//img.uscri.be/pth/b0357ed34596afd821db5270186ae287118ec352
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Notre vie est un mystère

De
140 pages
La vie est un mystère. Quelle est la véritable mission de l'homme sur terre ? L'homme spécule sur la vie et il arrive souvent qu'il croie à la construction mentale de ses propres idées qu'il appelle "philosophie", mais pour quelles raisons ne parvient-il pas à répondre à ses angoisses existentielles et à la question la plus préoccupante, pourtant la plus simple : "Qu'est-ce que la vie ?"
Voir plus Voir moins
Fweley Diangitukwa
NOTRE VIE EST UN MYSTÈRE Cette chambrelà, May
Ecrire l’Afrique Ecrire l’Afrique
Préface Éric Sellin
NOTRE VIE EST UN MYSTERE Cette chambre-là, May
Écrire l’Afrique Collection dirigée par Denis Pryen Romans, récits, témoignages littéraires et sociologiques, cette collection reflète les multiples aspects du quotidien des Africains.Dernières parutions Valentin DIBA KEMENA MUZEMBE,Les démons des rives. Ces maîtres qui corrompent, 2012. Corinne N’GUESSAN,Les vierges folles, 2012. Maurice HASLÉ,Un seul pied ne trace pas le sentier, 2012.Laurence RANDALL,La production littéraire camerounaise, 2012. Arnold NGUIMBI,Pascaline, dans les flots de la chute, 2012. Marilaure GARCIA MAHE,Le mythe de l’enfant fondateur, 2012. Facinet,Kiridi, 2012. Rachel KAMANOU ATSATITO,Mirages de migrants, 2012. Yacine BODIAN,Les bois de Béssir, 2012. Laurès DOSSOU,Alafia. Voyage d’illumination, 2012. Christian MOUBAMBA BAGWANGUI,Le Testament de Mbanga, 2012.G.K MWANABWATO,L’Eden est triste, 2012. Joseph Marie NOMO,Un enfant de la forêt, 2012. Ibrahim O. FALOLA,Odyssée arc-en-ciel, 2012. Adama TRAORE,L’association des mères d’élèves de Dibougou, 2012. Yaya Sickou DIANKA,Un petit baobab pour vivre ensemble, 2012. Pius NGANDU Nkashama,Dialogues et entretiens d’auteur, 2012.Hélène MILLET,Roman Bambéen, 2012. ITOUA-NDINGA, Leroman des immigrés,2012. Paul-Evariste OKOURI,Prison à vie, 2012. Michèle ASSAMOUA,Le défi. Couples mixtes en Côte d’Ivoire, e 2 édition revue et corrigée, 2012 Angeline Solange BONONO,Marie-France l’Orpailleuse, 2012. Jules C. AGBOTON,Ma belle-sœur (et quatre autres nouvelles), 2012.
Fweley DIANGITUKWA NOTRE VIE EST UN MYSTERE Cette chambre-là, May Préface ÉricSellin Ancien professeur à Temple Universtity Philadelphia (USA) e 2 édition L’Harmattan
Du même auteur Aux éditions L’Harmattan -La thèse du complot contre l’Afrique. Pourquoi l’Afrique ne se développe pas, 2010, 318 pages. -Les grandes puissances et le pétrole africain. États-Unis – Chine : une compétition larvée pour l’hégémonie planétaire, 2009, 200 pages. -Migrations internationales, codéveloppement et coopération décentralisée, 2008, 290 pages. Préface de Mohamed Sahnoun, ancien envoyé spécial du Secrétaire Général des Nations Unies dans les Grands Lacs.-Les fraudes électorales. Comment on recolonise la RDC, Paris, 2007, 226 pages.-Le règne du mensonge politique en RD Congo. Qui a tué L.-D. Kabila ?,Paris, 2006, 135 pages. -Géopolitique, intégration régionale et mondialisation(essai), Paris, 2006, 319 pages.-Qu’est-ce que le pouvoir ?(essai), Paris, 2004, 276 pages.- Pouvoir et clientélisme au Congo-Zaïre-RDC(essai), Paris, 2001, 308 pages. -Qui gouverne le Zaïre ? La République des copains(essai), Paris, 1997, 337 pages. Préface de Jean-Claude Willame, Université catholique de Louvain, Belgique. Chez d’autres éditeurs -Méthodologie du mémoire et de la thèse. L’art d’écrire un travail de recherche, Presses académiques francophones (PAF), Saarbrücken, Germany, 2012, 147 pages. -Stratégies pour la conquête, l’exercice et la conservation du pouvoir, Saint-Légier (Suisse), Monde Nouveau/Afrique Nouvelle, 2011, 236 pages. -Gouvernance,action publique et démocratie participative, Saint-Légier (Suisse), Monde e Nouveau/Afrique Nouvelle, 2011, 270 pages, 2 édition aux éditions Dictus Publishing, Saarbrücken, Germany, 2012, 325 pages. -Lettre à tous les Congolais. Savoir gouverner et servir la République, Saint-Légier (Suisse), Afrique Nouvelle, 2003. - L’exercice du pouvoir au Japon et en Afrique, Saint-Légier (Suisse), Afrique Nouvelle, 2001.-Le Paradis violé(roman), Saint-Légier (Suisse), Afrique Nouvelle, 1996. - Quelle solution pour l’Afrique ?(théâtre),Saint-Légier (Suisse), Afrique Nouvelle,1993. - Maréchal Mobutu, je vous parle(pamphlet), Saint-Légier (Suisse), Afrique Nouvelle, 1990. - Couronne d’épines(poèmes), Paris, Saint-Germain-des-Prés, 1985. - Cette chambre-là, May,(récit), CEZ, 1985 et Saint-Légier (Suisse), Afrique Matadi Nouvelle, 1990. Préface d’Éric Sellin, Temple University, Philadelphia, USA.
Dédicace Ce livre est dédié à la mémoire de Mayamonuswa Ngoma (Jean), décédé à Kinshasa le 18 juillet 2005. Après sa première expérience avec la mort physique à la clinique Ngaliema à l’âge de 30 ans, il a définitivement quitté cette terre, 26 ans plus tard, à l’âge de 56 ans. Dans ce livre, j’emploie le diminutif « May » (prononcez plutôt Maï) pour le nommer. Là-bas, sur le Mont Ngaliema !
Remerciements J’exprime toute ma gratitude à Mme Emily Baud de Genève qui a relu ce travail avec une grande attention. Tous droits de traduction, de reproduction et d’adaptation réservés pour tous pays ère © Monde Nouveau/Afrique Nouvelle pour la 1 édition 1990 e © L’Harmattan pour la 2 édition, 20135-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-99819-3 EAN : 9782296998193
&HUWHV OHV YDOHXUV PRUDOHV VRQW LQGLVSHQVDEOHV SRXU XQH PHLOOHXUH YLH HQ VRFLpWp HW HOOHV SUpSDUHQW O·pOqYH j DOOHU VRQ FKHPLQ PDLV HOOHV QH VXIILVHQW SDV SRXU PpULWHU OH 6DOXW ,O IDXW SOXV  OD PpGLWDWLRQ TXL pOqYH VSLULWXHOOHPHQW OH ILGqOH &·HVW XQLTXHPHQW SDU OD PpGLWDWLRQ TXH QRXV SRXYRQV HQWUHU HW UHQWUHU HQ QRXVPrPHV /D VDJHVVH GLW &RQQDLVWRL WRL PrPH © &HOXL TXL WUDYHUVH WRXW QX XQ FKDPS GH FRWRQ Q·HQ UHV VRUW SDV WRXW KDELOOp  $ILQ TXH OH FRWRQ HQ IORFRQV SXLVVH GHYH QLU XQ WLVVX XWLOLVDEOH LO IDXW EHDXFRXS WUDYDLOOHU HW EHDX FRXS WUDQVSLUHU SRXU OH WUDQVIRUPHU MXVTX·DX PRPHQW R LO GHYLHQGUD XQ KDELW 'H PrPH DX SRLQW GH YXH VSLULWXHO ULHQ QH V·REWLHQW VDQV HIIRUW SHUVRQQHO FRQVWDQW HW RSLQLk WUH HW VDQV XQH JUDQGH SDWLHQFH PDLV FKDTXH HIIRUW FRPSWH HW OH MRXU YLHQW R RQ HQ UpFROWH OHV IUXLWV ª &ROR QHO &: 6DQGHUV/D YRL[ LQWpULHXUH 1HXFKkWHO 6XLVVH  $ OD H %DFRQQLqUH  pGLWLRQ  S   /D YLH GRLW rWUH FRPSULVH FRPPH XQ OLHX GH SDVVDJH HW G·DFFRPSOLVVHPHQW (OOH SHUPHW j O·KRPPH TXL OH GpVLUH DU GHPPHQW GH VH UHWURXYHU DYHF OXLPrPH HW GH GpFRXYULU OH EXW GH VD PLVVLRQ VXU WHUUH RX HQFRUH OD UDLVRQ GH VRQ H[LV WHQFH

3UpIDFH /H UpFLW RFFXSH XQH SODFH SULYLOpJLpH GDQV OD OLWWpUD WXUH FRQJRODLVH GH JUDSKLH IUDQoDLVH OHV SURVDWHXUV FRQJRODLV SUpIpUDQW G RUGLQDLUH XQ IRUPDW UpGXLW R O DX WHXU VH SHQFKH DYHF IUDQFKLVH DYHF DXWKHQWLFLWp HW SDU IRLV DYHF WUDQVSRUW VXU OD YLH TXRWLGLHQQH )ZHOH\ 'LDQJLWXNZD QRXV RIIUH XQ WpPRLJQDJH j OD IRLV GpSRXLOOp HW ULFKH /H VW\OH HVW VLPSOH HW SXU FDOTXp VXU OD YpULWp GX GUDPH YpFX HW UHVVHQWL PDLV OH FRQWHQX WRXW HQ VH OLPLWDQW SRXU OD SOXSDUW DX[ SUpRFFXSDWLRQV GH OD YLH TXRWLGLHQQH ² OH WUDYDLO O DPLWLp O DPRXU PrPH OHV WUDQVSRUWV HQ FRPPXQ ² DERUGH DYHF OD WpPpULWp VpGXL VDQWH TXL FDUDFWpULVH OD MHXQHVVH OHV TXHVWLRQV SKLORVRSKL TXHV IRQGDPHQWDOHV HW RFpDQHV  UHOLJLRQ MXVWLFH IUDWHUQLWp )ZHOH\ 'LDQJLWXNZD UHFRQQDvW DLOOHXUV GDQV VHV SRqPHV WHOV FHX[ GH6L -( HVW HW&RXURQQH G pSLQHV XQH DIILQLWp SRXU 5LPEDXG HW /DXWUpDPRQW PDLV OD IRUFH PRWULFH GH&HWWH FKDPEUHOj 0D\GX 6DOXW WDQW{W F HVW WDQW{W 'LHX HW OD TXrWH O KXPEOH GpVLU GH SDUWDJHU DYHF XQ DPL EOHVVp OD UpYp ODWLRQ TXH OH PDOKHXU GH FHOXLFL DXUDLW HQ SDUWLH pYHLO OpH /H UpFLW SHUVRQQHO SDUGRQQH j VRQ DXWHXU OHV TXHO TXHV PDODGUHVVHV TXH O RQ \ UHQFRQWUH KDELWXHOOHPHQW  FHV H[FqV GH ]qOH FHV FRQIHVVLRQV XUJHQWHV PDLV VL SUL YpHV TX HOOHV pFDUWHQW OH OHFWHXU QRQ DYHUWL &HWWH KDU GLHVVH IDLW SDUWLH GH OD QDWXUH GX JHQUH TXH YRLFL /D VLPSOH pQXPpUDWLRQ GH OD SKpQRPpQRORJLH DXWRXU GHV UHODWLRQV HQWUH GHX[ RX WURLV SHUVRQQHV GRLW IRUFpPHQW QRXV LQWpUHVVHU FDU QRXV OHV OHFWHXUV VRPPHV QRXV DXVVL GHV rWUHV KXPDLQV VXMHWV DX[ PrPHV MRLHV DX[ PrPHV DQJRLV