Le pouvoir des fées

Le pouvoir des fées

-

Français
218 pages

Description

Alors que Maria ressent l’urgence de découvrir ses dons féeriques, un meurtre est commis près de l’étang de la fée Rozenn. Qui a fait cela? Pourquoi? Tandis que des rêves sur une mystérieuse pierre, au coeur en fusion, l’assaillent, Maria sent que la force qui agit désormais est aussi ancienne que maléfique. Maria va devoir puiser jusqu’au fond d’elle-même pour développer ses pouvoirs. Mais sa volonté sera-t-elle suffisante pour sauver leur amour, à elle et à Ael, directement menacé?

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 21 mars 2011
Nombre de lectures 10
EAN13 9782896831319
Licence : Tous droits réservés
Langue Français
Poids de l'ouvrage 57 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Le pouvoir  des fées
Le pouvoir des fées
Tome 2
Christelle Verhoest
Copyright © 2011 Christelle Verhoest Copyright © 2011 Éditions AdA Inc. Tous droits réservés. Aucune partie de ce livre ne peut être reproduite sous quelque forme que ce soit sans la permission écrite de l’éditeur, sauf dans le cas d’une critique littéraire.
Éditeur : François Doucet Révision linguistique : L. Lespinay Correction d’épreuves : Nancy Coulombe, Carine Paradis Conception de la couverture : Tho Quan Photo de la couverture : © Thinkstock Mise en pages : Sébastien Michaud ISBN papier 978-2-89667-280-6 ISBN numérique 978-2-89683-052-7 ISBN PDF numérique 978-2-89683-131-9 Première impression : 2011 Dépôt légal : 2011 Bibliothèque et Archives nationales du Québec Bibliothèque Nationale du Canada
Éditions AdA Inc. 1385, boul. Lionel-Boulet Varennes, Québec, Canada, J3X 1P7 Téléphone : 450-929-0296 Télécopieur : 450-929-0220 www.ada-inc.com info@ada-inc.com
Diffusion Canada : France : Suisse : Belgique :
Éditions AdA Inc. D.G. Diffusion Z.I. des Bogues 31750 Escalquens — France Téléphone : 05.61.00.09.99 Transat — 23.42.77.40 D.G. Diffusion — 05.61.00.09.99
Imprimé au Canada
Participation de la SODEC.
développement de l’industrie de l’édition (PADIÉ) pour nos activités d’édition. Gouvernement du Québec — Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres — Gestion SODEC.
Table des matières
Chapitre 1 : Je veux mes pouvoirs !. . . . . . . . . . . . . 7
Chapitre 2 : Les problèmes surgissent . . . . . . . . . 13
Chapitre 3 : L’étang . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19
Chapitre 4 : Anna . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25
Chapitre 5 : Conïdences . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33
Chapitre 6 : Premier rêve . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39
Chapitre 7 : Deuxième rêve . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43
Chapitre 8 : Malaise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47
Chapitre 9 : Troisième rêve . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55
Chapitre 10 : Premiers effets . . . . . . . . . . . . . . . . . . 61
Chapitre 11 :Quatrième rêve. . . . . . . . . . . . . . . . . . 67
5
Table des matières
Chapitre 12 :Le porte-chance. . . . . . . . . . . . . . . . . 73
Chapitre 13 : Découverte. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79 .
Chapitre 14 :Le ruban . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 85
Chapitre 15 :!Je ne veux plus en entendre parler  91
Chapitre 16 :L’entraînement . . . . . . . . . . . . . . . . . . 99
Chapitre 17 :Visite nocturne. . . . . . . . . . . . . . . . . 107
Chapitre 18 :La chute. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 115
Chapitre 19 :Investie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 123
Chapitre 20 :Interrogations . . . . . . . . . . . . . . . . . . 135
Chapitre 21 :Le face à face. . . . . . . . . . . . . . . . . . . 141
Chapitre 22 : Les autres . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 149
Chapitre 23 :Le pouvoir des fées. . . . . . . . . . . . . 155
Chapitre 24 : Des explications et des malheurs . 163
Chapitre 25 : La quête. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 169
Chapitre 26 : Une vengeance. . . . . . . . . . . . . . . . . 175
Chapitre 27 : Retrouvailles amères . . . . . . . . . . . . 183
Chapitre 28 : Au travers des nuages. . . . . . . . . . . 191
Chapitre 29 : Les autres sur la lande . . . . . . . . . . 197
Chapitre 30 : Rêve ou réalité . . . . . . . . . . . . . . . . . 205
6
Chapitre 1
Je veux mes pouvoirs !
vant l’âge de quinze ans, je ne savais pas qui A j’étais. C’est après mon arrivée au manoir de mon tuteur que j’appris que j’étais une enfant des Dieux au sang féerique, à l’instar d’Ael, son ïls. De toute façon, tous les Lordremons étaient des enfants des Dieux. Mais si Ael avait su développer ses dons, moi non. En ce mois d’août 1944, il avait fêté sesdix-sept ans et moi mes seize, sans que je voie quoi que ce soit venir. Il était pourtant indéniable que j’étais du sang de ceux qui avaient fait cette Bretagne légendaire, puisqu’Ael avait distingué autour de moi l’aura bleutée, malgré sa cécité. Puis il y avait eu l’incident du bombardier. Olivier, le père d’Ael, nous l’avait interdit, mais nous étions quand même sortis. Il faisait une chaleur infernale. Et l’avion était subitement apparu. Il avait
7
Le pouvoir des fées
foncé vers nous, semble-t-il, puis avait disparu. Comme s’il n’avait jamais existé. Ael avait juré qu’il n’y était pour rien. J’avais fugitivement pensé que j’avais pu… mais non. Je n’avais rien senti en moi. Rien. L’avion avait disparu de lui-même. Le lendemain de l’incident, je m’éveillai tard. Je sautai en bas de mon lit et tirai mes rideaux verts : le ciel était tout gris. Je soupirai, décidai de prendre un bain pour me délasser, car je me sentais toute contractée. J’enfilai ensuite un chemisier blanc à manches courtes et ma vieille jupe bleu marine : j’envisageais d’aller traîner sur la lande. Tant pis pour les interdictions, j’en avais besoin. Lorsque j’atteignis la salle à manger, je fusaussitôt assaillie d’odeurs appétissantes. Ael était installé derrière la grande table. Une fois de plus, sa beauté me submergea, me renversa. Je ne me lassais jamais de contempler le garçon dont j’étais éperdu-ment amoureuse. Ses cheveux noirs, son teint très blanc, ses traits incroyablement ïns, son nez droit, sa bouche un peu boudeuse et surtout, surtout, ses yeux violets saisissants me bouleversaient. Je me laissai tomber sur ma chaise, le cœur battant. — Olivier est-il déjà parti pour ses visites ? demandai-je. — Oui, répondit Ael. Le quotidien du médecin de campagne, que veux-tu…
8