Le théâtre de Koffi Kwahulé

-

Français
238 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Koffi Kwahulé est originaire de Côte d'Ivoire et vit en France depuis plus de 30 ans. Dans ces circonstances, que signifient les notions d'africanité et de Noir ? Son théâtre met en lumière ce dilemme devenu une part importante du dialogue culturel en France. Sa réflexion s'articule autour de stratégies dramaturgiques qui consistent à subvertir les mythologies fondatrices de la culture européenne : la Bible, le mythe de Faust et les rituels de l'Église catholique, en transformant leur signification au sein des problématiques contemporaines du racisme et de l'immigration.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 octobre 2012
Nombre de lectures 24
EAN13 9782296506534
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0129€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
ière
Caroline Barrière
Le théâtre de Koffi Kwahulé
Une nouvelle mythologie urbaine
Le théâtre de Koffi Kwahulé
Univers Théâtral Collection dirigée par Anne-Marie Green  On parle souvent de « crise de théâtre », pourtant le théâtre est un secteur culturel contemporain vivant qui provoque interrogation et réflexion. La collectionUnivers Théâtralcréée pour donner la parole à est tous ceux qui produisent des études tant d’analyse que de synthèse concernant le domaine théâtral.  Ainsi la collectionUnivers Théâtral entend proposer un panorama de la recherche actuelle et promouvoir la diversité des approches et des méthodes. Les lecteurs pourront cerner au plus près les différents aspects qui construisent l’ensemble des faits théâtraux contemporains ou historiquement marqués. Dernières parutions Serpilekin Adeline TERLEMEZ,Le théâtre innommable de Samuel Beckett, 2012. Michel BOSC,Symbolisme et dramaturgie de Maeterlinck dans « Pelléas et Mélisande »,2011. Franck WAILLE (sous la dir.),Trois décennies de recherche européenne sur François Delsarte, 2011. Samar HAGE,Bernard-Marie Koltès. L’esthétique d’une argumentation dysfonctionnelle, 2011. Elise VAN HAESEBROECK,Identité(s) et territoire du théâtre politique contemporain, Claude Régy, le Groupe Merci et le Théâtre du Radeau : un théâtreapolitiquementpolitique, 2011. Françoise QUILLET,L’opéra chinois contemporain et le théâtre occidental, Entretiens avec WU Hsing-Kuo, 2011. Françoise QUILLET,Arts du spectacle, Identités métisses, 2011. Emmanuelle GARNIER,Les dramaturges femmes dans l’Espagne contemporaine, 2011. Françoise QUILLET,Le théâtre s’écrit aussi en Asie(Inde, Chine, Japon),2011. Salah EL GHARBI,Yasmina Reza ou le théâtre des paradoxes, 2010. Marjorie SCHÖNE,Les figures géométriques et arithmétiques dans le théâtre d’Eugène Ionesco, 2009. Jean VERDEIL,L’acteur et son public. Petite histoire d’une étrange relation, 2009. Stina PALM,Bernard-Marie Koltès, vers une éthique de l’imagination, 2009. e Romuald FÉRET,Théâtre et pouvoir au XIX siècle. L’exemple de la Seine-et-Oise et de la Seine-et-Marne, 2009. Johannes LANDIS,Le théâtre d’Henry Bernstein, 2009.
Caroline Barrière Le théâtre de Koffi Kwahulé Une nouvelle mythologie urbaine L’HARMATTAN
© L'HARMATTAN, 2012 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-96278-1 EAN : 9782296962781
À Paul Roux Que dire de plus ?
Remerciements Je tiens à exprimer ma plus sincère gratitude à ma directrice de thèse, Alvina Ruprecht, professeure émérite de l’Université Carleton à Ottawa. Ses judicieux conseils ont été d’un immense secours tout au long des nombreuses années qui ont été nécessaires pour compléter cette étude. Je tiens également à remercier la direction du Département de français de l’Université Carleton pour l’obtention d’une bourse de recherche en 2004. Enfin, je tiens à témoigner ma vive reconnaissance à Koffi Kwahulé qui a toujours fait preuve d'une très grande disponibilité en répondant à mes innombrables questions au fils des ans.
9