Un challengeur mal récompensé

Un challengeur mal récompensé

-

Livres
165 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Modibo, après de brillantes études supérieures à l'étranger, revient dans son pays, et se marie avec Fatou. Il est appelé à de hautes fonctions puisqu'il est nommé par décret au poste de Premier ministre et réussit à redresser l'économie nationale en faillite. Mais sa probité morale dans la gestion des affaires crée un bras de fer avec celui qui l'avait nommé et il est contraint, après un passage en prison, à prendre le chemin de l'exil, laissant toute sa famille...

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 02 décembre 2017
Nombre de lectures 6
EAN13 9782140053573
Langue Français
Signaler un abus
P
e l'
Amadou Saïkou Diakité
Un challengeur mal récompensé Roman
Ecrire l’Afrique Ecrire l’Afrique
Un challengeur mal récompensé
Écrire l’Afrique Collection dirigée par Denis Pryen Romans, récits, témoignages littéraires et sociologiques, cette collection reflète les multiples aspects du quotidien des Africains.Dernières parutions Issa Yeresso SANGARE,La télévision ivoirienne (RTI) de 1963 à 2011, Média de développement ou instrument du pouvoir ?, 2017.Babacar dit KHALIFA NDIAYE,Les babouches du rat,2017. Boubacar BA,Un périple pour l’amour d’une mère, La valeur de la parole donnée, 2017. Vincent ROBIN-GAZSITY,Enfermé à Libreville,Sept jours en Chinafrique,2017. Yannick DUPAGNE,Deux mois à Bumba, Récit d’un enseignant bénévole en République démocratique du Congo, 2017. Marcel NOUAGO NJEUKAM,!Et le prophète Odjokoro parla , Roman, 2017. Boubacar Hama BEÏDI,Le bruissement des souvenirs. Récit d’un instituteur nigérien, 2017. Patrick Serge BOUTSINDI,Les amants de Bar-le-Duc, 2017. Paule FIOUX,Foudres d’Afrique. Les impostures d’une révolution, 2017. Guikou BILET ZAFLA,Un enfant du village, nouvelles, 2016. Gaston M’BEMBA NDOUMBA,Escale à Brazzaville, 2016. Moussa CISSE,Tombouctou à tout prix. Récit d’une passion pour le Mali, 2016. Joachim OLINGA,Les métis de ma mondialisation, 2016. Gaston M’BEMBA NDOUMBA,Escale à Brazzaville, 2016. Mamadou DANTÉ,Moi, l’étranger… Le Mali en mémoire, 2016. Aimé NOUTCHÉ,La route de l’exil, La veste du demandeur d’asile, 2016. Prosper GUBARIKA WA MUDI-WAMBA VANELLA,Péril en la demeure, 2016. Michel Dieudonné VOHITO,Polokamba. Hippopotame et esprit sur l’Oubangui, 2016.
Amadou SAÏKOUDIAKITÉUn challengeur mal récompensé Roman
© L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-13647-9 EAN : 9782343136479
Je dédie ce livre à mon premier Maître Coranique sans lequel il n’aurait pas vu le jour.
5
Avertissement Voici le rêve de mon premier maître coranique. Juste à la veille de sa mort, il m’appela et me dit : « Mon cher petit, d’habitude je ne raconte pas mes cauchemars à quelqu’un, mais pour celui-ci je m’y prête volontiers. Je le trouve très spécial pour être à la portée du monde. Prends note de ce qui suit, n’ajoute rien ne diminue rien. Si tu parviens avec le temps, tu feras de tout cela un livre qui non seulement divertira le monde, mais lui servira de guide dans le futur ».
7
Il faisait nuit. La lune et les étoiles brillaient dans le ciel. La ville était calme et animée, mais la chaleur de ce mois de mars et les moustiques chassaient le sommeil dans des maisons couvertes de tôles. Les gens fuyaient leurs lits au profit des nattes. Coumal, capitale d’un pays qui s’appelait Mariholi comportait cinq communes urbaines. On entendait là-bas le va-et-vient des vagues, car la mer baignait la côte sur laquelle était construite la ville. Cette ville était située dans une presqu’île : la presqu’île de Coumal. Le style varié des maisons donnait une physionomie particulière au centre-ville. Certaines constructions reflétaient l’histoire de cette ville, mais d’autres en construction, montraient une ville en pleine croissance. Le français était la langue officielle. Coumal disposait d’un aéroport international.
9