Subliminales d’un curiste

Subliminales d’un curiste

-

Français
26 pages

Description

« Jack, Gus, Nadine et... Moi... » ainsi pourrait aussi s’intituler ce recueil d’histoires courtes relatant les péripéties de personnages autant singuliers qu’attachants. Ils sont nés de l’imaginaire d’un auteur (votre humble narrateur) dépressif et torturé, en quête de reconnaissance et de repères existentiels.

Cet ouvrage, de part une observation scrupuleuse à la fois émotionnelle et empathique des intervenants, dresse le profil suggestif d’une réalité sociale en pleine crise identitaire.

Entre fiction – suggestivité – et réalité, avec en toile de fond le ressenti palpable de l’auteur en séjour hospitalier de sevrage, Jean-Marc Busquet se propose de décrypter, au plus juste, le mal-être sociétal et global de notre époque troublée. Le tout saupoudré d’un zeste d’humour et d’inspiration philosophique...


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 31 août 2016
Nombre de lectures 0
EAN13 9782334189002
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème

Couverture

Image couverture

Copyright

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet ouvrage a été composé par Edilivre

175, boulevard Anatole France – 93200 Saint-Denis

Tél. : 01 41 62 14 40 – Fax : 01 41 62 14 50

Mail : client@edilivre.com

www.edilivre.com

 

Tous droits de reproduction, d'adaptation et de traduction,

intégrale ou partielle réservés pour tous pays.

 

ISBN numérique : 978-2-334-18898-2

 

© Edilivre, 2017

Vol au-dessus d’un nid de valium

An 2050. Jack Crawford, mécanicien astronaute reconnu, se voit propulsé dans l’espace, à l’intérieur d’une capsule spatiale, de la taille d’un sarcophage. Collé à son siège de pilotage par l’effet d’apesanteur, il dérive en essayant de maintenir une trajectoire stable, au sein d’un univers infini et sans repères.

S’éloignant visuellement et mentalement de l’aéronef expérimental sur lequel il avait été affecté, il se mit à sourire de l’ironie de son sort.

L’équipage du SERESTA 50, dont la mission était d’explorer une planète viable et sans alcool nommée VALIUM, était composée au décollage de deux scientifiques, un Commandant de bord, un médecin alcoologue, deux astronautes confirmés dont lui-même, ainsi que dix autres spécialistes en logistique et informatique.

A H-12, l’ensemble du personnel naviguant dut faire face à l’équilibre rompu des connexions informatique avec Houston. Un incident logistique vint, de surcroit, aggraver la vie à bord ; les rapports d’analyse hygiène et sécurité, n’étant plus fiables, une Toxi-infection alimentaire d’origine virale se propagea au sein du vaisseau.

L’équipage complet fut contaminé après ingestion de radis lyophilisés infectés par le virus.

A H-6, les premiers symptômes apparaissaient sur les sujets les plus sensibles, à savoir ...