang.
Dépêché pour résoudre cet intrigant mystère, l’inspecteur Henri Bernes va découvrir que les églises et même les cathédrales n’empêchent en rien le Mal d’étendre son influence ; au contraire, c’est peut-être via ces dernières qu’Il tente de se libérer de ses geôles...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 1
EAN13 9782372270663
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0000€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

DANSLESTÉNÈBRES
Nouvelle de Grégory Covin Couverture de Mystic Art Design
D T ANS LES ÉNÈBRES
1 Quand la sonnerie du téléphone le tira du sommeil, l’inspecteur Henri Bernes se dressa sur son lit dans un cri. Il leva une main, paume grande ouverte, afin de repousser la lumière qui persista le temps d’un battement de cœur. Puis il cligna des yeux et observa ce qui l’environnait. Des formes se dessinèrent, s’étirant autour de lui. C’était sa chambre, bien évidemment, et non le tunnel obscur dans lequel il se trouvait il y avait encore quelques instants. Était-ce un train fonçant vers lui à cent à l’heure qui avait été sur le point de le percuter, ou quelque chose de plus fantasmagorique, dont l’œil unique et lumineux ne cillait pas, afin de ne pas l e perdre du regard ? Il ne le saurait sans doute jamais. Henri avait la sensation d’avoir été pourchassé pendant des heures, et les muscles de ses jambes étaient douloureux. Mais les dernières bribes du rêve s’effilochaient déjà, ne supportant pas la pression du monde réel qui reprenait progressivement ses droits. Henri s’essuya le front en sueur, puis se tourna sur le côté afin de décrocher le combiné. — Oui, allô ? marmonna-t-il, la bouche pâteuse. Le réveil au cadran numérique d’un rouge vif indiqu ait quatre heures passées de quelques minutes. Henri fit la grimace tout en écoutant la voix de son interlocuteur. — Quand ça ? demanda-t-il. Et que faisait-il là à une heure pareille ? Bon, ne touchez à rien, j’arrive tout de suite. La cathédrale Notre-Dame de Rouen était éclairée par les premiers rayons de la journée. Un léger vent venait soulever les papiers abandonnés là par les touristes et les badauds, repoussant les assauts d’une pluie qui prenait depuis longtemps ses aises dans la ville. Il était à peine cinq heures du matin et la cathédrale ressemblait à un édifice en construction, bien qu’elle était pourtant en rénovation depuis des années. Entre deux âges, sa façade et to ut le côté gauche de son corps oblong semblaient avoir rajeuni, apportant une apaisante luminosité à la pierre, tandis que les tours ainsi que les bâtiments s’étirant sur son flanc droit étaient grisâtres, étouffés par le poids des ans. Une infinité d’échafaudages usités chaque jour par les ouvriers étaient accolés le long des parois, formant comme une armure de mailles, composée de métal et de bois pour la protéger du temps qui passe. Une voiture et un fourgon de police se trouvaient s tationnés sur le sol pavé qui se déroulait presque devant les lourdes portes de la cathédrale. Henri resta quelques instants à contempler la dame de pierre, appréciant cette quiétude matinale qui donnait cette sensation folle qu’il était le seul être vivant sur cette terre. Puis il rentra dans l’édifice qui l’agressa aussitôt : une température glaciale régnait à l’intérieur. Des êtres invisibles mordirent à même sa chair tandis qu’il frissonnait, retenant presque son souffle. Ses pas résonnèrent dans le li eu saint tandis qu’Henri s’approchait enfin des quelques hommes et femmes regroupés auprès de l’autel, et de la chose qui siégeait à ses côtés. De loin, cela ressemblait à la carapace d’un escargot géant, de presque deux mètres de haut, abandonnée là. De près, la présence de la cloche posée à même le sol continuait à intriguer, tant tout un chacun ne pouvait s’empêcher de lever les yeux au ciel afin d’y déceler une faille par laquelle l’objet aurait chu. Mais si quoi que ce soit était tombé du plafond, il aurait explosé au contact du sol, tant par so n poids que par la hauteur du bâtiment. Les arabesques et autres vitraux qui existaient au-dessus de leurs têtes disparaissaient dans un océan de suie, avalant l’écho de leurs voix, cherchant à s’en repaître à la moindre occasion. À cette heure, il ne faisait pas assez clair pour distinguer parfaitement l’intérieur de la cathédrale, mais il ne faisait au cun doute que l’édifice était en parfait état. Aucu n objet n’avait traversé le toit, entraînant quelques tonnes...