Tour d'Afrique

-

Livres
153 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Ce livre est un récit de vie d'un jeune Tchadien qui voyage à travers plusieurs pays d'Afrique en décrivant la variété des paysages et la diversité culturelle de ce continent. Concerné par les questions d développement, l'auteur dresse un tableau saisissant mais effrayant de l'Afrique du 21è siècle : une Afrique spoliée et corrompue dans une atmosphère polluée. Cet abîme si profond où se noient tous les rêves, mais aussi où scintillent encore des flammes de l'espoir pouvant "rallumer tous les soleils".

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 06 novembre 2017
Nombre de visites sur la page 1
EAN13 9782140050602
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0090 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
T
OnigueBERKEMI
TOUR D’AFRIQUE La terre n’est pas ronde
T OUR D’A F R IQUE L a terre n’est pas ronde
ONIG UE BE R K E MI T OUR D’A F R IQUE L a terre n’est pas ronde
© L ’HA RMA TTA N-SÉ NÉ GA L , 2017 10 V DN, Sicap A mitié3, L otissement CitéPolice, DA K A R http://www.harmattansenegal.com senharmattan@gmail.com senlibrairie@gmail.com ISBN:978-2-343-13278-5 EA N:9782343132785
7
Caligramme 1 : Afrique.
1. E nfance :
8
Caligramme 2 : une jarre.
« Mon garçon, mon fils-aimé, viens voir ta mè re. » Cette voix suave et mélodieuse qui susurre mon prénom avec tant d’affection est celle de ma mè re. Forcede la nature par sa vénusté, son ardeur, sa grâce, son indulgence, sa bienveillance, sa pudeur et sa sagesse elle est mon icône, ma représentation fiable de ce que devrait représenter la femme africaine dans toutes ses configurations. J e me souviens encore de ces nuits de mon enfance pour lesquelles la protection et la présence de ma mè re réchauffaient tout mon ê tre et me donnaient toute l a quiétude dont j’avais besoin. Ô ma mè re ! J e me rappelle tout petit ! Toutes ces fois, où, sous ce firmament sombre et jonchéde milliers d’étoiles étincelantes, les profondes nuits étant ma pire anx iété ! Se couvraient de leur manteau d’ébè ne en me souriant méchamment et laissant entrevoir leurs innombrables dents blanches que les grandes personnes prenaient pour des étoiles. Où je me recroquevillais précieusement au fond de mon drap. L es souvenirs de contes et d’histoires superstitieuses racontés autour du feu par les ainés s’entrechoquaient de part et d’autre dans mon espri t. L es effroyables créatures hideuses conçues par mon imagination se plaisaient à titiller mon jeune subconscient. Dè s lors, je sombrais dans un sommeil inclément, qui me conduisait trè s souvent dans un univers impitoyable et plein de panique, où je me trouvais isolé: c'était un cauchemar dont il m'arrivait de m’extirper en sueurs et plein d’effroi au beau mi lieu de la nuit. Ô ma mè re, par mes gémissements, cris ou sursauts, tu te réveillais en mê me temps et tout en caressant ma chevelure, me chuchotais au creux de l’oreille « bismillah… ». Ces formules ou priè res divines et protectrices tirées du Saint Coran apaisaient mon cœ ur apeuréet me bascul aient au
9