Constantin assassin

Constantin assassin

-

Livres

Description

Sur ordre de Constantin, Ossius de Cordoue a été le principal organisateur du concile de Nicée, premier concile oecuménique de la chrétienté, acte fondateur du catholicisme, qui a imposé la Sainte Trinité et le Credo.
Il a assisté impuissant à l’assassinat du fils de Constantin, Crispus, accusé par sa belle-mère Fausta d’avoir tenté d’abuser d’elle. Il était aux côtés d’Hélène lorsque, pour venger un petit-fils qu’elle aimait tendrement, la mère de l’empereur – future sainte Hélène – parvient à convaincre Constantin de faire assassiner Fausta. C’est alors qu’une jeune, belle et mystérieuse Égyptienne, dont Constantin s’est épris, fascine Ossius.
Il nous fait partager les amours difficiles de Constantin et d’Egypta. L’empereur, déconcerté par l’étendue des connaissances de la mystérieuse Alexandrine, a bien du mal à concilier la raison d’État avec la conception du monde et de la vie de son amante.
Jeune collaborateur d’Armand Gatti puis de Dario Fo, Gino Zampieri devient ensuite metteur en scène au Piccolo Teatro de Milan, aux côtés de Giorgio Strehler. À la mort du maestro, il ira diriger le Théâtre Populaire Romand, où avait débuté son aventure sur scène. Aujourd’hui il se consacre à l’écriture théâtrale dans sa retraite en Provence.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 08 août 2018
Nombre de visites sur la page 0
EAN13 9782823125368
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Gino Zampieri
Constantin assassin
Théâtre
Éditions Persée
Consultez notre site internet
© Éditions Persée, 2018 Pour tout contact : Éditions Persée – 38 Parc du Golf – 13 856 Aix-en-Provence www.editions-persee.fr
À Catherine
PERSONNAGES
Ossius de Cordoue: Conseiller théologique de Constantin. Dans les prologues il a 104 ans ; dans les scènes 35 ans. Constantin :45 ans. Empereur d’Orient et d’Occident. re Crispus :femme Minervine, décédée.23 ans. Fils de Constantin et de sa 1 Égypta :25 ans. Jeune femme d’Alexandrie très érudite. Hélène :mère de Constantin Lactance :vieux précepteur chrétien de Constantin puis de Crispus Fausta :22 ans. Deuxième femme de Constantin, épousée à cinq ans.
PROLOGUE
Un vieux centenaire en piteux état, allongé tant bien que mal sur un mauvais lit.
Ossius de Cordoue ’ai cent quatre ans… Une mauvaise plaisanterie de l a vie… ! Mais je suis toujours là… Tandis J qu’eux…il ricaneTous morts ! Tous enterrés ! Tous ! Comme s’il voulait s’excuser J’y suis pour rien… ! Silence Je m’appelle Ossius… Ossius de Cordoue. Oui je sais … ça ne vous dit rien… l’histoire fait ses choix, comme ça l’arrange. Il suffit de lire ce qu’écrit l’immonde Eusèbe de Césarée ! C’est vrai que je ne suis pas aussi fameux que Sénèque. Silence Pourquoi Sénèque ? Parce qu’il venait de Cordoue, comme moi… et parce que j’ai fait représenter Phèdre, une de ses tragédies, pendant les fêtes pour les vingt ans de règne de Constantin. C’est Égypta qui m’avait conseilléPhèdre. Pour ouvrir les yeux de l’empereur, pour qu’il épargne Crispus. Peine perdue. Il n’a rien compris ! Il s’est même endormi ! Le fait est qu’il ne voulait pas comprendre. Soudain furieux Et ce salopard d’Eusèbe de Césarée qui a eu l’audace d’en faire un empereur chrétien ! Lisez, lisez ce tissu de mensonges qu’il a appeléVie de Constantin.Misérable vermisseau en quête d’immortalité ! Esclave du Palais ! Laquais !… C’est lui qui a déro ulé le tapis rouge pour des siècles au pouvoir mortifère de l’Église ! Il se calme De tous les animaux les hommes sont ceux qui peuvent sombrer dans les folies plus destructrices… certains plus que d’autres bien sûr… dans l’ordre, religieux et militaires. Et s’ils s’allient entre eux… sauve qui peut ! Silence Constantin n’a jamais été chrétien. Il se méfiait d e toutes les religions. Mais avec son réseau d’évêchés, l’église chrétienne était la seule force organisée à travers tout l’empire. Après l’armée de Constantin évidemment. Alors pourquoi s’obstiner à la combattre ? Ne valait-il pas mieux l’avoir à ses côtés ? Dès qu’il vit le pouvoir à sa portée, Constantin s’allia avec l’Église. Et il devint empereur. Un silence Pauvre Égypta ! Son regard portait trop loin… même pour un ambitieux sans limites comme Constantin. Et dire qu’il aurait pu changer la face du monde !.. Bref silence
Gagner tant de batailles. Annexer tous ces territoires. Repousser les barbares. Conquérir l’empire… pour laisser l’église y faire son nid ! Quel gâchis ! Silence Oh ! Il n’a pas tardé à découvrir dans quel guêpier il s’était fourré. Une fois libres, les évêques ayant survécu aux persécutions ou à la torture voulurent excommunier ceux qui s’étaient enfuis pour y échapper. Cela déchaîna des conflits et des menaces de schisme à travers tout l’empire. Constantin, furieux, craignit de voir voler en éclats l’unité de l’Église. C’est alors qu’il fit appel à moi, un des rares théologiens occidentaux.Et j’ai été assez dément pour considérer ça comme u n grand privilège, un ordre divin… Il ricane Dans ce grand marasme théologique, la dispute la plus redoutable opposait l’évêque d’Alexandrie au théologien Arius, à propos du dogme de la Sainte Trinité. Les arguments d’Arius ne manquaient pas de logique. Le Christ, en tant que fils de Dieu, avait été créé par son Père. Donc il n’était pas éternel. Mais alors… la Sainte Trinité ? Les fanatiques des deux bords se déchaînèrent et le sang recommençaà couler dans tout l’empire d’Orient. Eusèbe de Césarée et moi reçûmes l’ordre de convoquer d’urgence un grand concile. Il fallait à tout prix défendre l’unité de l’Église contre la stupidité des évêques ! Plus de trois cent, parmi eux, répondirent à notre convocation. Il ricane Ils allaient vite comprendre que le concile de Nicée ne serait pas le champ de foire de leurs débats théologiques. Mais bien un énergique rappel à l’ordre, sous l’œil sévère de l’Empereur. Musique hors du temps
ACTE I
Palais impérial de Nicée. Constantin, Crispus
SCÈNE I
Constantin
Je devrais te condamner à mort pour haute trahison !
Père… de quelle trahison…
Crispus
Constantin
Les divisions intestines de L’Église sont infiniment plus dangereuses que nos guerres.
Justement, j’espérais…
Crispus
Constantin
Ce Concile doit y mettre fin. J’étais sur le point d’y parvenir ! Et tu me poignardes dans le dos !
J’ai seulement dit à Arius…
Crispus
Constantin
Rencontrer Arius sans me prévenir c’est me trahir !
J’ai dit à Arius que ton Édit de Milan…
Crispus
Constantin
L’Édit de Milan c’est de l’histoire ancienne !
Crispus
Mais tu y disais que l’État garantit la liberté religieuse à tous ses sujets.
Constantin
Par Mitra ! Les chrétiens n’ont jamais été aussi li bres. Mais pas libres de s’entretuer ! Je veux un culte unique pour une seule Église. Un seul Dieu po ur un seul empereur.
En quoi Arius fait-il obstacle…
Crispus
Constantin
En affirmant que le Christ est un homme ! Que sa nature n’est pas divine, qu’il n’est pas fait de la même substance que Dieu ! L’immense majorité des évêques affirme que Père, fils et Saint Esprit ne font qu’un !
Crispus
Tu as toujours dit que le Christ était un grand homme, pas un Dieu.
Constantin
C’est évident ! Mais pas pour les évêques ! Pour moi c’est un détail sans importance ! Mais est-ce ma faute si pour ce détail ils s’étripent aux quatre coins de l’empire ! Je veux une seule Église et Ariu s s’y oppose ! Et toi tu rends visite à l’hérétique en pl ein jour, au vu et au su de tous les participants au Concile !
Je cherchais un compromis raisonnable…
Crispus
Constantin
Voilà des années que je cherche un compromis raisonnable ! D’abord à Rome, avec le Pape Miltiade et 23 évêques ! Puis au Concile d’Arles, en Gaule avec les 44 évêques qui ont condamné Donatien ! Et toi tu arrives tout frais avec la baguette magique ! Ce n’est pas la fantaisie qui leur manque ! Hier ils étaient prêts à mourir en martyrs pour leur foi ; aujourd’hui ils tuent leurs semblables en les accusant d’hérésie ! Et toi, tu te prêtes à leurs jeux suicidaires !
Crispus
Père, grâce à toi ils peuvent enfin se confronter librement. Laisse-les défendre leurs idées. C’est leur concile !
Constantin
Non ! C’estmonions auront valeur de lo concile ! C’est moi qui l’ai convoqué. Ses conclus i impériale et nous approchions du but ! Ta visite a redonné espoir aux partisans d’Arius !
Crispus
Je lui ai dit qu’il devait défendre ses idées au sein de l’Église.
Constantin
Tu n’as rien compris à ce concile. Tu ne comprends rien à la diplomatie. Tu ne seras jamais empereur.
Crispus
Père, Arius affirme que ce concile influencera la foi chrétienne pendant les siècles à venir.
Constantin
Raison de plus pour vouloir l’unité de l’Église.