Le Dernier été
226 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Le Dernier été

-

226 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Description

Un quarantenaire, une fille et un guitariste sont liés par l'illusion de pouvoir rattraper le temps perdu.

« J’ai besoin de souvenirs, tout ce qui compte ce sont les souvenirs ».
Un prof guetté par la quarantaine, une fille qui n’est pas son genre, un guitariste prodige et l’illusion de pouvoir rattraper le temps perdu.
Le premier roman de Benedict Wells.

Découvrez les personnages de ce premier roman de Benedict Wells et partez à la découverte des relations humaines qui les unissent.

EXTRAIT

De retour à la maison après avoir ramené le garçon chez lui, Beck appela de nouveau Lara à Rome. Mais elle était plutôt à la bourre, parce qu’elle était invitée à une soirée dans le Trastevere, avec des gens dont elle venait juste de faire la connaissance. Parmi eux il y avait Marc Schumann, un écrivain allemand soi-disant archi-connu qui était pensionnaire à la Villa Médicis, et puis d’ailleurs tout était tellement passionnant.
Sur ce, elle raccrocha.
Beck garda le combiné dans la main pendant quelques minutes. Il devenait jaloux. De ce Marc Schumann, mais surtout de Lara. Elle se bougeait les fesses et allait au-devant d’une vie meilleure. Quant à lui, il alla vers le réfrigérateur. Beck considéra dans sa main la bière qu’il s’apprêtait à boire. Lara était déjà si loin, presque impossible à rattraper. Il fallait qu’il mette un terme à ces beuveries du soir s’il voulait rester à la hauteur.
Comme il se savait faible, il vida sa bière dans l’évier et fit de même avec les bouteilles restantes. Sinon, il avait peur qu’elles ne l’appellent alors qu’il serait déjà au lit en train de s’endormir.

A PROPOS DE L'AUTEUR

Benedict Wells est né en 1984 à Munich. En 2003, alors jeune diplômé, il s’installe à Berlin et décide de se consacrer à l’écriture. Il publie en 2008 un premier roman applaudi par la critique, Becks letzter Sommer, en français Le Dernier Été, qui lui vaut alors le prix Bavarois des arts et de la littérature. Le roman a depuis été adapté à l’écran avec Nahuel Perez Biscayart (120 battements par minute, Au revoir là-haut). Il est aujourd’hui publié en France chez Slatkine & Cie, après la parution chez le même éditeur de La Fin de la solitude en 2017, depuis publié au format poche (Le Livre de Poche, 2018).

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 30 août 2018
Nombre de lectures 3
EAN13 9782889440696
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait