Lancelot

Lancelot

-

Livres
165 pages

Description

Lancelot est le plus grand des chevaliers de la Table ronde mais aussi celui dont le destin est le plus tragique lorsqu’il trahit Arthur, son roi, en tombant amoureux de Guenièvre. Loyal, pur et traître, il ne cesse de nous interroger depuis des siècles, se réinventant à chaque époque. Neuf auteurs confirmés de l’imaginaire se sont emparés de sa figure pour lui inventer de nouvelles aventures, donnant un éclairage nouveau à ce personnage résolument moderne. Neuf éclats de son âme. Et un peu de la nôtre.Postface de Lucie Chenu.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 17 avril 2014
Nombre de lectures 5
EAN13 9782366292657
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
présente
La
n
celot
Anthologie officielle de
Le Donjon noir - Nathalie Dau.............................................................................................................4
Lancelot-Dragon - Fabien Clavel.......................................................................................................11
Le meilleur d'entre eux - Lionel Davoust...........................................................................................23
Le Vœu d'oubli - Armand Cabasson .................................................................................................43
Je crois que chevalerie y sera - Anne Fakhouri..................................................................................53
La tête qui crachait des dragons - Thomas Geha................................................................................77
Les Gens des pierres - Franck Ferric..................................................................................................87
Lance - Jeanne-A Debats..................................................................................................................104
Pourquoi dans les grands bois, aimé-je à m’égarer - Karim Berrouka.............................................138
Postface - Lucie Chenu.....................................................................................................................158
Ce fichier vous est proposé sans DRM (dispositifs de gestion des droits numériques) c'est-à-dire sans systèmes techniques visant à restreindre l'utilisation de ce livre numérique.
Lancelot
Le Donjon noir Nathalie Dau
Spécialiste de la fantasy, Nathalie Dau est un écrivain reconnu, lauréate des prix Imaginales et Merlin, à l'écriture sensible et forte. On lui doit notammentLes Contes myalgiques,Les Débris du chaudronetTangram. Elle a entamé un nouveau cycle en 2012 avec Le Livre de l'énigme dont le premier tome se nomme La Somme des rêves. également anthologiste, auteur jeunesse et gérante de la maison d'édition Argemmios de 2007 à 2014, elle a accepté avec enthousiasme notre invitation et revient sur les débuts du chevalier à la Table ronde…
Le monde d’en dessous aime, vibre et fomente, aussi bien que celui du dessus. Il se dissimule partout où les humains placent les morts : tertres funéraires, tourbières et eaux dormantes, qui lui sont à la fois sa voûte et ses entrées. Nous nous sommes retranchés là après le grand partage. Les humains ont, depuis, la jouissance des terres que perçoivent leurs sens étroits et limités. Nous, nous avons conservé la meilleure part, riche en merveilles cachées, et nous la savourons. Parfois, l’un de nos enfants naît avec le désir de ce qui se dresse au-dessus. Il est curieux du goût de la brièveté, et croit que les passions humaines ont plus d’intensité à offrir. Nous le laissons partir, car chacun est libre de forger sa destinée. Mais s’il s’enlise dans l’erreur et le malheur, alors nous allons le chercher, car nous demeurons solidaires et très aimants. Je suis la dame sous le lac. Doigts de la couleur de l’écume, cheveux tissés des reflets dérobés aux luminaires célestes, et regard évoquant la couleur des pervenches. Mon époux est un oiseau qui me quitte parfois mais toujours me revient, merle moqueur et enfant sage aussi bien que docte vieillard. Les humains succombent tous à ses enchantements. Il s’est impliqué si avant dans les affaires de certains rois que notre couple en a battu de l’aile, un temps. Car il m’a dérobé ma fille, en lui chuchotant à l’oreille combien il serait doux, pour elle, de coiffer la couronne et de régner sur Camelot. Ma fille, haleine pâle extirpée de mon sein, blanc fantôme condensé par les parfums de l’aube, Gwenhwyfar devenue Guenièvre afin de chevaucher en croupe de ses nombreux ravisseurs. Car ils n’ont de cesse de la revendiquer, ceux qui savent ce qu’elle détient. La magie de ses cuisses scelle l’union entre le roi et la terre qu’il prétend gouverner. Et les voilà, nombreux, beaux et terribles, qui prétendent rugir d’amour quand leur cœur ne chérit que l’ambition. J’en veux à mon beau merle, oui. Qu’avait-il besoin de mêler cette enfant à tant d’agitation batailleuse ? En raison de son geste, je me suis sentie tenue d’agir à mon tour. J’ai fabriqué la réciproque : j’ai volé un enfant à une reine du dessus. Et je l’ai élevé hors du temps, dans le palais cristallin où je réside sous le lac. Par mon enseignement de femme-fée, par tous les dons que je lui ai prodigués, j’ai préparé cet enfant à devenir le meilleur chevalier au monde.
4