Mystère et tête de mule

-

Livres
27 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description


Adapté aux dyslexiques


La liberté d’aller et venir n’a pas de prix pour Timur, petit garçon qui n’a pas froid aux yeux ! Dans ce petit roman, tu sauras comment il a réussi à entraîner ses copains à le suivre ! Une belle histoire de solidarité t’attend !


***



Extrait 1 :


« Timur, que tous appellent Tête de mule, aime jouer dehors. Ses parents veulent bien le laisser se rouler sur l’herbe, ramasser des champignons dans la forêt qui longe les maisons de leur petit village. Lui et sa famille logent à l’intérieur d’un camion aménagé car ils changent d’endroit dès que l’envie de voyage devient trop forte ».



Extrait 2 :


« Mais quelque chose les en empêche. Quelque chose qui leur bouche la vue, qui se déploie sur une longueur indéfinie. Ils avancent jusqu’à la base de cette chose grise et dure. La nuit les empêche de distinguer exactement de quoi il s’agit. Heureusement la lune brille et permet de se rendre compte, déjà que ce n’est pas normal, ensuite que c’est très haut ».

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 4
EAN13 9791034805846
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0022 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Mystère et Tête de Mule
Françoise Grenier
Mystère et Tête de Mule
Illustrations:Claire Gilles couverture:Maika
Publié dansla collection Farfadet, Dirigée parLaura Boissière
Evidence Editions 2018
« Loi n°49-956 du 16 juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse, modifiée par la loi n° 2011-525 du 17 mai 2011» Avril 2018
Timur, que tous appellent Tête de mule, aime jouer dehors. Ses parents veulent bien le laisser se rouler dans l’he rbe et ramasser des champignons dans la forêt qui longe les maisons de leur petit village. Lui et sa famille logent à l’intérieur d’un camion amén agé car ils changent d’endroit dès que l’envie de voyage devient trop fo rte. Depuis quelques années, ils apprécient de rester au « hameau des fé es ». Les gens ne les regardent pas de travers. Tête de mule s’est fait d es copains et des copines. Il y a Bob, dit Bobine, l’intello ; Victoire qui ne tient pas en place ; Kamel, le bavard ; Cerise la curieuse et Fanny, la timide. Tête de mule va à l’école maintenant. La grande. Il apprend le nom et le son des lettres, et aussi les nombres avec lesquels il s’amuse. Ceux-ci lui obéissent parfaitement. Il suft qu’il pense à une couleur et le nombre apparaît. Jaune pour le chiffre 3, vert foncé le 2, orange le 4, bleu le 5. Le 6 est vert pâle et le 7, marron. Ensuite le 8, rouge, le 9 violet. Le 1 n’en a pas : blanc. Les solutions des opérations lu i apparaissent sans effort. Il ne les cherche pas, elles viennent à lui. Son maître le félicite et s’étonne de ses facilités en calcul. Même s’il est un peu plus âgé que ses camarades, le français est la matière qui lui pose problème. Ces amis l’aident à comprendre en classe et en dehors. Bob, ou Bobine pour les potes, vient chez lui après les cours, parce que pour Tête de mule, le français ressemble à du chinois. Il a du mal à faire ses devoirs, surtout la lecture. C haque soir d’école, il faut relire la page du manuel. Elle a pourtant été revue en classe, mais on dirait qu’elle fait exprès de mélanger les syllabes ! Il y a aussi les mots de dictée à apprendre quelquefois. Toutes ces tâche s lui prennent un temps fou quand il est seul. Bob remet de l’ordre d ans tout ça et grâce à lui, Tête de mule progresse. Il rêve de devenir une personne respectée et d’avoir un travail. Pour l’instant ses parents n’en ont pas vraiment un… Ils participent aux récoltes, font les vendanges ou bien ils arrachent les pommes de terre dans les immenses...