Survivre et vivre. Entretiens avec Clémence Boulouque

Survivre et vivre. Entretiens avec Clémence Boulouque

-

Français
192 pages

Description

Denise Epstein a douze ans, le 13 juillet 1942, lorsque des gendarmes français viennent arrêter sa mère, la romancière Irène Némirovsky, dans le village de Bourgogne où sa famille a trouvé refuge. Trois mois plus tard, c’est son père, Michel, qui est arrêté, déporté et assassiné à Auschwitz.
Pour Denise et Élisabeth, sa petite sœur, commence la traque : deux années de fuite, sous de faux noms, de caches en pensionnats. La Libération n’apportera qu’absence et colère. Soixante ans plus tard, la publication de Suite française, roman posthume de sa mère, renoue les fils brisés par l’Histoire. Avec une grande pudeur et de franches convictions, Denise Epstein rouvre le livre de sa vie et de sa survie : une enfance choyée et une adolescence laminée par la peur, un âge adulte sans repères, l’action militante dans les années 1960 et 1970, un long trajet vers une judéité enfouie – qui n’interdit pas les reproches à Dieu –, avec la mémoire pour bagage. Toute une histoire d’amour et de ténèbres, d’espoir et de ténacité.
Olivier Philipponnat

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 12 mars 2015
Nombre de lectures 0
EAN13 9782072551802
Licence : Tous droits réservés
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Denise Epstein Survivre et vivre Entretiens avec Clémence Boulouque
c o l l e c t i o n f o l i o
Déîsé Epséî
Survîvré é vîvré
Eréîés avéç Cméçé Bôuôuqué
Déôë
© Éditions Denoël, 2008.
Couverture : De gauche à droîte : Irène Némîrovsky et ses illes,Élîsabeth et Denîse Epsteîn, à Hendaye-Plage, été 1939.Photo © Fonds Irène Némîrovsky / IMEC Images.
À mes enfants et petits-enfants, À tous ceux que j’aime de par le monde.
« … pôur môî jé mé sés çamé é ôré… » Irèé Nmîrôvsky, gendarmerie de Toulon-sur-Arroux, 13 juillet 1942