La Septième tome 3 - L

La Septième tome 3 - L'arbre sacré

-

Livres
167 pages

Description

Opalyne aura bientôt neuf ans (mais pas toutes ses dents). Il y a deux ans, elle aurait dû recevoir son don, légué par sa mère. Mais la vie en a décidé autrement. Possédant désormais le pouvoir de lire dans les pensées et d’arrêter le temps, Opalyne se demande bien ce que lui réservent les autres pierres magiques…
Et par-dessus tout, elle doit trouver le moyen de faire sortir sa grand-mère de son étrange sommeil…

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 02 avril 2014
Nombre de lectures 9
EAN13 9782895958130
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
ES BRAC RR AÉ L
Marilou Addison
’AÉ ŚAÇÈ
III âRIOU AdIŝON
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada
Addison, Marilou
L’arbre sacré
(La septième ; 3) Pour enfants de 8 ans et plus.
ISBN 9782895957973
I. Titre.
PS8551.D336A72 2014 PS9551.D336A72 2014
jC843’.6
© 2014 Boomerang éditeur jeunesse inc.
C20149402791
Tous droits réservés. Aucune partie de ce livre ne peut être copiée ou reproduite sous quelque forme que ce soit sans la permission de Copibec.
Auteure : Marilou Addison Révision : Christine Barozzi et AnneMarie Théorêt Correction : AnneMarie Théorêt Illustrations : Annie Rodrigue Graphisme : Julie Deschênes
Dépôt légal — Bibliothèque et Archives nationales du Québec, er 1 trimestre 2014
ISBN 9782895957973
Gouvernement du Québec— Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres — Gestion SODEC
Boomerang éditeur jeunesse remercie la SODEC pour l’aide accordée à son programme éditorial.
Nous reconnaissons l’aide financière du gouverne ment du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada (FLC) pour nos activités d’édition.
Imprimé au Canada
Merci à Nathalie B. et Julie A.,
avec qui j’ai eu de nouvelles idées…
’âVEZ-OUŝ jàaIŝ eNeNu Pà-er dE cETE VIéiLe leNe qUî dI qUé là ŝepièe eNaN d’ûnE fàiLe PoŝSerâit ûn do ? É qU’À So SETIèe aNivéR-ŝaIe, cE do lUî SEaI don gráçe aUx OUOIS d’ûnE PIéRré PrçiEûSE ? ôn ? AOrŝ, ToûTE uNé qUêe d’âVETUes et dE ysèe VoûS ateN ! â qUêe d’ÔaLYnE et dE là Spèe aGîqUé… âiNeNânt, iMâgIez cETE jEûnE iLe qUî SEaI À l’âuBé dE SEŝ nEûf aNŝ, aIŝ qUî n’âurâit Pàŝ eNçOré REû So ON. ÉlE doîT PàTI À là REçhEcHé dE çeLûi dE SEŝ SIx aNçêREŝ aFîn d’âcQûir e SIén.
5
ôus y SomEŝ PréSQûe… A OUî !ï nE fàûT Pàŝ OUlIéR lEŝ TàeNS dE JOUéusé dE ToûRs d’ÔaLYnE, So càaC-èe aFir et SUToûT (ŝurOU !) So OUaNaBe, aBômIaBe et iNŝupOr-aBe VoîSI et aMî SUnom É. ÉSEbLé, PàVIénDON-îls À JOUéR lE màûVàîS SoT, À fàîRE qUélQûes ONS dàS lE PàŝS et À RERàçer lEŝ iEREŝ màiQûes RERŝeNaN lEŝ SIx REièes gatîONŝ dE fEmEŝ dE là aMîlLé d’ÔaLYnE ? ÇéS SIx PIéRréS eNiN RûnIéS nE çOMlerônt ToûTEOIŝ Pàŝ là Spèe aGîqUé, PUîSQû’îl màqUéRà eNçOré a dEnIèe (éT no là moînDe !) : cElE ’ÔaLYnE… ÇâR SEûlE l’înséRtîON dE cHâ-çuNé dEŝ PIéRréS dàS là Spèe PoûRrâ OIer So do À là jEûnE fIlE ! ôur eN SàOI dàaNaGé SU là uêe d’ÔaLYnE, iL VoûS fàûdrâ doc lIe çete fàuLéusé SiE dE 7 Toes…
TENTATIVE DE MAUVAISCO UP (RATÉE)
J’aimerais pouvoir vous dire que je réussis toujours TOUS mes mauvais coups… J’adorerais vous convaincre que je ne rate jamais rien. Que tout ce que j’entreprends est couronné de succès. (Ce qui n’est quand même pas très loin de la vérité non plus…) Mais cette fois, laissezmoi vous raconter le (SEUL !!!) mauvais coup qui a échoué à ce jour… C’est que l’idée était géniale, malgré tout. Et parfois, il faut faire preuve de modestie. (En tout cas,
7
c’est ce que me répète constam ment tante Fannie.) Tout d’abord, vous devez vous procurer un objet que vous ne trouverez que dans un magasin de farces et attrapes. Vous savez, cette boutique dans laquelle on pourrait passer des heures et des heures ? À imaginer les pires mau vais coups de la terre !? L’endroit qui ressemble le plus au paradis, quoi ! Entre la troisième et la qua trième rangée (juste à côté des sacs à vomi en plastique et des imitations de crottes de lapin), vous dénicherez LA pièce indispen sable pour ce mauvais tour : le sac à pets ! Vous le tenez ? Ça y est ? Bon, allez le payer, on se retrouve à la sortie.
8
(J’ai deux ou trois achats supplémentaires à effectuer, pen dant ce temps…) Maintenant que nous avons tout le nécessaire en main, choisis sez le bon moment pour l’utiliser. En classe, à table, ou simplement dans le bureau de votre père. Normalement, ce tour est simple et amusant. Mais dans mon cas, comme j’avais choisi de m’en ser vir durant le trajet en autobus nous amenant au Centre d’interpréta tion des Amérindiens… Disons que l’expérience a légèrement dérapé. Au moment où je mettais le sac à pets sur le banc de Millie la pie, PEF a dû m’apercevoir(ce traître à quatre pattes !!!) et il a profité de l’instant où je cherchais
9