//img.uscri.be/pth/df282283a27bb8a5e9f3eea7932a8f668cbe47e4
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 9,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

L'Au-delà et le suicide

De
252 pages
Ce livre de Serge Girard, publié initialement en 2001, vise plus spécifiquement tous ceux que le suicide concerne, quoique tous y trouveront des informations utiles. Monsieur Girard veut ainsi faire comprendre l'erreur monumentale que constitue ce geste et enseigner à ceux et celles qui restent comment venir en aide à leurs proches qui, hélas, ont futilement choisi d'arrêter là leur pèlerinage terrestre.
À la vie
Pourquoi devons-nous vivre des peines et des joies sur cette terre? Le suicide peut-il vraiment nous en libérer? Ce sont les questions fondamentales auxquelles veut répondre l'auteur. Tout en reprenant les grandes lignes de concepts déjà expliqués dans ses livres précédents, Serge Girard va plus loin dans son expérience médiumnique. Il partage aussi avec le lecteur plusieurs cas de gens venus le consulter.
À la mort
L'au-delà et le suicide fait donc découvrir au lecteur la motivation profonde des exigences de son quotidien dans une réflexion basée sur des expériences contemporaines concrètes. Après la lecture de cet écrit, le suicidaire comprend que la mort trompeuse n'existe pas, que seule la vie se poursuit sans cesse. Même ceux qui ont déjà commis la terrible erreur pourront en bénéficier par les prières que ce savoir inspirera à leurs proches.
Voir plus Voir moins
Agnosticisme
Croyance
Dieu
Mécanique quantique
Psychologie
Renaissance
Spiritualité
Éducation
Harmonie
Morale
Champ magnétique
Démon
Bien
Sexualité
Émotion
Ésotérisme
Requête
Onde
Paix
Information
Santé
Boisson alcoolisée
Unification
Athée
Père
Vie
Église
Enfant
Réincarnation
Paranormal
Corps
Manuscrit
Spiritisme
Alcoolisme
Péché
Apocalypse
Ordre
Amour
Sacre
Maladie
Divinité
Libération
Véhicule
Mal
Enfer
Ouverture
Journal
Outil
Mort
Consommation
Surnaturel
Méré
Transsubstantiation
Névrose
Occultisme
Conscience
Unité
Vérité
Racine
Libre
Réalité
Esprit
Suicide
Inspiration
Baptême
Positif
Phénomène
Être
Éditeur
Nuit
Conception
Providence
Voix intérieure
Karma
Nihilisme
Dette
Relation
Numérique
Mystère
Prière
Universel
Responsabilité
Couronne
Intuition
Malaise
Acquittement
Enfance
Gnose
Développement
Deuil
État de conscience
Voix
Vision
Saguenay
Naissance
Message
Dualité
Solution
Enseignement
Fantôme
Médium
Support
Impulsion
Mémoire
Toxicomanie
Destin
Vibration
Famille
Empreinte
Paternité
Purgatoire
Ressentiment
Colère
Changement
Service
Transformation
Dialogue
Voir
Voyance
Sentiment
Voyant
Mondial
Confiance
Girard
Spirituel
Niveau
Maternité
Solitude
Sens (physiologie)
Transhumance
Réunification
Résurgence
Initiation
Nocturne
Aura
Création
Possession
Au-delà
Bön
Précognition
Ego
Hantise
Passe
Compréhension
Exorcisme
Voile aurique
Possibilité et impossibilité
Veille
Construction
Recherche (homonymie)
Monde
Anecdote
Ressource
Serge Girard
Édition électronique
Apprentissage
Valeur
Souvenir
Protection
Planétaire
Voie
Quanta
Perte
Négatif
Blessure
Abandon
Phobie
Parent
Ange gardien
Invocation
Salut
Contrôle
Revelation
Palier
Sauvé
Identité
Moral
Écoute
Bienheureux
Le Pressentiment
Humain
Retour
Éthique
Corps astral
Canalisation
Cauchemar
Avertissement
Appartenance
Bénédiction
Québec
Astral
Auteur
Voyage astral
Quête
Humanité
Acceptation
Rêve prémonitoire
Messager
Paradis
Résurrection
Régression
Méditation
Guide
Retour en arrière
Regret
Soutien
Devenir
Présence
Passage
Délivrance
Béatitude
Volonté
Visionnaire
Peur
Athéisme
Naître
Passeur
Connaissance
Revivre
Assistance
Christianisme
Fin de Cycle
Réponse
Créatures
Guérison
Ancien
Couleur
Rêve
Énergie
Cerveau
Bienfait
Vie après la mort
Livré
Corps mental
Médiumnité
Planète
Moi
Bonheur
Rédemption
Diable
Essaï
Taux vibratoire
Sommeil
Nier
Chakra
Transformer
Informer
Visualization
Bushism
Incarnation
Edition
Acquittal
Question
FOI
Channeling
Beni
Amé
Diabolique
Nouvelle Théologie
Divín
Cerebral
Reve
Pentadiplandra
Epub
Änge
Changer
AIDE
Guidance
Témoignage
Peche
Batîr
PDF
SERVIR
Religión
Creer
livre numérique

l’au-delà et le suicide
est le quatre cent quarante-quatrième livre
publié par Les éditions JCL inc.Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives
nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada
Girard, Serge, 1949-
L’au-delà et le suicide
2e éd.
(Collection Second souffe)
Publ. antérieurement sous le titre: Au-delà du suicide. 2001.
Publ. à l’origine dans la coll.: Collection Énigmes.
ISBN 978-2-89431-444-9
1. Spiritisme. 2. Vie future. 3. Suicidés. 4. Vie spirituelle.
I. Titre. II. Titre: Au-delà du suicide. III. Collection: Collection
Second souffe.
BF1262.G56 2010 133.901’3 C2010-941235-4
© Les éditions JCL inc., 2010
Édition originale : août 2010
Première réimpression : mars 2011
Tous droits de traduction et d’adaptation, en totalité ou en
partie, réservés pour tous les pays. La reproduction d’un extrait
quelconque de cet ouvrage, par quelque procédé que ce soit,
tant électronique que mécanique, en particulier par photocopie
ou par microflm, est interdite sans l’autorisation écrite des
Éditions JCL inc.Les éditions JCL inc.
930, rue Jacques-Cartier Est, Chicoutimi (Québec) G7H 7K9
Tél. : (418) 696-0536 – Téléc. : (418) 696-3132 – www.jcl.qc.ca
ISBN 978-2-89431-444-9Du même auteur :
éDitions o RiGin ALEs :
La Lumière de l’ombre, Essai, Éditions JCL, 2010, 408 p.
Au-delà du suicide, Essai, Éditions JCL, 2001, 314 p.
L’Au-delà à l’écoute de nos prières, Essai, Éditions JCL, 1997,
414 p.
Au cœur de la prière, Essai, Éditions JCL, 1997, 110 p.
Quand l’au-delà se manifeste, Essai, Éditions JCL, 1993, 432 p.
Messages de l’au-delà, Essai, Éditions JCL, 1990, 332 p.
Collection Second Souffe :
éDition s sEmi-po Ch E :
Messages de l’au-delà, Essai, Éditions JCL, 2010, 304 p.
Quand l’au-delà se manifeste, Essai, Éditions JCL, 2010, 328 p.
Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada
par l’entremise du Fonds du livre du Canada pour nos activités
d’édition. Nous bénéficions également du soutien de la Sode C et,
enfin, nous tenons à remercier le Conseil des Arts du Canada pour
l’aide accordée à notre programme de publication.
Gouvernement du Québec – Programme de crédit d’impôt pour
l’édition de livres – Gestion Sode CÀ toi, chère lectrice, cher lecteur,
qui cherches et veux savoir.
Puisse Dieu te guider vers
tous ceux qui pourraient t’aider à
comprendre le sens de ta vie terrestre!NOTE DE L’ÉDITEUR
L’édition originale de ce livre a été publiée en 2001,
sous le titre Au-delà du suicide.TABLE DES MATIÈRES
NOTE AU LEc TEUR..................................................... 13
AvANT-pROpOS............................................................. 15
INTRODUc TION........................................................... 17
Chapitre 1
RAISON DE NOTRE pRÉSENc E SUR TERRE ......... 19
1. AU-DELÀ DU CORPS DE CHAIR .......................... 20
2. LE NIVEAU D’ÉVOLUTION ................................... 31
Chapitre 2
LE LENT pROc ESSUS
DE L’ÉpURATION SpIRITUELLE .............................. 35
1. LE PLAN DE VIE ..................................................... 36
2. LA PRÉDESTINATION ............................................ 46
3. LE RETOUR DES ACTES PASSÉS .......................... 59
4. LES ÉPREUVES À FRANCHIR .............................. 65
5. L’APRÈS-MORT ........................................................ 67
Chapitre 3
LES INFLUENc ES Occ ULTES
QUE NOUS SUBISSONS ............................................ 107
1. L’ASSISTANCE BIENVEILLANTE
DONT NOUS POUVONS BÉNÉFICIER .............. 110
2. L’ACTION NÉGATIVE
DES ESPRITS MALVEILLANTS ........................... 131
Chapitre 4
LA LIBERTÉ ................................................................. 159
1. LTÉ ET LE PLAN DE VIE ...................... 159
9l’au-delà.et.le.suicide
2. LA LIBERTÉ ET LA CONNAISSANCE
SPIRITUELLE ......................................................... 161
3. LA LIBERTÉ ET L’OBLIGATION
INCONTOURNABLE D’ATTEINDRE
NOS OBJECTIFS D’INCARNATION ................... 163
4. LA VRAIE LIBERTÉ .............................................. 165
Chapitre 5
LE c ARAc TÈRE SAc RÉ DE LA v IE HUMAINE ... 169
Chapitre 6
LE SUIc IDE ET SES c ONSÉQUENc ES ................... 173
1. PHÉNOMÈNE ÉNERGÉTIQUE
DÉCLENCHÉ PAR LE SUICIDE ........................... 173
LA SOUFFRANCE PSEUDO-PHy SIQUE ............ 174
LA ANCE MORALE ............................... 176
2. L’ARRIVÉE DES SUICIDÉS DANS L’AU-DELÀ .. 180
3. LA PÉRIODE D’ERRATICITÉ DES SUICIDÉS ... 182
4. LE RETOUR DANS LA CHAIR............................ 189
première phase :
La reconstitution du périsprit ....................... 189
Deuxième phase :
La réédition de l’épreuve .............................. 193
Troisième phase :
Le rachat des souffrances engendrées
par le suicide .................................................. 195
La redevance 195
Le retour direct de l’acte posé ...................... 197
Chapitre 7
NÉc ESSITÉ DE L’Év EIL SpIRITUEL ...................... 201
1. PRINCIPES DE CONDUITE POUVANT
NOUS AIDER À MIEUX ASSUMER LES
DIFFICULTÉS DE LA VIE TERRESTRE .............. 202
premier principe :
Développer le réfex e de la prière ................. 203
Deuxième principe :
Accroître et développer nos
connaissances spirituelles .............................. 208

10l’au-delà.et.le.suicide
Troisième principe :
Entretenir notre confance en la sagesse
divine au-delà de nos malheurs et
de nos tourments ........................................... 211
Quatrième principe :
Maîtriser nos faiblesses .................................. 213
c inquième principe :
Utiliser toutes les possibilités
de nos heures de sommeil ............................. 218
Sixième principe :
Comprendre par notre sagesse le travail
d’évolution que nous devons accomplir ....... 228
Septième principe :
Devenir réceptifs à l’assistance
de nos amis de lumière .................................. 233
Huitième principe :
Apprendre à se pardonner ............................ 236
2. LA RESPONSABILITÉ MORALE
DE CHACUN D’ENTRE NOUS 237
CONc LUSION.............................................................. 241

11Note au lecteur
En vous quittant dans la conclusion de mon dernier
ouvrage, je vous mentionnais que j’avais cessé de répondre à
ceux et celles qui faisaient appel à mon aide. Malgré cet avis,
peu de temps après sa parution, le livre incita plusieurs lecteurs
à me demander d’accepter de les rencontrer. Écoutant les
inspirations que je recevais de mes amis de lumière, je convins
de ne prendre que les cas qui me semblaient les plus sérieux.
Je ne regrettai aucunement cette décision, car elle me permit
de connaître de précieuses expériences. J’ai donc pu les utiliser
pour la réfexion spirituelle que je partage avec vous dans les
lignes qui suivent. Je remercie Dieu d’avoir placé sur ma route
ces sœurs et ces frères incarnés dont le vécu nous aura permis
de jeter plus de lumière dans notre compréhension.
***
Tout au long de cet ouvrage, je vous livre ces témoignages
pour appuyer ou simplement visualiser certaines notions de
mon expérimentation spirituelle. Dans la grande majorité des
cas, j’ai utilisé des noms fctifs pour désigner les personnes
impliquées. J’ai également modifé certains détails qui auraient
pu dévoiler leur identité. Il va sans dire que cette précaution
ne fut nécessaire que pour assurer le respect de leur vie privée
et celle de leurs proches. J’ai cependant toujours respecté
intégralement le cœur de l’expérience rapportée pour que
vous receviez la pleine valeur des phénomènes concernés.
13l’au-delà.et.le.suicide
***
Je tiens à souligner de nouveau que je vous rapporte
mes expériences médiumniques sans aucune prétention.
Mes nombreux échanges m’ont clairement démontré que la
médiumnité ne constituait aucunement un signe d’avancement
spirituel et encore moins un indice d’une quelconque
supériorité. Ce n’est qu’une simple faculté permise par la structure
électrique du système nerveux central transmis directement de
nos ancêtres par les acides nucléiques porteurs de nos gènes.
Je tente donc simplement, dans la mesure de mes humbles
moyens, de vous transmettre ce que cette faculté m’a permis
de découvrir, pour que vous puissiez vous aussi profter des
richesses qu’elle m’a dévoilées.
***
J’aimerais remercier de nouveau mes amis de lumière,
et particulièrement mon Ange gardien, pour la précieuse
collaboration qu’ils ont apportée à la rédaction de cet ouvrage,
autant pendant mes expérimentations spirituelles que pendant
la composition de cet écrit. Sans leur implication directe dans
tout le travail que j’effectue avec le peu de temps dont je dispose,
les résultats que je vous transmets ici n’auraient pu exister.
***
Comme ce fut le cas dans mon troisième livre, à certaines
étapes du développement, je reviens sporadiquement sur
des éléments déjà vus dans les pages antérieures. Cette façon
de procéder ne découle aucunement d’un manquement aux
règles littéraires, mais du souci de m’assurer que la réfexion
sera bien comprise dans toutes ses nuances et sa globalité.
14Avant-propos
Dans chacun de mes livres précédents, nous n’avons traité
que brièvement du suicide et de ses conséquences dans
l’aprèsmort. Les quelques pages sur le sujet ont pourtant suff à
inspirer de belles réfexions spirituelles chez un grand nombre
de lecteurs et de lectrices qui avaient subi la perte tragique
d’un être cher victime du mauvais choix. Tous ceux qui m’en
frent part avaient su éviter l’écueil de la réaction facile qui nie
tout sans réféchir, se confnant ainsi dans l’ignorance stérile.
Lorsque je reçus de mes amis de l’au-delà la suggestion
d’écrire un bouquin qui porterait spécifquement sur la ques -
tion, je songeai à un commentaire qu’un auditeur incré dule
m’avait livré, à mes débuts, lors d’une émission
radiophonique. Il me reprochait de faire souffrir les familles éprouvées
en dévoilant les conséquences négatives que leurs défunts
pouvaient endurer suite à leur suicide. Son raisonnement
superfciel laissait choir tous nos frères incarnés qui sont
confrontés à l’appel hypocrite du suicide trompeur et que
la connaissance pouvait libérer. De plus, il abandonnait à
leur triste sort les suicidés eux-mêmes qui, prisonniers des
terribles conséquences de leur geste malheureux, gémissaient
dans l’au-delà. Sans réféchir, borné par ses pauvres limites
prétentieuses, il préférait les couper des liens libérateurs que
cette même connaissance pouvait inspirer chez leurs survivants
enfn éclairés sur leur réalité d’après-mort. Cette pensée
sufft à me convaincre que je devais continuer à apporter
ma petite contribution dans la lutte contre l’ignorance qui
15l’au-delà.et.le.suicide
pouvait inspirer de pareilles analyses. J’acceptai donc de bon
cœur, en écartant toutefois toute prétention sur ma propre
personne. Comme dans mes autres ouvrages, je vous livrerai
le plus fdèlement possible le fruit de mes recherches et de
mes expériences médiumniques lors desquelles je demande
toujours à Dieu de me guider sur le chemin qui mène jusqu’à
Lui.
C’est donc avec beaucoup d’espoir que je vous invite à
partager cette réfexion spirituelle. Je prie Dieu que cet écrit
puisse aider tous ceux et celles qui cherchent un sens à leurs
souffrances et à leurs tourments. Je Le prie de les guider vers ces
connaissances pour mieux les outiller dans leur cheminement
terrestre et favoriser l’aboutissement d’une brillante réussite
de leur plan d’incarnés. Je Le prie également de les répandre
chez les familles éprouvées pour que tous comprennent l’aide
précieuse qu’ils peuvent réellement apporter à leurs défunts
par leur support spirituel.
16Introduction
Depuis des années, d’éminents chercheurs tentent
d’élucider la problématique du suicide qui gruge de plus en plus
la vitalité même de notre société moderne. Par des approches
sociales, psychologiques, biologiques et même génétiques, ils
tentent d’identifer les facteurs pouvant déterminer les élé -
ments de solution à ce problème grandissant. Les résultats
obtenus jusqu’à ce jour sont le plus souvent mitigés, car ils
n’aboutissent qu’à des constats de faits qui ne dévoilent pas
clairement les causes premières des symptômes observés.
Ces recherches sont quand même très importantes, car
elles permettent d’identifer les déclencheurs directs ou du
moins les facteurs favorisants qui peuvent indiquer à tous
les intervenants potentiels la pertinence d’agir auprès des
personnes à risques.
Si nous observons les statistiques, nous constatons que
l’urgence se fait de plus en plus pressante. Seulement au
Canada, selon les chiffres compilés par le Centre d’éducation
et de prévention des suicides, à Calgary, le taux de mortalité
est passé, chez les hommes, de 3,3 décès par cent mille
habitants dans les années cinquante à 21,5 décès en 1995. Ces
chiffres se répartissent également chez les jeunes, les adultes
et les aînés. Il n’y a donc pas de groupes d’âge plus affectés, le
phénomène exprimant un problème global de notre société.
Mais quelle forme pourrait bien prendre cette action
corrective pour contrer le phénomène? Selon ce que j’ai
pu obtenir par mes expériences médiumniques, cette
inter17l’au-delà.et.le.suicide
vention devra se faire à deux niveaux : d’abord au niveau
social avec tous ses contingents d’intervenants, mais ensuite
et surtout au niveau individuel, où chaque personne devra
agir directement sur elle-même pour se sortir du marasme
spirituel qui l’engloutit. C’est sur ce dernier que cet ouvrage
veut agir en apportant les connaissances qui permettront aux
lecteurs de comprendre la raison d’être de leur vie terrestre,
de leurs rires et de leurs tourments.
Notre réfexion nous fera saisir les véritables causes de ce
mal du siècle. En connaissant notre vraie nature, qui dépasse
largement les trompeuses apparences de notre monde
compact, nous aborderons les facteurs premiers qui sont
en jeu : soit ceux de l’Esprit qui constituent l’essence même
de notre personnalité et qui survivent pleinement à la mort
corporelle.
Entrons maintenant dans notre approfondissement
spirituel. Voyons ensemble si la vie terrestre vaut vraiment la peine
d’être vécue, tant dans ses joies que dans ses souffrances. Voyons
si la sagesse divine a bien calibré chacune d’elles en fonction
de notre histoire intime, de nos forces et de nos faiblesses.
Voyons enfn si le suicide s’avère un acte libérateur ou s’il ne
constitue pas plutôt une erreur monumentale qui condamne ses
victimes à subir des souffrances encore beaucoup plus grandes
et beaucoup plus longues que celles qu’elles voulaient fuir.
18