Koléma

Koléma

-

Français
143 pages

Description

Ce roman revient sur des épisodes oubliés de la vie de Koléma, l'héroïne. Cette enfant battue qui par la seule force de sa conviction se libèrera de sa condition d'esclave. Il répond aussi aux questions des lecteurs sur des faits et des évènements survenus au cours de la vie de Koléma, relatés dans le volume précédent : Koléma. Itinéraire d'une femme de l'Afrique à l'Europe. L'auteur produit en 2018 un conte musical du même nom, tirée du roman, afin de proposer aux lecteurs une approche artistique différente sur les épisodes de son enfance, de sa vie de femme et de mère.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 02 mai 2020
Nombre de lectures 0
EAN13 9782140149146
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Kouadio Kof Richard Kara
KOLÉMA Conte de femme Roman
Ecrire l’Afrique Ecrire l’Afrique
KOLÉMA
Écrire l’Afrique Collection dirigée par Denis Pryen Romans, récits, témoignages littéraires et sociologiques, cette collection reflète les multiples aspects du quotidien des Africains.Dernières parutions Recxon Kabuasa BIKO,L’enfer au paradis,2020. Eric ROZET,Sur le chemin de l’identité frano-africaine, Impressions et paroles d’Afrique, tome 2, 2019. Paterne NGOULOU,Longue est ma route,2019. Hourmadji DOUMGOR MOUSSA, Dans les tourmentes du Tchad. 1973-2008, 2019. Edmond BERTRAND, Des ONG de rêve, 2019. Yannick DUPAGNE,Gros temps dans la Mongala, Récit d’un séjour en République démocratique du Congo, 2018. Bernard N’KALOULOU,Sauvage toi-même !, Roman, 2018. Emmanuel Y. N’GORAN,Le parcours d’Emmanuel, Un garçon de brousse aux Nations unies, 2018. Philippe GÄRTNER,Poussière d’ivoire, Roman, 2018. Jean-Christophe ROUVET,Un jeune Toubab au Sahel, Nouvelles, 2018. Patrick Serge BOUTSINDI,Le voyage d’un Africain en Lorraine, 2017. Issa Yeresso SANGARE,La télévision ivoirienne (RTI) de 1963 à 2011, Média de développement ou instrument du pouvoir ?,2017. Babacar dit KHALIFA NDIAYE,Les babouches du rat,2017. Boubacar BA,Un périple pour l’amour d’une mère, La valeur de la parole donnée, 2017. Vincent ROBIN-GAZSITY,Enfermé à Libreville,Sept jours en Chinafrique,2017. Yannick DUPAGNE,Deux mois à Bumba, Récit d’un enseignant bénévole en République démocratique du Congo, 2017. Marcel NOUAGO NJEUKAM,Et le prophète Odjokoro parla !, Roman, 2017.
Kouadio Koffi Richard Kara
KOLÉMA Conte de femme
Roman
DU MÊME AUTEUR KOLÉMA. Itinéraire d’une femme de l’Afrique à l’Europe, Collec-tion «Écrire l’Afrique», Éditions L’Harmattan - 2016© L’Harmattan, 20205-7, rue de l’École-Polytechnique75005 Pariswww.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-18911-6 EAN : 9782343189116
Remerciements
Famille Koffi (Côte d’Ivoire) Famille Richard (France) Famille Henein (Liban, Canada) Famille Diez-Gonzalès (Espagne, France) Frédérique Thibaudeau Hélène De Mary Delongueville Boniface Dagry Carole Pacaud Lionel Grelet
Avant-propos Suite à la publication du romanKoléma, itinéraire d’une femme de l’Afrique à l’Europe, les retours et les questions des lecteurs me font reprendre la plume. Outre les interrogations posées par vos soins sur des personnages éphémères, disparus comme par enchantement et des faits relativement flous, il apparaît important, pour celles et ceux qui ne me connaissent pas, de restituer brièvement mon histoire pour leur permettre de plonger dans ce nouveau tome de ma vie ô combien rocambolesque et riche en événements. Moi, je suis La Koléma, l’élue, la pauvre villageoise qui fut esclave dès la sixième année de son existence. Mon récit est similaire à l’histoire de milliers d’autres fillettes de par le monde, considérées comme des moins que rien, des êtres voués à servir et à obéir durant toute leur vie. La différence est que je ne pus me résigner à accepter ce sort de servitude et de dénuement. Mon tempérament de révoltée, mes intimes convictions quant à mes perspectives de vivre autrement et mon caractère de feu m’incitèrent à partir. Au matin de mes dix ans, je fuis donc cette vie de misère, m’extirpai des griffes de mon tortionnaire en m’évadant par le train. C’était, au milieu des années soixante, un véritable exploit! L’objectif de mon voyage clandestin fut de rallier une partie de ma famille, installée dans la capitale de la Côte d’Ivoire, Abidjan. Ensuite, l’opportunité de participer à un concours de beauté, que je remportais à la surprise générale, me propulsa sur les routes de mon destin : devenir femme,
9
devenir maman et oublier la fatalité, la pauvreté pour épouser ce rêve d’atteindre l’Occident, notamment la France. Plus de soixante ans après ma fuite, il me revient quelques anecdotes enfouies dans mes pensées, cachées dans ma mémoire. Ces moments, volontairement oubliés, resurgissent comme des fantômes drapés de vérités parfois indicibles, comme des souvenirs voulant dévoiler les prismes de la réalité de ma vie.In fine, des faits qui crieraient leurs existences pour ne pas qu’on les relègue au statut d’événements secondaires ou peu importants. Il est donc temps de relater ces reliquats, ces restes d’aventures qui pêle-mêle mettront à jour des situations de dramaturgie larmoyantes et des manifestations de joie partagées avec les miens. L’encre noire va écrire les mots de mes émois sur le papier blanc, esquisser et redessiner les courbes, les virages et les sentiers oubliés de ma vie.
10